liserer liserer
liserer Chopard
liserer
liserer liserer

Le monde Chopard

Horloger-joaillier de luxe de renommée mondiale, Chopard a été fondé par Louis-Ulysse Chopard en 1860. Aujourd'hui, célèbre pour sa créativité et son esprit d'excellence, mariant avec talent des designs novateurs, une technologie de pointe et un artisanat respectueux de la grande tradition, Chopard fabrique des montres de haute précision et des bijoux précieux.

Les grands esprits finissent toujours par se rencontrer

Au début des années 1960, Paul-André Chopard, dernier horloger à porter ce nom illustre, doit se rendre à l'év...
LIRE LA SUITE

LES COLLECTIONS

Résultats 1 - 41 sur 41.
Résultats 1 - 41 sur 41.

Le monde Chopard

Horloger-joaillier de luxe de renommée mondiale, Chopard a été fondé par Louis-Ulysse Chopard en 1860. Aujourd'hui, célèbre pour sa créativité et son esprit d'excellence, mariant avec talent des designs novateurs, une technologie de pointe et un artisanat respectueux de la grande tradition, Chopard fabrique des montres de haute précision et des bijoux précieux.

Les grands esprits finissent toujours par se rencontrer

Au début des années 1960, Paul-André Chopard, dernier horloger à porter ce nom illustre, doit se rendre à l'évidence: pas un de ses fils ne souhaite perpétuer la tradition familiale. Au même moment, Karl Scheufele, troisième du nom d'une dynastie d'orfèvres et d'horlogers de Pforzheim, dans la région de la Forêt Noire, cherche une affaire à racheter. Les deux hommes, tous deux petits-fils des fondateurs des deux entreprises, ne tardent pas à se rendre compte que chacun détient l'objet du désir de l'autre. Ainsi, en 1963, cent ans après que Louis-Ulysse eut fondé Chopard, Paul-André vend son entreprise à Karl Scheufele. Il y res­tera toutefois jusqu'à sa disparition en 1968. Et le jeune Scheufele de s'employer à moderni­ser sa nouvelle acquisition, jetant les bases de ce qui allait devenir une véritable enseigne de luxe...

Une affaire de famille

Près de quarante ans plus tard, Chopard reste une affaire de famille: Karl Scheufele et son épouse Karin assurent la présidence, tandis que leurs enfants, Karl-Friedrich et Caroline, en sont les Vice-Présidents. Tandis que Caroline est responsable de la Haute Joaillerie, du design, de la création et des incursions de la marque dans le monde du parfum et des acces­soires, son frère aîné Karl-Friedrich, orfèvre diplômé, dirige la division des montres pour hommes. C'est sur lui que repose aussi l'aspect technologique et commercial de l'entreprise.

La famille tient conseil régulièrement afin de décider de toutes les affaires de l'entreprise: stratégie globale, nouveaux designs, nouveaux produits. On y encourage discussions et brain­stormings, qui sont les théâtres occasionnels de scènes surprenantes. Comme ce lot de dia­mants roses que Caroline Gruosi-Scheufele apporte un beau jour à une réunion. 'J'avais sauté sur l'occasion d'acheter ces pierres rares sans avoir la moindre idée de la manière de les inté­grer dans nos pièces de joaillerie, se souvient-elle. Lorsque la facture est arrivée sur le bureau de mon père, j'ai dû fournir quelques explications'. De ces pierres est née une collection, 'La Vie en Rose», devenue depuis l'une des plus appréciées et des plus originales de Chopard.

Quand ils ne sont pas à Genève, les membres de la famille parcourent le monde sans relâche pour représenter la marque qui possède des boutiques dans plus de 40 villes: de New York à Kuala Lumpur, en passant par Osaka et Singapour.
Et tandis qu'ils veillent attentivement aux boutiques Chopard, designers, orfèvres, polisseurs, tourneurs, outilleurs, fondeurs et graveurs s'activent pour façonner les pièces de joaillerie dans la manufacture de Pforzheim en Allemagne, les pièces d'horlogerie dans le complexe ultramo­derne de Meyrin, à cinq minutes de l'Aéroport de Genève, et, depuis 1995, les mouvements automatiques dans la 'manufacture' de Fleurier, à 130 kilomètres de Genève, spécialement construite à cet effet. 'Nous avons un contact privilégié, très proche avec nos collaborateurs, déclare Karl-Friedrich. Nous ne sommes pas enfermés dans nos bureaux avec des chiens de garde à la porte!'

