CARRERA Calibre 1887 Chronographe

CAR2014.FC6235

CARRERA Calibre 1887 Chronographe Agrandir l'image
CARRERA Calibre 1887 Chronographe

Marque  : TAG Heuer
Collection  : CARRERA
Modèle  : CARRERA Calibre 1887 Chronographe
Référence  : CAR2014.FC6235
Complément : Acier - Bracelet Alligator
En vente depuis : 2012

4 300 €Prix neuf constaté FranceJE LA VEUX

FICHE AU FORMAT PDF

DEMANDER UN PRIX

Demande du prix pour CARRERA Calibre 1887 ChronographeRef. CAR2014.FC6235

CARRERA Calibre 1887 Chronographe

VOUS LA VOULEZ ? NOUS VOUS LA CHERCHONS!

Cette fonction est réservée aux membres privilégiés du site My-WatchSite.

Pour devenir membre, rien de plus simple !

AVIS DE LA REDACTION

Parfaitement maîtrisée, cette déclinaison en acier du chronographe Carrera 1887 gagne en présence avec un boîtier au diamètre plus imposant (43 mm au lieu de 41 pour le modèle original) mais aussi en sobriété avec un cadran anthracite plus épuré, dépourvu d’échelle tachymétrique sur le pourtour. Des chiffres arabes couleur or rose remplacent les index bâton et la petite seconde n’est plus en relief comme les compteurs de chrono.
Ce chronographe au sublime look sans fioritures est animé par le calibre 1887 à remontage automatique dont la particularité est d’intégrer un pignon oscillant, initialement breveté par Edouard Heuer en… 1887.

  • Marque  : TAG Heuer
    Collection  : CARRERA
    Modèle  : CARRERA Calibre 1887 Chronographe
    Référence  : CAR2014.FC6235
    Complément : Acier - Bracelet Alligator
    En vente depuis : 2012
    Prix du neuf : 4 300 €
    Diamètre : 43 mm
    Styles : Classique
    Sportif
    Types : Mécanique à remontage automatique
    Calibre : TAG Heuer Calibre 1887
    Complication : Petite Seconde
    Compteur 30 Minutes
    Chronographe
    Compteur 12 Heures
    Matière du boîtier : Acier poli
    Particularité du boitier : Fond saphir
    Forme : Ronde
    Etanchéité : 100 mètres
    Cadran : Azuré
    Couleur du cadran : Noir
    Affichage : Aiguilles plaquées or rose
    Index : Chiffres arabes
    Couleur or rose
    Verre : Traitement anti-reflet
    Bombé
    Saphir
    Matière du bracelet : Alligator
    Couleur du bracelet : Noir
    Fermeture du bracelet : Boucle déployante
    + Plus de caractéristiques : Boîtier
    Verre saphir avec traitement anti reflet double face
    Lunette polie
    Couronne et boutons poussoirs polis

    Cadran
    Logo TAG Heuer couleur or rose poli
    Minuterie sur le rehaut
    Compteurs azurés à 12h et 6h
    Chiffres Arabes couleur or rose poli
    Aiguilles or rose plaqué poli

    Boucle déployante en acier avec boutons poussoirs de sécurité

DESCRIPTION

  • CARRERA – Nouvelle Collection 2012

    VITESSE, ÉMOTION, PRESTIGE


    En 1963, Jack W. Heuer, fils de Charles-Edouard Heuer, commence à travailler sur un nouveau chronographe spécifiquement conçu pour les pilotes et les amateurs de courses automobiles. Grand fan de sports mécaniques, Jack Heuer sait exactement ce qu’il lui faut : un cadran ouvert et facilement lisible associé à un boîtier étanche et robuste, suffisamment résistant pour encaisser les chocs inhérents à la conduite sportive. L’année suivante, le résultat de son travail est enfin commercialisé : il s’agit d’un chronographe mécanique à remontage manuel baptisé Carrera, en hommage à la Carrera Pan Americana, course légendaire des années 1950 qui s’étalait sur cinq jours et 3 300 kilomètres à travers le Mexique. Cette épreuve, considérée à l’époque comme la course d’endurance la plus prestigieuse et la plus périlleuse, demeure aujourd’hui synonyme d’exaltation, de danger, d’aventure et d’héroïsme.

