Ingenieur Double Chronographe Titane

IW376501

Ingenieur Double Chronographe Titane Agrandir l'image
Ingenieur Double Chronographe Titane

Marque  : IWC
Collection  : Ingenieur
Modèle  : Ingenieur Double Chronographe Titane
Référence  : IW376501
Complément : Titane - Bracelet Caoutchouc
Année : 2011
N'est plus commercialisé

PRIX SUR DEMANDEJE LA VEUX

FICHE AU FORMAT PDF

DEMANDER UN PRIX

Demande du prix pour Ingenieur Double Chronographe TitaneRef. IW376501

Ingenieur Double Chronographe Titane

VOUS LA VOULEZ ? NOUS VOUS LA CHERCHONS!

Cette fonction est réservée aux membres privilégiés du site My-WatchSite.

Pour devenir membre, rien de plus simple !

  • Marque  : IWC
    Collection  : Ingenieur
    Modèle  : Ingenieur Double Chronographe Titane
    Référence  : IW376501
    Complément : Titane - Bracelet Caoutchouc
    Année : 2011
    N'est plus commercialisé
    Prix du neuf : Sur demande
    Diamètre : 45 mm
    Epaisseur : 16 mm
    Styles : Sportif
    Types : Mécanique à remontage automatique
    Calibre : 79230
    Complication : Compteur 12 Heures
    Indicateur des Jours
    Stop-seconde
    Chronographe à Rattrapante
    Petite Seconde
    Compteur 30 Minutes
    Particularité du boitier : Fond vissé
    Couronne vissée
    Protège-couronne et poussoirs recouverts de caoutchouc
    Poussoir à 10 h pour la rattrapante
    Forme : Ronde
    Etanchéité : 150 mètres
    Couleur du cadran : Noir
    Affichage : Aiguilles luminescentes
    Index : Bâtons
    Luminescents
    Verre : Saphir
    Traitement anti-reflet
    Matière du bracelet : Caoutchouc
    Couleur du bracelet : Noir
    Fermeture du bracelet : Boucle ardillon
    + Plus de caractéristiques : Mouvement
    29 rubis
    Fréquence :
    28 800 alternances / heure
    Réserve de marche : 44 heures

    Boîtier
    Etanchéité : 120 mètres

DESCRIPTION

  • Du titane pour les montres Ingenieur d’IWC Schaffhausen

    Ingenieur Double Chronographe Titane

    Schaffhausen, le 5 août 2011– La nouvelle Ingenieur Double Chronographe Titane d’IWC, un chef-d’œuvre d’ingénierie. Malgré la sophistication technique du mécanisme de la rattrapante, ce garde-temps viril fait partie des modèles les plus robustes. Une montre basée sur un travail d’ingénieur de premier ordre qui exauce des rêves d’homme audacieux.

    L’ingénierie est un art sophistiqué consistant à faire émerger des solutions techniques souveraines à partir de défis techniques. Avec la nouvelle Ingenieur Double Chronographe Titane, les spécialistes d’IWC Schaffhausen ont réussi un chef-d’œuvre d’ingénierie du point de vue optique et fonctionnel faisant honneur à la légendaire famille de montre créée en 1954/55.

    Un rêve d’homme en titane

    La nouvelle Ingenieur Double Chronographe Titane d’IWC Schaffhausen, au calibre éprouvé 79230 dans son boîtier en titane de 45 millimètres, surprend. Pour la première fois, une montre de cette famille est dotée d’une rattrapante. Le cadet de la famille séduit à première vue par son caractère technique marqué. Autre nouveauté: le boîtier en titane a été satiné en surface, ce qui donne un léger brillant satiné. On remarquera en particulier les cinq têtes de vis sur la lunette revêtues d’une couche de carbone. Ainsi, elles sont parfaitement coordonnées avec les poussoirs et la protection de la couronne, recouverts de caoutchouc. Cette vulcanisation permet d’optimiser la maniabilité des éléments de commande. Le dessin revu du cadran se veut clair, attractif et marqué. Pour pouvoir mieux distinguer les affichages, le bleu fait sa première entrée sur scène – une association judicieuse pour cet instrument de mesure. Les guichets pour les heures, minutes et la petite seconde (de chronomètre) sont en retrait dans le cadran, tandis que l’enduit luminescent dans les interstices des aiguilles rhodiées et des index des heures sont noirs.Ce n’est que dans l’obscurité qu’il révèle cette fonction indispensable pour une telle montre. En raison du poids et de la hauteur de 16 millimètres, IWC a renoncé au boîtier interne en fer doux. Le cercle d’emboîtage promet une excellente ergonomie et, avec un poids total de 130 grammes, la montre se porte aisément. Avec une étanchéité de 12 bar, un bracelet en caoutchouc Ingenieur, un verre saphir antireflet sur les deux faces, un fond vissé et une couronne vissée, l’Ingenieur Double Chronographe Titane est parfaitement adaptée aux situations extrêmes.