Chopard: excellence et innovation.
L'audace du design

En 1976 Ronald Kurowski, designer de Chopard, a une idée géniale, qui est aussi un défi technique de taille: faire évoluer librement des petits diamants sur le cadran des montres. Cette création, qu'il nomme 'Happy Diamonds', rencontre un tel succès qu'elle se verra dé­cerner la même année le Golden Rose de Baden-Baden, récompense parmi les plus presti­gieuses du monde dans le domaine du design horloger. Depuis, la collection s'est enrichie de petits ours, d'éléphants et de clowns, tous ornés des joyeux diamants. La collection 'Happy Sport', ligne de montres pour dames parmi les plus appréciées de Chopard, est directement déclinée du concept 'Happy Diamonds'.

D'autres modèles de montres de la ligne sport portent des noms aux accents magiques: 'St. Moritz', 'Gstaad' et 'Mille Miglia'. Les collections 'Imperiale' et 'Strada' proposent quant à elles des montres sophistiquées en acier, or jaune et or gris, polies ou serties de diamants et de pierres précieuses. La collection 'Cašmir', créée par Caroline Gruosi-Scheufele, met en ve­dette le célèbre motif en goutte d'eau, association unique d'arabesques ou de motifs floraux.

Il y a quelques années, influencée par ses nombreux voyages en Russie, et notamment par la forme arrondie des domes dorés des églises byzantines, Caroline Gruosi-Scheufele décide de créer une ligne de bijoux aux courbes fluides et élégantes. La collection Pushkin est née (1999) qui combine pour la première fois l'or, les perles et les diamants, et prouve une fois de plus l'esprit d'innovation de Chopard.

La collection de montres et de bijoux 'Haute Joaillerie' s'inspire quant à elle du style des an­nées 1950. Les montres se parent d'or et de diamants ou d'autres pierres précieuses. Créativité et sens esthétique habitent chacun de ces dessins classiques ou d'avant-garde, et la technologie la plus sophistiquée donne corps à ces idées. Ces somptueuses créations exercent une mysté­rieuse fascination qui reflète et renforce le charme naturel de celui ou celle qui les porte.

Des montres aux boîtiers carrés sertis de diamants taillés à angles droits et des bijoux fa­çonnés dans le même esprit: telle est la Collection 'Ice Cube', véritable exercice de style autour d'une forme géométrique imaginé par Fawaz Gruosi et signé de Grisogono pour Chopard. Ici, la splendeur des pierres est mise en valeur par l'extrême simplicité et la dis­crétion du dessin.

Horloger et joaillier, Chopard est aussi créateur d'accessoires - lunettes, parfums exclusifs, foulards en soie et vaisselle d'exception -, disponibles dans les boutiques et corners Chopard du monde entier.

L'entreprise poursuit sa croissance à pas de géant grâce à des filiales en Autriche, Angleterre, France, Italie, Espagne, aux Etats-Unis et en Asie, et à un réseau de distribution présent dans plus de 70 pays.

Demain...

Louis-Ulysse Chopard serait heureux de constater que la petite affaire démarrée dans un ate­lier de montagne n'a rien perdu de son souci de qualité, d'artisanat et de proximité avec sa clientèle. 'L'un de nos objectifs est de maintenir, voire d'améliorer, la qualité de nos pro­duits et du service offert dans notre réseau de boutiques', souligne Karl-Friedrich Scheufele. L'entreprise envisage-t-elle d'étendre son réseau de boutiques et d'affirmer sa présence en Amérique du Sud et en Asie? C'est toutefois avec la réserve et le souci du détail chers à cette entre­prise familiale pour qui tradition rime avec évolution. On comprend dès lors que, évo­quant l'augmentation possible des capacités de production, Karl-Friedrich Scheufele ajoute, prudent, 'dans les limites du raisonnable'.

MONTRE ICONIQUE

 

Le mouvement L.U.C de Chopard

 

La maison Chopard a changé son image en créant sa propre manufacture et en proposant son premier calibre entièrement réalisé en interne et devenu depuis son label mécanique.

 

Née de la volonté de Karl Friedrich Sheufele, co-Président de Chopard, pour valoriser le savoir-faire horloger de la Maison, l’entité Chopard Manufacture est créée en 1996 à Fleurier dans le Jura Suisse.

Un an plus tard, son premier calibre, portant le nom de L.U.C. qui sont les initiales de Louis Ulysse Chopard, était présenté au public. Plus bel hommage ne pouvait être rendu à celui qui fonda la marque en 1860, car ce premier mouvement, équipant la montre L.U.C 1860, présente une réserve de marche de 65 heures, est certifié COSC et arbore le très prisé Poinçon de Genève. Depuis, de nombreux modèles L.U.C ont vu le jour.

Parmi eux, notons tout particulièrement ceux dotés d’une réserve de marche de 216 heures (9 jours !), d’une fonction GMT ou encore d’un tourbillon. Dans un autre registre cette pièce (L.U.C XP) en or rose extra-plate de 6,8 mm d’épaisseur illustre l’élégance de la Maison.