Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois

IW379201

Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois Agrandir l'image
Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois

Marque  : IWC
Collection  : Ingenieur
Modèle  : Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois
Référence  : IW379201
En vente depuis : 2013

43 900 €Prix neuf constaté FranceJE LA VEUX

FICHE AU FORMAT PDF

DEMANDER UN PRIX

Demande du prix pour Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et MoisRef. IW379201

Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois

VOUS LA VOULEZ ? NOUS VOUS LA CHERCHONS!

Cette fonction est réservée aux membres privilégiés du site My-WatchSite.

Pour devenir membre, rien de plus simple !

  • Marque  : IWC
    Collection  : Ingenieur
    Modèle  : Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois
    Référence  : IW379201
    En vente depuis : 2013
    Prix du neuf : 43 900 €
    Diamètre : 46 mm
    Epaisseur : 17 mm
    Styles : Sportif
    Haute Horlogerie
    Types : Mécanique à remontage automatique
    Calibre : Calibre 89802
    Complication : Chronographe Flyback (Retour en Vol)
    Calendrier Perpétuel (QP)
    Compteur Heures et Minutes
    Petite Seconde
    Matière du boîtier : Aluminure de titane
    Poussoirs couronnes têtes de vis et protège couronne en céramique noire
    Particularité du boitier : Fond saphir
    Couronne vissée
    Forme : Ronde
    Etanchéité : 120 mètres
    Couleur du cadran : Noir
    Affichage : Aiguilles luminescentes
    Index : Bâtons
    Chiffres arabes
    Verre : Saphir
    Traitement anti-reflet
    Matière du bracelet : Caoutchouc
    Textile
    Couleur du bracelet : Noir
    Fermeture du bracelet : Boucle ardillon
    + Plus de caractéristiques : Mouvement
    Frequency : 28.800 A/h / 4 Hz 
    Jewels :51  
    Power reserve : 68 h

DESCRIPTION

  • PERFORMANCE ENGINEERING POUR LE POIGNET 

    LES NOUVELLES MONTRES INGENIEUR D’IWC SCHAFFHAUSEN

    La collection de montres Ingenieur 2013 d’IWC Schaffhausen, entièrement revisitée, est placée sous le signe du nouveau partenariat avec MERCEDES AMG PETRONAS Formula One™ Team. Ces trois prochaines années, la manufacture horlogère œuvrera en tant qu’Official Engineering Partner de l’équipe de Mercedes-Benz. Pour la nouvelle collection, les designers et les concepteurs d’IWC se sont inspirés de la Formule 1™. Des matériaux fréquemment utilisés dans la construction de voitures de compétition, tels que les fibres de carbone, la céramique et le titane, sont caractéristiques de la nouvelle ligne stylistique de la gamme de montres Ingenieur. Techniquement très exigeant, l’usinage de ces matériaux conforte la réputation qu’IWC Schaffhausen s’est forgée d’une entreprise qui fabrique depuis plus de 140 ans des garde-temps d’une facture exceptionnelle. 

    Georges Kern, CEO d’IWC Schaffhausen, commente le partenariat global conclu avec MERCEDES AMG PETRO  NAS Formula One™ Team: «Les ingénieurs de nos deux entreprises ont beaucoup de points communs. Ils partagent la même passion pour la technique de précision et l’inno vation. Ce sont les héros qui, dans les coulisses, posent les jalons du succès par leur maîtrise de la technique de pointe et du travail manuel. Animés d’un esprit pionnier et forts d’un savoir­faire dans l’art de la manufacture, ils repoussent les limites de la mécanique et redéfinissent continuelle ment la performance que peut offrir la technique de précision. C’est cette inlassable quête de perfection que les deux entreprises nomment ‹Performance Engineering›.» 

    La collaboration entre IWC et Mercedes Benz remonte à octobre 2004, lorsque la manufacture horlogère schaffhou soise annonça son partenariat avec AMG, la marque haute performance du constructeur automobile. L’année suivante,  IWC lança les deux premiers modèles Ingenieur en exclusivité sous le nom d’AMG. Très fructueux, ce partenariat de longue date s’étend désormais à la compétition de  Formule 1™. Pour consolider la base de leur travail, IWC Schaff hausen et MERCEDES AMG PETRONAS Formula One™ Team font cause commune et unissent leurs forces dans une nouvelle collaboration. «Nous nous réjouissons de travailler pendant les trois prochaines années aux côtés d’un partenaire qui partage nos valeurs», déclare Karoline Huber, Director of Marketing & Communications. «La Formule 1™ ne reflète pas ­seulement le message central  d’IWC, ‹Engineered for men›, mais offre aussi, par ses exi gences techniques, l’émotion de l’instant et la fascinante course contre le temps, un cadre authentique pour parler des montres Ingenieur et de leur passionnante histoire.» 