    QUAND LUXE RENCONTRE HERITAGE…

    Jack Heuer n’aurait pu imaginer un meilleur nom pour cette création plus ambitieuse que jamais. Grâce à la simplicité, la pureté et la sobriété de son cadran au design optimisé, la Carrera connaît un immense succès et ouvre un véritable âge d’or pour la marque Heuer en termes de créativité et d’innovation. Les premiers à porter cette montre sont les pilotes de l’écurie Ferrari : Carlos Reutemann, Clay Regazzoni, Jacky Ickx, Niki Lauda, Mario Andretti, Gilles Villeneuve ou encore Jody Scheckter. Bientôt, ils sont rejoints par d’autres stars de la Formule 1 des années 1970 comme Jo Siffert, Ronnie Peterson, Emerson Fittipaldi, Denis Hulme et John Surtees. C’est à cette époque que voit le jour la Carrera en or 18 carats, pièce extrêmement rare qui restera le modèle favori de Jack W. Heuer.

    L’HOMME CARRERA

    Les hommes qui portent la CARRERA CALIBRE 1887, comme Leonardo DiCaprio, n’ont aucune raison d’en rajouter. Ils savent qui ils sont et ce qu’ils veulent. Ils incarnent la classe et l’élégance naturelle. Sans forcer. Maîtres des cadences les plus infernales, ils ne se précipitent jamais. Ils prennent leur temps. Tout est sous contrôle.

    CALIBRE 1887

    Les années 1990 et 2000 ont elles aussi apporté leur lot d’innovations et de nouvelles éditions. Si la course automobile sera toujours la source d’inspiration majeure de la collection Carrera, celle-ci a su évoluer grâce à notre savoir-faire horloger. Cette démarche de perfectionnement continu est remarquablement mise en évidence par le Chronographe Carrera Calibre 1887. Premier mouvement de chronographe de manufacture TAG Heuer à roue à colonnes entièrement intégrée et produit en série, ce modèle constitué de 320 composants affiche une réserve de marche de 50 heures et une cadence de 28 800 alternances par heure. Il a obtenu le prix de « La Petite Aiguille » au Grand Prix de l'Horlogerie de Genève 2010.

    CHRONOGRAPHE CARRERA CALIBRE 1887 43 mm

    Au-delà du cadran et du bracelet assortis couleur anthracite, ce modèle interpelle par ses lignes nettes et épurées et par son cadran large et sans fioritures. Ce n’est qu’au deuxième coup d’œil que l’on saisit entièrement la précision et le soin du détail dont ont fait preuve les artisans horlogers TAG Heuer.

    Jamais la collection CARRERA n’avait atteint de tels sommets d’élégance. Leonardo DiCaprio ne s’y est pas trompé en adoptant ce modèle. Cadran noir, fonction chronographe, design racé et intemporel pour le boîtier et le cadran...

    Élégant et moderne, tout en restant fidèle aux codes indémodables de l’horlogerie suisse de luxe, ce garde-temps au design minimaliste incarne l’un des paris esthétiques les plus ambitieux de TAG Heuer.

  • CARRERA – Nouvelle Collection 2012

    VITESSE, ÉMOTION, PRESTIGE


    En 1963, Jack W. Heuer, fils de Charles-Edouard Heuer, commence à travailler sur un nouveau chronographe spécifiquement conçu pour les pilotes et les amateurs de courses automobiles. Grand fan de sports mécaniques, Jack Heuer sait exactement ce qu’il lui faut : un cadran ouvert et facilement lisible associé à un boîtier étanche et robuste, suffisamment résistant pour encaisser les chocs inhérents à la conduite sportive. L’année suivante, le résultat de son travail est enfin commercialisé : il s’agit d’un chronographe mécanique à remontage manuel baptisé Carrera, en hommage à la Carrera Pan Americana, course légendaire des années 1950 qui s’étalait sur cinq jours et 3 300 kilomètres à travers le Mexique. Cette épreuve, considérée à l’époque comme la course d’endurance la plus prestigieuse et la plus périlleuse, demeure aujourd’hui synonyme d’exaltation, de danger, d’aventure et d’héroïsme.

    QUAND LUXE RENCONTRE HERITAGE…

    Jack Heuer n’aurait pu imaginer un meilleur nom pour cette création plus ambitieuse que jamais. Grâce à la simplicité, la pureté et la sobriété de son cadran au design optimisé, la Carrera connaît un immense succès et ouvre un véritable âge d’or pour la marque Heuer en termes de créativité et d’innovation. Les premiers à porter cette montre sont les pilotes de l’écurie Ferrari : Carlos Reutemann, Clay Regazzoni, Jacky Ickx, Niki Lauda, Mario Andretti, Gilles Villeneuve ou encore Jody Scheckter. Bientôt, ils sont rejoints par d’autres stars de la Formule 1 des années 1970 comme Jo Siffert, Ronnie Peterson, Emerson Fittipaldi, Denis Hulme et John Surtees. C’est à cette époque que voit le jour la Carrera en or 18 carats, pièce extrêmement rare qui restera le modèle favori de Jack W. Heuer.

