liserer liserer
liserer Hamilton
liserer
liserer liserer

HAMILTON

1890 : Hamilton Watch Company a été fondée à Lancaster en Pennsylvanie en 1892. Ses premières séries de montres de poche, Broadway Limited, sont connues sous le nom de "Watch of Railroad Accuracy". La précision inégalée et la fiabilité des montres de chemin de fer Hamilton mit fin à une série d'accidents graves et marqua le début d'un long voyage continu de chronométrage réussi.

1910 : Pendant la deuxième décennie du 20ème siècle, Hamilton obtint le rang prestigieux de fournisseur des forces armées américaines. Les premiers bracelets...

LIRE LA SUITE

LES COLLECTIONS

Résultats 1 - 35 sur 35.
Résultats 1 - 35 sur 35.

HAMILTON

1890 : Hamilton Watch Company a été fondée à Lancaster en Pennsylvanie en 1892. Ses premières séries de montres de poche, Broadway Limited, sont connues sous le nom de "Watch of Railroad Accuracy". La précision inégalée et la fiabilité des montres de chemin de fer Hamilton mit fin à une série d'accidents graves et marqua le début d'un long voyage continu de chronométrage réussi.

1910 : Pendant la deuxième décennie du 20ème siècle, Hamilton obtint le rang prestigieux de fournisseur des forces armées américaines. Les premiers bracelets-montres fournis furent portés par le Général "Black Jack" Pershing et ses troupes qui se battaient dans les tranchées en Europe.

1920 : Dans les années 1920, la formule gagnante alliant précision à durabilité gagna une dimension supplémentaire. L'introduction de la montre Piping Rock et Yankee en 1928 confirme la position prééminente de Hamilton dans le style américain.

1940
: De Hamilton arrête sa production de montres pour les civils pendant la Seconde Guerre mondiale afin de pouvoir se consacrer pleinement à l'approvisionnement considérable des troupes en leur livrant au total un million de chronographes. Le chronomètre de marine Hamilton fut le premier à être produit grâce à des méthodes modernes de fabrication. Près de 10 000 chronomètres de marine Hamilton se sont retrouvés au cœur même de la Seconde Guerre mondiale.

1950 & 1960 :
La mission secrète, 'Projet X', dura trois ans et eut pour résulta en 1957 l'introduction de la Ventura, la première montre électrique (alimentée par une pile) au monde. Elvis Presley portait sa Ventura en 1961 dans le film intitulé "Blue Hawaii".

1970 : à 12h01, heure new-yorkaise, le 6 mai 1970, la première montre à affichage numérique au monde commence à mesurer le temps - fabriquée par Hamilton.

1980 : Un renouveau dans les années 80 vit la réintroduction de designs classiques de Hamilton des années 20 aux années 60. D'anciens modèles très appréciés comme Boulton, Ardmore et Ventura furent l'inspiration et dirigèrent une tendance prévalant dans toute la branche en faveur des montres classiques.

1990
: La relation hors du commun entre Hamilton et Hollywood perdure avec des rôles dans des films tels que Men in Black, L'arme fatale 4, Fight Club, Independence Day, Le talentueux Mr Ripley et Vous avez un message. Les costumiers et les stylistes apprécièrent les formes et styles hors du commun des chronographes Hamilton qui contribuent à insuffler vie à une kyrielle de personnages.
Aujourd'hui : Hamilton est établi comme l'un des premiers fabricants de montres dans le monde et connaît une réputation méritée pour la création de chronographes à la fois élégants et fiables. Les montres allient un puissant esprit américain et la précision inégalée des mouvements et technologies suisses les plus récents. L'histoire continue…

MONTRE ICONIQUE

 

La Ventura d’Hamilton

 

Un coeur révolutionnaire et un design atypique ont scellé le fabuleux destin de la très originale montre Ventura.

 

En 1957, la maison Hamilton présente la première montre au monde à être électrique et fonctionnant à l’aide d’une pile : la Ventura. A l’issue de la conférence de presse tenue au Savoy Plaza de New York, c’est une avalanche d’articles qui sont publiés et quelque 10 000 exemplaires qui sont rapidement vendus.

Le rôle d’Elvis Presley n’est pas à négliger puisqu’il porte la sienne dans le film « Blue Hawaii » en 1961.

Plus récemment, ce sont également Will Smith et Tommy Lee Jones dans « Men in Black » qui redonnent une seconde jeunesse à ce modèle emblématique. En effet, hormis l’alimentation de son mécanisme, c’est son design novateur qui joue aussi en sa faveur. Futuriste dans les années 50, sortant de l’ordinaire aujourd’hui avec sa forme triangulaire et « ses ailerons », il se distingue toujours des canons traditionnels de l’horlogerie. Pour célébrer ses 50 ans en 2007, une version à quartz reprenant les mêmes lignes que l’originelle est servie sur un bracelet en croco noir (voir visuel) en plus d’une déclinaison automatique dont on attend le nouvel opus qui sera exposé à Bâle cette année.