RM 039 Aviation E6-B

Marque  : Richard Mille
Collection  : RM 039
Modèle  : RM 039 Aviation E6-B
Référence  :
Nbre de pièces : 30
Complément : Titane - Bracelet Caoutchouc
En vente depuis : 2012

1 005 500 €Prix neuf constaté FranceJE LA VEUX

FICHE AU FORMAT PDF

DEMANDER UN PRIX

Demande du prix pour RM 039 Aviation E6-BRef.

RM 039 Aviation E6-B

VOUS LA VOULEZ ? NOUS VOUS LA CHERCHONS!

Cette fonction est réservée aux membres privilégiés du site My-WatchSite.

Pour devenir membre, rien de plus simple !

  • Marque  : Richard Mille
    Collection  : RM 039
    Modèle  : RM 039 Aviation E6-B
    Référence  :
    Nbre de pièces : 30
    Complément : Titane - Bracelet Caoutchouc
    En vente depuis : 2012
    Prix du neuf : 1 005 500 €
    Diamètre : 50 mm
    Epaisseur : 19.40 mm
    Styles : Haute Horlogerie
    Sportif
    Atypique
    Types : Mécanique à remontage manuel
    Calibre : RM 039
    Complication : Second Fuseau Horaire (UTC)
    Compte à Rebours
    Compteur 60 Minutes
    Squelette
    Compteur 12 Heures
    Affichage 24 Heures
    Chronographe Flyback (Retour en Vol)
    Tourbillon
    Indicateur de Réserve de Marche
    Règle à Calcul Circulaire
    Indicateur de Fonction
    Tachymètre
    Grande Date
    Petite Seconde
    Matière du boîtier : Titane
    Particularité du boitier : Lunette tournante bidirectionnelle
    Fond saphir
    Traitement antireflet
    5 poussoirs
    Forme : Ronde
    Cadran : Saphir
    Affichage : Aiguilles squelettes luminescentes Superluminova
    Aiguille centrale des minutes de chronographe
    Aiguilles centrale de second fuseau horaire
    Index : Luminescents
    Points
    Verre : Saphir
    Traitement anti-reflet
    Matière du bracelet : Caoutchouc
    Couleur du bracelet : Noir
    + Plus de caractéristiques : Mouvement
    Diamètre : 38.95 mm
    Epaisseur : 7.95 m
    Nombre de rubis : 58
    Balancier en GLUCYDUR. 2 bras. et 4 vis de réglage
    Moment d’inertie 11.50 mg.cm2. angle de levée 53°
    Fréquence :
    21’600 alternances par heure (3Hz)
    Spiral : ELINVAR de NIVAROX
    Dispositif antichoc : KIF ELASTOR KE 160 B28
    Pierres serties dans des chatons en or blanc
    Arbre de barillet en chronifer sans nickel (DIN x 46 Cr 13 + S). présentant les propriétés suivantes :
    inoxydable – antimagnétique – trempé
    Réserve de marche : env. 70 heures
    Platine et ponts en titane
    Balancier à inertie variable
    Barillet à rotation rapide
    Denture du barillet et du pignon de grande moyenne à profil de développante
    Vis spline en titane grade 5 pour les ponts

    Boîtier
    Nouvel ensemble tige-couronne breveté permet à l’ensemble du mouvement d’être intégralement
    protégé des influences extérieures. la couronne de la RM 039 n’étant pas reliée au cœur du mouvement

    Poussoirs de chronographe positionnés à 8 et 10 heures
    Poussoir d'activation du décompteur à 9 heures
    Poussoir de réglage du décompteur à 4 heures
    Poussoir de réglage de la date à 2 heures

    Cadran
    En saphir (0.40 mm d’épaisseur) traité antireflet (des deux côtés). protégé par 8 brides en silicone
    insérées dans les rainures supérieure et inférieure

    Rehaut en titane et traitement noir. avec des index remplis d’un matériau luminescent homologué

DESCRIPTION

  • TOURBILLON RM 039 AVIATION E6-B FLYBACK

    L’aviation et l’aéronautique ont toujours été des sources d’inspiration pour Richard Mille. Ainsi, des matériaux le titane, les nanofibres de carbone, l’aluminure de titane orthorhombique (nid d’abeille), l’ARCAP ou bien encore le carbure de tungstène ont trouvé leur place au sein de la collection, quittant pour la première fois le monde aéronautique pour celui de l’horlogerie. Les propriétés mécaniques et esthétiques de ces matériaux sont désormais reconnues dans la Haute Horlogerie, au même titre que les métaux précieux.