    Ce n’est pas seulement la compétition automobile moderne et sa technique de pointe qui ont inspiré à IWC de nouvelles créations horlogères. Les racines historiques du sport auto mobile ont elles aussi incité la manufacture schaffhousoise à leur rendre un hommage particulier. Dans les années 1930 et 1954/55, les Silberpfeil de Mercedes Benz dominaient les courses automobiles internationales. C’est pourquoi IWC dédie l’Ingenieur Chronographe Silberpfeil à cette légendaire voiture de course Mercedes. 

    C’est également dans les années 1950 que naît la famille de montres Ingenieur, appartenant désormais à la tradi tion. Fidèle au leitmotiv «Le progrès grâce au renouveau», l’Ingenieur incarne de manière idéale la philosophie de la manufacture. Épurée et fonctionnelle, elle séduit par sa technique élaborée, notamment le premier remontage automatique bidirectionnel et la protection antimagnétique. Ces garde-temps incarnent bientôt  la précision et la fiabilité par  excellence. Compte tenu de leur résistance, les montres Ingenieur s’attirent des admirateurs parmi les techniciens, mais aussi parmi les sportifs et les globe trotters. En 2013, c’est donc tout naturellement que le lancement des nouvelles montres Ingenieur s’inscrit dans le cadre d’une discipline sportive qui réunit ces trois groupes de passionnés: la Formule 1™. 

    LE TITANE EN POLE POSITION 
    INGENIEUR CALENDRIER PERPÉTUEL DIGITAL DATE ET MOIS  

    L’Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois, avec calendrier perpétuel et grand affichage  digital de la date, crée la surprise par son design sport et un boîtier en aluminure de titane. Son mécanisme sautant intégré régissant le changement de mois libère l’énergie maximale requise  exactement quand il le faut, comme le fait le bouton «boost» hybride au volant d’une voiture de  Formule 1™.  

    Le volant d’une MERCEDES AMG PETRONAS d’origine ne fascine pas seulement les adeptes de compétition auto-  mobile. Sur un espace extrêmement restreint se trouvent des dizaines d’affichages, de touches, de leviers et de 
    boutons: déroutant au premier abord, mais si évident pour les pilotes, qui se servent du volant intuitivement, même à  une vitesse de 300 km/h. Les designers et ingénieurs d’IWC se sont inspirés de ces instruments de bord pour le design de la nouvelle Ingenieur Calendrier Perpétuel Date et Mois (réf. IW379201). Le cadran noir-blanc semble aussi complexe que le volant d’une voiture de Formule 1™. 
    Quatre totaliseurs sont groupés autour de l’axe central, où ressortent les très grands chiffres du calendrier perpétuel  affichant la date du jour et le mois. Le calendrier perpétuel fait partie des inventions impressionnantes d’IWC Schaffhausen. Les chiffres carrés soulignent le caractère technique du chronographe. Des ouvertures au milieu des  guichets laissent entrevoir les axes du mécanisme raffiné des disques. Le cycle quadriennal des années bissextile, est représenté de manière digitale. Une nouveauté vient compléter le design du calendrier perpétuel: au-dessus des disques de la date, du mois et de l’année bissextile, le cadran est incrusté de verre saphir semi­transparent, ce qui permet d’observer le jeu complexe des disques lors de la commutation. Durant la nuit de la Saint­ Sylvestre, les cinq disques d’affichage se mettent en mouvement de manière synchronisée – un évènement technologique impressionnant que les amateurs de complications ne voudraient manquer à aucun prix. Tous les quatre ans, le calendrier perpétuel affiche le 29 février comme jour supplémentaire. C’est seulement le 1er mars 2100 qu’une correction devra être effectuée, car cette année­là n’est pas une année bissextile, en dépit du cycle quadriennal habituel. Malgré son mécanisme compliqué, le calendrier est facile à régler au moyen de la couronne. 