    Le mécanisme de la rattrapante

    On entend par un chronographe à rattrapante, ou double chronographe, une extension technique du mécanisme de chronographe par la possibilité de mesurer deux temps différents au sein d’une minute. Pour le dire simplement: lorsque le chronographe est lancé en appuyant sur un poussoir, les deux aiguilles du chronographe qui se couvrent l’une l’autre sont mises en marche à partir du milieu. Les deux étant exactement superposées, la deuxième aiguille n’apparaît pas immédiatement, mais garde en réserve la possibilité d’une deuxième mesure de temps au sein d’une minute: lorsqu’on presse le troisième poussoir à «10 heures» avec le chronographe enclenché, l’aiguille supérieure du chronographe s’arrête tandis que l’aiguille inférieure continue de tourner jusqu’à ce qu’on l’arrête avec le poussoir start-stop régulier à «2 heures». Ainsi, il est possible de mesurer deux temps courts différents. Une deuxième pression sur le poussoir de la rattrapante ramène celle-ci immédiatement sur l’aiguille du chronographe, qu’elle soit en marche ou à l’arrêt. La réalisation de cette fonction demande une grande expérience horlogère.

    Le titane, un matériau séduisant

    L’innovation fait partie de la tradition chez IWC: Pionnière IWC a abordé le titane, comme un matériau d’avenir, en 1980 avec un premier chronographe en titane. IWC dispose d’une riche expérience dans l’utilisation de ce matériau léger, pratiquement indestructible et hautement anallergique. Dès la fin des années 1970, la manufacture horlogère suisse s’était approprié auprès d’experts de l’industrie aérospatiale le savoir-faire pour l’usinage et le traitement thermique, réputés difficiles, du titane. Le titane pèse 43 pour cent de moins que l’acier et séduit par sa résistance absolue à la corrosion, sa faible conductivité électrique et thermique. De plus, le titane, l’un des matériaux les plus exclusifs et les plus chers, présente un coloris unique qui renforce l’expression et le caractère viril de l’Ingenieur Double Chronographe Titane. Une montre Ingenieur qui fait honneur à son nom, aussi bien par ses fonctions que par son aspect.

    IWC Schaffhausen

    Mettant clairement l’accent sur la technologie et le développement, la manufacture horlogère suisse IWC Schaffhausen fabrique depuis 1868 des garde-temps de valeur durable. Par sa passion pour des solutions innovantes et son génie créateur, l’entreprise s’est forgé une réputation internationale. Étant l’un des leaders mondiaux dans le segment des montres de luxe, IWC fabrique des chefs-d’œuvre de Haute Horlogerie qui marient l’ingénierie et la précision dans un design exclusif.

  • Du titane pour les montres Ingenieur d’IWC Schaffhausen

    Ingenieur Double Chronographe Titane

    Schaffhausen, le 5 août 2011– La nouvelle Ingenieur Double Chronographe Titane d’IWC, un chef-d’œuvre d’ingénierie. Malgré la sophistication technique du mécanisme de la rattrapante, ce garde-temps viril fait partie des modèles les plus robustes. Une montre basée sur un travail d’ingénieur de premier ordre qui exauce des rêves d’homme audacieux.

    L’ingénierie est un art sophistiqué consistant à faire émerger des solutions techniques souveraines à partir de défis techniques. Avec la nouvelle Ingenieur Double Chronographe Titane, les spécialistes d’IWC Schaffhausen ont réussi un chef-d’œuvre d’ingénierie du point de vue optique et fonctionnel faisant honneur à la légendaire famille de montre créée en 1954/55.

    Un rêve d’homme en titane

    La nouvelle Ingenieur Double Chronographe Titane d’IWC Schaffhausen, au calibre éprouvé 79230 dans son boîtier en titane de 45 millimètres, surprend. Pour la première fois, une montre de cette famille est dotée d’une rattrapante. Le cadet de la famille séduit à première vue par son caractère technique marqué. Autre nouveauté: le boîtier en titane a été satiné en surface, ce qui donne un léger brillant satiné. On remarquera en particulier les cinq têtes de vis sur la lunette revêtues d’une couche de carbone. Ainsi, elles sont parfaitement coordonnées avec les poussoirs et la protection de la couronne, recouverts de caoutchouc. Cette vulcanisation permet d’optimiser la maniabilité des éléments de commande. Le dessin revu du cadran se veut clair, attractif et marqué. Pour pouvoir mieux distinguer les affichages, le bleu fait sa première entrée sur scène – une association judicieuse pour cet instrument de mesure. Les guichets pour les heures, minutes et la petite seconde (de chronomètre) sont en retrait dans le cadran, tandis que l’enduit luminescent dans les interstices des aiguilles rhodiées et des index des heures sont noirs.Ce n’est que dans l’obscurité qu’il révèle cette fonction indispensable pour une telle montre. En raison du poids et de la hauteur de 16 millimètres, IWC a renoncé au boîtier interne en fer doux. Le cercle d’emboîtage promet une excellente ergonomie et, avec un poids total de 130 grammes, la montre se porte aisément. Avec une étanchéité de 12 bar, un bracelet en caoutchouc Ingenieur, un verre saphir antireflet sur les deux faces, un fond vissé et une couronne vissée, l’Ingenieur Double Chronographe Titane est parfaitement adaptée aux situations extrêmes.