    Richard Mille, souhaitant approfondir encore ces domaines, a pensé un calibre destiné à la navigation aérienne. Cet instrument complet et technique, interprétation ultra moderne d’un outil indispensable pour tout pilote confirmé, reprend les matériaux et les codes visuels de l’aviation.

    La montre aviateur RM 039 AVIATION E6-B apporte aux pilotes la quasi-totalité des informations présentes sur la fameuse règle de calcul E6-B inventée dans les années 30 aux Etats-Unis par le lieutenant naval Philip Dalton. Cette règle, intégrée sur la lunette tournante bidirectionnelle, permet de lire et de calculer la consommation de carburant, les temps de vols, la vitesse au sol, l’altitude densité, l’influence des vents et de convertir rapidement des unités de mesures (Naut/KM/Gallons/ Liters/Feet/KG/LBS). Le calibre tourbillon RM039 possède également une aiguille UTC, un mode décomptage, une date surdimensionnée à 12 heures et un sélecteur de fonctions. Le mouvement tourbillon anime un chronographe flyback au dessin exclusif. Cette complication permet aux pilotes d´avoir un dispositif pratique et rapide lorsqu´ils doivent chronométrer successivement différentes durées dans diverses directions. Ils peuvent ainsi relever, sans perdre de temps, le top départ des signaux émis par les balises radio sans avoir recours à une multitude de manipulations.

    En réunissant toutes ces fonctions au cœur de la RM 039, les applications de la règle de calcul E6-B sont démultipliées et en font un outil encore plus adapté pour le pilote. Ainsi, lors de la phase de préparation d’un vol, la règle E6-B est l’outil le plus précis pour déterminer la consommation de carburant nécessaire et l’altitude densité (essentielle pour le décollage et l’atterrissage). Le fait que la règle E6-B ne nécessite aucune source d’alimentation en fait un instrument extrêmement sûr en vol pour les pilotes, même de nos jours.

    Ce nouveau calibre Richard Mille respecte tous les codes et exigences de la Haute Horlogerie, de par l’extrême attention apportée à chaque détail du mouvement et du boitier, remarquables pour leurs finitions exceptionnelles.

    La conception du mouvement tourbillon chronographe Flyback a demandé de nombreuses années de recherche et de développement. Cette complication inédite chez Richard Mille possède 740 pièces, 58 rubis et une réserve de marche d’environ 70 heures visible à 2 heures. Elle intègre aussi le nouveau mécanisme de tige-couronne breveté présenté sur la RM 037 et qui protège le mouvement des influences extérieures.

    Ce calibre extrêmement complexe et technique est l’instrument parfait étant donné les défis auxquels sont confrontés les pilotes pendant les vols. La RM 039 AVIATION E6-B tourbillon est une synthèse parfaite entre horlogerie et aéronautique.

    La RM 039 AVIATION E6-B est une série limitée de 30 pièces disponibles en titane avec cornes en titane.


    BOITIER

    Le boitier dispose d’une construction unique en trois parties. Ce dispositif est complété par l’intégration de cornes dans le système du boitier. Le boitier tripartite de la RM 039 est très difficile à réaliser. Après 1h40 de tournage, 800 opérations de fraisage réparties sur plusieurs heures sont nécessaires. L’usinage nécessite près de 11 heures d’opérations distinctes. Il est suivi d’un minutieux contrôle qualité d’une journée pour chaque boitier. Les 5 poussoirs et leurs composants ainsi que la couronne de la RM 039, demandent 10 jours d’usinage, au cours desquels ont lieu également de nombreux tests d’étanchéité, de contrôle qualité, puis le brossage et le polissage à la main du boitier. Ce sont autant d’étapes indispensables pour aboutir au niveau d’ergonomie propre aux montres Richard Mille. Pour faciliter la lecture de la densité-altitude, la RM 039 dispose d’un indicateur mobile à 2 heures intégré dans le pilier. Ce pilier possède en outre un bouton qui, d’une simple pression, élève l’indicateur hors de ce dernier. La lecture est ainsi plus précise.