    L’ALUMINURE DE TITANE – UN MATÉRIAU  COURANT EN SPORT AUTOMOBILE 

    Quand il s’agit d’utiliser les tout derniers matériaux high­  tech, la concurrence est rude, tant dans l’horlogerie que dans la compétition automobile. C’est la première fois qu’IWC Schaffhausen présente un boîtier en aluminure de titane (TiAl), soulignant ainsi sa passion pour les solutions  innovantes. En 1980 déjà, la manufacture de Schaffhausen avait eu recours au titane pour fabriquer des boîtiers de montres. En sport automobile, l’aluminure de titane est utilisée pour les pistons et les soupapes, car cet alliage, plus dur et plus léger que le titane pur, résiste parfaitement aux températures extrêmes régnant dans la chambre de combustion d’un moteur. Travailler ce matériau haute performance pour les ébauches de boîtiers représente un défi technologique. Chez IWC, une équipe spécialisée a étudié la question pendant trois ans avant d’en maîtriser la fabrication. Poussoirs, couronne, têtes de vis et protection de la couronne de l’Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois sont en céramique noire high­tech (oxyde de zirconium). En 1986, IWC fut également la première manu­facture horlogère à utiliser ce matériau antimagnétique et résistant aux acides et aux rayures : pour le boîtier de la Da Vinci Céramique (réf. 3755). Les matériaux composites à base de céramique se sont imposés en Formule 1™ pour les disques de freins, en raison de leur extrême résistance à l’usure et à la chaleur. Combiner l’aluminure de titane et la céramique dans un boîtier de montre ne témoigne pas  seulement des avancées de l’ingénierie chez IWC, mais également de l’affinité particulière liant les montres Ingenieur au sport automobile.   

    MÉCANISME SAUTANT POUR   UNE PUISSANCE MAXIMALE  

    Quand les pilotes de Formule 1™ ont besoin de plus de puissance, ils pressent le bouton «boost» hybride situé sur  le volant, ce qui pousse le moteur au maximum. Dans le cas de l’Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois, il n’y a pas de bouton «boost» pour faire avancer le disque de l’année bissextile en plus des deux disques de la date et des deux disques du mois. Il a fallu quatre ans à une équipe d’ingénieurs, de constructeurs et d’horlogers d’IWC pour maîtriser ce défi technique. Ils ont développé un mécanisme stockant l’énergie, dit mécanisme sautant. Cette construction raffinée prélève une petite quantité d’énergie chaque fois que la date change, à minuit, puis l’engrange et la libère ponctuellement à la fin du mois. Avec l’affichage digital des années bissextiles, ce sont même cinq disques d’affichage qui doivent être actionnés de manière synchronisée à la fin de l’année. Et, bien entendu, sans impact sur la régularité de marche, même si la puissance du ressort est presque épuisée ou que la fonction chronographe est activée.   

    UNE MONTRE DANS LA MONTRE 

    Pour permettre de consulter rapidement et intuitivement des temps chronométrés allant d’une minute à 12 heures,  on a eu recours à une innovation : la «montre dans la montre». Comme toujours, l’aiguille centrale du chronographe indique  les temps chronométrés jusqu’à 60 secondes, mais les heures et les minutes chronométrées se lisent sur un compteur situé à «12 heures», aussi simplement que l’heure sur un cadran analogique. La fonction flyback intégrée permet de remettre à zéro l’aiguille du chronographe lors d’un chronométrage en cours et d’en relancer immédiatement un nouveau. Afin de pouvoir réaliser cette fonction pratique du chronographe, les constructeurs d’IWC ont développé le calibre de manufacture 89802 avec remontage automatique à doubles cliquets, particulièrement efficace. Le mouvement comprend 474 composants et engrange une réserve de marche pouvant aller jusqu’à 68 heures. 2013 étant l’année du sport automobile, la masse oscillante est en forme de jantes de voiture. On peut l’admirer à travers le fond transparent en verre saphir au dos de l’Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois. Le séduisant bracelet en caoutchouc noir incrusté de textile garantit un  très grand confort et une solidité à toute épreuve.
     