    Le mécanisme de la rattrapante

    On entend par un chronographe à rattrapante, ou double chronographe, une extension technique du mécanisme de chronographe par la possibilité de mesurer deux temps différents au sein d’une minute. Pour le dire simplement: lorsque le chronographe est lancé en appuyant sur un poussoir, les deux aiguilles du chronographe qui se couvrent l’une l’autre sont mises en marche à partir du milieu. Les deux étant exactement superposées, la deuxième aiguille n’apparaît pas immédiatement, mais garde en réserve la possibilité d’une deuxième mesure de temps au sein d’une minute: lorsqu’on presse le troisième poussoir à «10 heures» avec le chronographe enclenché, l’aiguille supérieure du chronographe s’arrête tandis que l’aiguille inférieure continue de tourner jusqu’à ce qu’on l’arrête avec le poussoir start-stop régulier à «2 heures». Ainsi, il est possible de mesurer deux temps courts différents. Une deuxième pression sur le poussoir de la rattrapante ramène celle-ci immédiatement sur l’aiguille du chronographe, qu’elle soit en marche ou à l’arrêt. La réalisation de cette fonction demande une grande expérience horlogère.

    Le titane, un matériau séduisant

    L’innovation fait partie de la tradition chez IWC: Pionnière IWC a abordé le titane, comme un matériau d’avenir, en 1980 avec un premier chronographe en titane. IWC dispose d’une riche expérience dans l’utilisation de ce matériau léger, pratiquement indestructible et hautement anallergique. Dès la fin des années 1970, la manufacture horlogère suisse s’était approprié auprès d’experts de l’industrie aérospatiale le savoir-faire pour l’usinage et le traitement thermique, réputés difficiles, du titane. Le titane pèse 43 pour cent de moins que l’acier et séduit par sa résistance absolue à la corrosion, sa faible conductivité électrique et thermique. De plus, le titane, l’un des matériaux les plus exclusifs et les plus chers, présente un coloris unique qui renforce l’expression et le caractère viril de l’Ingenieur Double Chronographe Titane. Une montre Ingenieur qui fait honneur à son nom, aussi bien par ses fonctions que par son aspect.

    IWC Schaffhausen

    Mettant clairement l’accent sur la technologie et le développement, la manufacture horlogère suisse IWC Schaffhausen fabrique depuis 1868 des garde-temps de valeur durable. Par sa passion pour des solutions innovantes et son génie créateur, l’entreprise s’est forgé une réputation internationale. Étant l’un des leaders mondiaux dans le segment des montres de luxe, IWC fabrique des chefs-d’œuvre de Haute Horlogerie qui marient l’ingénierie et la précision dans un design exclusif.

  • Marque  : IWC
    Collection  : Ingenieur
    Modèle  : Ingenieur Double Chronographe Titane
    Référence  : IW376501
    Complément : Titane - Bracelet Caoutchouc
    Année : 2011
    N'est plus commercialisé
    Prix du neuf : Sur demande
    Diamètre : 45 mm
    Epaisseur : 16 mm
    Styles : Sportif
    Types : Mécanique à remontage automatique
    Calibre : 79230
    Complication : Compteur 12 Heures
    Indicateur des Jours
    Stop-seconde
    Chronographe à Rattrapante
    Petite Seconde
    Compteur 30 Minutes
    Particularité du boitier : Fond vissé
    Couronne vissée
    Protège-couronne et poussoirs recouverts de caoutchouc
    Poussoir à 10 h pour la rattrapante
    Forme : Ronde
    Etanchéité : 150 mètres
    Couleur du cadran : Noir
    Affichage : Aiguilles luminescentes
    Index : Bâtons
    Luminescents
    Verre : Saphir
    Traitement anti-reflet
    Matière du bracelet : Caoutchouc
    Couleur du bracelet : Noir
    Fermeture du bracelet : Boucle ardillon
    Plus de caractéristiques : Mouvement
    29 rubis
    Fréquence :
    28 800 alternances / heure
    Réserve de marche : 44 heures

    Boîtier
    Etanchéité : 120 mètres