    L’HOMME CARRERA

    Les hommes qui portent la CARRERA CALIBRE 1887, comme Leonardo DiCaprio, n’ont aucune raison d’en rajouter. Ils savent qui ils sont et ce qu’ils veulent. Ils incarnent la classe et l’élégance naturelle. Sans forcer. Maîtres des cadences les plus infernales, ils ne se précipitent jamais. Ils prennent leur temps. Tout est sous contrôle.

    CALIBRE 1887

    Les années 1990 et 2000 ont elles aussi apporté leur lot d’innovations et de nouvelles éditions. Si la course automobile sera toujours la source d’inspiration majeure de la collection Carrera, celle-ci a su évoluer grâce à notre savoir-faire horloger. Cette démarche de perfectionnement continu est remarquablement mise en évidence par le Chronographe Carrera Calibre 1887. Premier mouvement de chronographe de manufacture TAG Heuer à roue à colonnes entièrement intégrée et produit en série, ce modèle constitué de 320 composants affiche une réserve de marche de 50 heures et une cadence de 28 800 alternances par heure. Il a obtenu le prix de « La Petite Aiguille » au Grand Prix de l'Horlogerie de Genève 2010.

    CHRONOGRAPHE CARRERA CALIBRE 1887 43 mm

    Au-delà du cadran et du bracelet assortis couleur anthracite, ce modèle interpelle par ses lignes nettes et épurées et par son cadran large et sans fioritures. Ce n’est qu’au deuxième coup d’œil que l’on saisit entièrement la précision et le soin du détail dont ont fait preuve les artisans horlogers TAG Heuer.

    Jamais la collection CARRERA n’avait atteint de tels sommets d’élégance. Leonardo DiCaprio ne s’y est pas trompé en adoptant ce modèle. Cadran noir, fonction chronographe, design racé et intemporel pour le boîtier et le cadran...

    Élégant et moderne, tout en restant fidèle aux codes indémodables de l’horlogerie suisse de luxe, ce garde-temps au design minimaliste incarne l’un des paris esthétiques les plus ambitieux de TAG Heuer.

  • Parfaitement maîtrisée, cette déclinaison en acier du chronographe Carrera 1887 gagne en présence avec un boîtier au diamètre plus imposant (43 mm au lieu de 41 pour le modèle original) mais aussi en sobriété avec un cadran anthracite plus épuré, dépourvu d’échelle tachymétrique sur le pourtour. Des chiffres arabes couleur or rose remplacent les index bâton et la petite seconde n’est plus en relief comme les compteurs de chrono.
    Ce chronographe au sublime look sans fioritures est animé par le calibre 1887 à remontage automatique dont la particularité est d’intégrer un pignon oscillant, initialement breveté par Edouard Heuer en… 1887.

  • Marque  : TAG Heuer
    Collection  : CARRERA
    Modèle  : CARRERA Calibre 1887 Chronographe
    Référence  : CAR2014.FC6235
    Complément : Acier - Bracelet Alligator
    En vente depuis : 2012
    Prix du neuf : 4 300 €
    Diamètre : 43 mm
    Styles : Classique
    Sportif
    Types : Mécanique à remontage automatique
    Calibre : TAG Heuer Calibre 1887
    Complication : Petite Seconde
    Compteur 30 Minutes
    Chronographe
    Compteur 12 Heures
    Matière du boîtier : Acier poli
    Particularité du boitier : Fond saphir
    Forme : Ronde
    Etanchéité : 100 mètres
    Cadran : Azuré
    Couleur du cadran : Noir
    Affichage : Aiguilles plaquées or rose
    Index : Chiffres arabes
    Couleur or rose
    Verre : Traitement anti-reflet
    Bombé
    Saphir
    Matière du bracelet : Alligator
    Couleur du bracelet : Noir
    Fermeture du bracelet : Boucle déployante
    Plus de caractéristiques : Boîtier
    Verre saphir avec traitement anti reflet double face
    Lunette polie
    Couronne et boutons poussoirs polis

    Cadran
    Logo TAG Heuer couleur or rose poli
    Minuterie sur le rehaut
    Compteurs azurés à 12h et 6h
    Chiffres Arabes couleur or rose poli
    Aiguilles or rose plaqué poli

    Boucle déployante en acier avec boutons poussoirs de sécurité