    IWC SCHAFFHAUSEN 
     
    Mettant clairement l’accent sur la technologie et le déve­loppement, la manufacture horlogère suisse IWC Schaffhausen fabrique depuis 1868 des garde­temps de valeur durable. Par sa passion pour des solutions innovantes et son génie créateur, l’entreprise s’est forgé une réputation internationale. Étant l’un des leaders mondiaux dans le segment des montres de luxe, IWC fabrique des chefs­  d’œuvre de Haute Horlogerie qui marient l’ingénierie et la précision dans un design exclusif.      
     
  • PERFORMANCE ENGINEERING POUR LE POIGNET 

    LES NOUVELLES MONTRES INGENIEUR D’IWC SCHAFFHAUSEN

    La collection de montres Ingenieur 2013 d’IWC Schaffhausen, entièrement revisitée, est placée sous le signe du nouveau partenariat avec MERCEDES AMG PETRONAS Formula One™ Team. Ces trois prochaines années, la manufacture horlogère œuvrera en tant qu’Official Engineering Partner de l’équipe de Mercedes-Benz. Pour la nouvelle collection, les designers et les concepteurs d’IWC se sont inspirés de la Formule 1™. Des matériaux fréquemment utilisés dans la construction de voitures de compétition, tels que les fibres de carbone, la céramique et le titane, sont caractéristiques de la nouvelle ligne stylistique de la gamme de montres Ingenieur. Techniquement très exigeant, l’usinage de ces matériaux conforte la réputation qu’IWC Schaffhausen s’est forgée d’une entreprise qui fabrique depuis plus de 140 ans des garde-temps d’une facture exceptionnelle. 

    Georges Kern, CEO d’IWC Schaffhausen, commente le partenariat global conclu avec MERCEDES AMG PETRO  NAS Formula One™ Team: «Les ingénieurs de nos deux entreprises ont beaucoup de points communs. Ils partagent la même passion pour la technique de précision et l’inno vation. Ce sont les héros qui, dans les coulisses, posent les jalons du succès par leur maîtrise de la technique de pointe et du travail manuel. Animés d’un esprit pionnier et forts d’un savoir­faire dans l’art de la manufacture, ils repoussent les limites de la mécanique et redéfinissent continuelle ment la performance que peut offrir la technique de précision. C’est cette inlassable quête de perfection que les deux entreprises nomment ‹Performance Engineering›.» 

    La collaboration entre IWC et Mercedes Benz remonte à octobre 2004, lorsque la manufacture horlogère schaffhou soise annonça son partenariat avec AMG, la marque haute performance du constructeur automobile. L’année suivante,  IWC lança les deux premiers modèles Ingenieur en exclusivité sous le nom d’AMG. Très fructueux, ce partenariat de longue date s’étend désormais à la compétition de  Formule 1™. Pour consolider la base de leur travail, IWC Schaff hausen et MERCEDES AMG PETRONAS Formula One™ Team font cause commune et unissent leurs forces dans une nouvelle collaboration. «Nous nous réjouissons de travailler pendant les trois prochaines années aux côtés d’un partenaire qui partage nos valeurs», déclare Karoline Huber, Director of Marketing & Communications. «La Formule 1™ ne reflète pas ­seulement le message central  d’IWC, ‹Engineered for men›, mais offre aussi, par ses exi gences techniques, l’émotion de l’instant et la fascinante course contre le temps, un cadre authentique pour parler des montres Ingenieur et de leur passionnante histoire.» 

    Ce n’est pas seulement la compétition automobile moderne et sa technique de pointe qui ont inspiré à IWC de nouvelles créations horlogères. Les racines historiques du sport auto mobile ont elles aussi incité la manufacture schaffhousoise à leur rendre un hommage particulier. Dans les années 1930 et 1954/55, les Silberpfeil de Mercedes Benz dominaient les courses automobiles internationales. C’est pourquoi IWC dédie l’Ingenieur Chronographe Silberpfeil à cette légendaire voiture de course Mercedes. 

    C’est également dans les années 1950 que naît la famille de montres Ingenieur, appartenant désormais à la tradi tion. Fidèle au leitmotiv «Le progrès grâce au renouveau», l’Ingenieur incarne de manière idéale la philosophie de la manufacture. Épurée et fonctionnelle, elle séduit par sa technique élaborée, notamment le premier remontage automatique bidirectionnel et la protection antimagnétique. Ces garde-temps incarnent bientôt  la précision et la fiabilité par  excellence. Compte tenu de leur résistance, les montres Ingenieur s’attirent des admirateurs parmi les techniciens, mais aussi parmi les sportifs et les globe trotters. En 2013, c’est donc tout naturellement que le lancement des nouvelles montres Ingenieur s’inscrit dans le cadre d’une discipline sportive qui réunit ces trois groupes de passionnés: la Formule 1™. 

    LE TITANE EN POLE POSITION 
    INGENIEUR CALENDRIER PERPÉTUEL DIGITAL DATE ET MOIS  

    L’Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois, avec calendrier perpétuel et grand affichage  digital de la date, crée la surprise par son design sport et un boîtier en aluminure de titane. Son mécanisme sautant intégré régissant le changement de mois libère l’énergie maximale requise  exactement quand il le faut, comme le fait le bouton «boost» hybride au volant d’une voiture de  Formule 1™.  

    Le volant d’une MERCEDES AMG PETRONAS d’origine ne fascine pas seulement les adeptes de compétition auto-  mobile. Sur un espace extrêmement restreint se trouvent des dizaines d’affichages, de touches, de leviers et de 
    boutons: déroutant au premier abord, mais si évident pour les pilotes, qui se servent du volant intuitivement, même à  une vitesse de 300 km/h. Les designers et ingénieurs d’IWC se sont inspirés de ces instruments de bord pour le design de la nouvelle Ingenieur Calendrier Perpétuel Date et Mois (réf. IW379201). Le cadran noir-blanc semble aussi complexe que le volant d’une voiture de Formule 1™. 
    Quatre totaliseurs sont groupés autour de l’axe central, où ressortent les très grands chiffres du calendrier perpétuel  affichant la date du jour et le mois. Le calendrier perpétuel fait partie des inventions impressionnantes d’IWC Schaffhausen. Les chiffres carrés soulignent le caractère technique du chronographe. Des ouvertures au milieu des  guichets laissent entrevoir les axes du mécanisme raffiné des disques. Le cycle quadriennal des années bissextile, est représenté de manière digitale. Une nouveauté vient compléter le design du calendrier perpétuel: au-dessus des disques de la date, du mois et de l’année bissextile, le cadran est incrusté de verre saphir semi­transparent, ce qui permet d’observer le jeu complexe des disques lors de la commutation. Durant la nuit de la Saint­ Sylvestre, les cinq disques d’affichage se mettent en mouvement de manière synchronisée – un évènement technologique impressionnant que les amateurs de complications ne voudraient manquer à aucun prix. Tous les quatre ans, le calendrier perpétuel affiche le 29 février comme jour supplémentaire. C’est seulement le 1er mars 2100 qu’une correction devra être effectuée, car cette année­là n’est pas une année bissextile, en dépit du cycle quadriennal habituel. Malgré son mécanisme compliqué, le calendrier est facile à régler au moyen de la couronne. 

    L’ALUMINURE DE TITANE – UN MATÉRIAU  COURANT EN SPORT AUTOMOBILE 

    Quand il s’agit d’utiliser les tout derniers matériaux high­  tech, la concurrence est rude, tant dans l’horlogerie que dans la compétition automobile. C’est la première fois qu’IWC Schaffhausen présente un boîtier en aluminure de titane (TiAl), soulignant ainsi sa passion pour les solutions  innovantes. En 1980 déjà, la manufacture de Schaffhausen avait eu recours au titane pour fabriquer des boîtiers de montres. En sport automobile, l’aluminure de titane est utilisée pour les pistons et les soupapes, car cet alliage, plus dur et plus léger que le titane pur, résiste parfaitement aux températures extrêmes régnant dans la chambre de combustion d’un moteur. Travailler ce matériau haute performance pour les ébauches de boîtiers représente un défi technologique. Chez IWC, une équipe spécialisée a étudié la question pendant trois ans avant d’en maîtriser la fabrication. Poussoirs, couronne, têtes de vis et protection de la couronne de l’Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois sont en céramique noire high­tech (oxyde de zirconium). En 1986, IWC fut également la première manu­facture horlogère à utiliser ce matériau antimagnétique et résistant aux acides et aux rayures : pour le boîtier de la Da Vinci Céramique (réf. 3755). Les matériaux composites à base de céramique se sont imposés en Formule 1™ pour les disques de freins, en raison de leur extrême résistance à l’usure et à la chaleur. Combiner l’aluminure de titane et la céramique dans un boîtier de montre ne témoigne pas  seulement des avancées de l’ingénierie chez IWC, mais également de l’affinité particulière liant les montres Ingenieur au sport automobile.   

    MÉCANISME SAUTANT POUR   UNE PUISSANCE MAXIMALE  

    Quand les pilotes de Formule 1™ ont besoin de plus de puissance, ils pressent le bouton «boost» hybride situé sur  le volant, ce qui pousse le moteur au maximum. Dans le cas de l’Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois, il n’y a pas de bouton «boost» pour faire avancer le disque de l’année bissextile en plus des deux disques de la date et des deux disques du mois. Il a fallu quatre ans à une équipe d’ingénieurs, de constructeurs et d’horlogers d’IWC pour maîtriser ce défi technique. Ils ont développé un mécanisme stockant l’énergie, dit mécanisme sautant. Cette construction raffinée prélève une petite quantité d’énergie chaque fois que la date change, à minuit, puis l’engrange et la libère ponctuellement à la fin du mois. Avec l’affichage digital des années bissextiles, ce sont même cinq disques d’affichage qui doivent être actionnés de manière synchronisée à la fin de l’année. Et, bien entendu, sans impact sur la régularité de marche, même si la puissance du ressort est presque épuisée ou que la fonction chronographe est activée.   

    UNE MONTRE DANS LA MONTRE 

    Pour permettre de consulter rapidement et intuitivement des temps chronométrés allant d’une minute à 12 heures,  on a eu recours à une innovation : la «montre dans la montre». Comme toujours, l’aiguille centrale du chronographe indique  les temps chronométrés jusqu’à 60 secondes, mais les heures et les minutes chronométrées se lisent sur un compteur situé à «12 heures», aussi simplement que l’heure sur un cadran analogique. La fonction flyback intégrée permet de remettre à zéro l’aiguille du chronographe lors d’un chronométrage en cours et d’en relancer immédiatement un nouveau. Afin de pouvoir réaliser cette fonction pratique du chronographe, les constructeurs d’IWC ont développé le calibre de manufacture 89802 avec remontage automatique à doubles cliquets, particulièrement efficace. Le mouvement comprend 474 composants et engrange une réserve de marche pouvant aller jusqu’à 68 heures. 2013 étant l’année du sport automobile, la masse oscillante est en forme de jantes de voiture. On peut l’admirer à travers le fond transparent en verre saphir au dos de l’Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois. Le séduisant bracelet en caoutchouc noir incrusté de textile garantit un  très grand confort et une solidité à toute épreuve.
     
    IWC SCHAFFHAUSEN 
     
    Mettant clairement l’accent sur la technologie et le déve­loppement, la manufacture horlogère suisse IWC Schaffhausen fabrique depuis 1868 des garde­temps de valeur durable. Par sa passion pour des solutions innovantes et son génie créateur, l’entreprise s’est forgé une réputation internationale. Étant l’un des leaders mondiaux dans le segment des montres de luxe, IWC fabrique des chefs­  d’œuvre de Haute Horlogerie qui marient l’ingénierie et la précision dans un design exclusif.      
     
  • Marque  : IWC
    Collection  : Ingenieur
    Modèle  : Ingenieur Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois
    Référence  : IW379201
    En vente depuis : 2013
    Prix du neuf : 43 900 €
    Diamètre : 46 mm
    Epaisseur : 17 mm
    Styles : Sportif
    Haute Horlogerie
    Types : Mécanique à remontage automatique
    Calibre : Calibre 89802
    Complication : Chronographe Flyback (Retour en Vol)
    Calendrier Perpétuel (QP)
    Compteur Heures et Minutes
    Petite Seconde
    Matière du boîtier : Aluminure de titane
    Poussoirs couronnes têtes de vis et protège couronne en céramique noire
    Particularité du boitier : Fond saphir
    Couronne vissée
    Forme : Ronde
    Etanchéité : 120 mètres
    Couleur du cadran : Noir
    Affichage : Aiguilles luminescentes
    Index : Bâtons
    Chiffres arabes
    Verre : Saphir
    Traitement anti-reflet
    Matière du bracelet : Caoutchouc
    Textile
    Couleur du bracelet : Noir
    Fermeture du bracelet : Boucle ardillon
    Plus de caractéristiques : Mouvement
    Frequency : 28.800 A/h / 4 Hz 
    Jewels :51  
    Power reserve : 68 h

Actualités en relation