    LUNETTE BIDIRECTIONNELLE AVEC REGLE E6-B

    La lunette de la RM 039 offre un très grand nombre d’informations présentes sur la règle E6-B :

    Lunette tournante


    Les décalques jaunes offrent une règle logarithmique (de 10 jusqu’à 99) et les unités de mesures, en rouge, permettent de convertir les mesures utilisées en aéronautique. Il est ainsi possible de faire la correspondance entre les kilomètres (KM), les miles nautiques (NAUT.) et les miles terrestres (STAT.) ou bien encore de faire la correspondance entre les litres (Liters), le gallon US (US GAL) et le gallon impérial (IMP GAL). Il est aussi possible de convertir les mètres (Meters) en pieds (FT) et les kilogrammes (KG) en livres (LBS) et inversement. Les indications en jaune inscrites sur l’extérieur à 9 heures permettent de sélectionner la température de l’air de -60°C à +50°C ; indispensable pour recalculer l’altitude réelle en vol en fonction de la température. Une échelle de l’altitude est disponible via un décalque rouge sur l’extérieur de la lunette à 12 heures. Elle est exprimée en milliers de pieds, de 0 à 50. La même échelle est disponible sur l’extérieur (décalque blanc) à 2 heures 30, mais cette fois-ci graduée de -10 à +45. Ces deux graduations sur l’extérieur de la lunette combinées à la règle de calcul permettent de recalculer la vitesse réelle en vol en fonction de la température de l’air et de l’altitude.

    Lunette fixe

    Une deuxième règle logarithmique (de 10 jusqu’à 99) permet de lire le résultat de la conversion des unités de mesure et possède une échelle horaire d’1h00 (rate 60) jusqu’à 9h00. Cette échelle permet de résoudre tout problème lié à la distance, à la vitesse et au temps. La combinaison des règles logarithmiques présentes sur la lunette fixe et sur la lunette tournante permettent d’additionner, soustraire, multiplier et même diviser des valeurs. Situé à 9h00, la décalque jaune indique l’échelle en milliers de pieds de 0 à 30 et celui en rouge à 12h00 présente une échelle de température de l’air de -70°C à + 50 °C. Enfin, la lunette fixe de la RM 039 propose l’indication de l’altitude en milliers de pieds (située à 2h30). Sa lecture est facilitée par l’ajout d’un indicateur mobile inséré dans le pilier de la carrure.

    De la position de la lunette tournante par rapport à la lunette fixe dépendra le calcul souhaité. Cette lunette, extrêmement complexe, a demandé de nombreux mois d’étude afin d’offrir un réglage aisé ainsi qu’une visibilité optimale de ces différents calculs et de leurs résultats.

    CHRONOGRAPHE FLYBACK

    L’architecture de ce mouvement permet une disposition cohérente et rationnelle de ses composants. Elle évite les superpositions inutiles et fait appel à des solutions techniques pour optimiser l’utilisation des fonctions. Par exemple, la géométrie de la roue à colonnes a été étudiée afin de parfaitement synchroniser la commande des différents leviers, y compris à long terme. Cette synchronisation est essentielle pour que l’instrument de chronométrage soit irréprochable. Cette nouvelle conception a été mise en œuvre de manière à assurer la conservation du réglage et à garantir un parfait fonctionnement à long terme.

    Utilisation: l’utilisateur peut actionner ou arrêter le chronographe au moyen du poussoir situé à 10 heures. La fonction flyback peut être à tout moment remise à zéro à l’aide du poussoir situé à 8 heures.
    Arrêt : utiliser le poussoir start/stop situé à 10 heures pour arrêter le chronographe puis appuyer sur le poussoir reset/flyback.

    DECOMPTEUR

    L’aiguille de compteurs des minutes du chronographe peut être utilisée comme décompteur grâce à un poussoir situé à 9 heures. Une simple pression active la fonction. Une fenêtre située à 7h indique le mode sélectionné : ON pour le mode décompteur et OFF pour le mode chronographe.

    Utilisation : un poussoir à 4 heures permet le réglage rapide de l’aiguille entre 59 minutes et 01 minute.
    Une légère pression avance l’aiguille d’une minute et une pression plus importante l’avance de 5 minutes. Une fois le temps à décompter sélectionné, le poussoir à 10 heures déclenche le chronographe. Lorsque l’aiguille des minutes arrive à zéro, l’affichage à 7h se met sur OFF. A tout moment, la fonction peut être mise à zéro par retour en vol d’une simple pression sur le poussoir à 8h.
  • TOURBILLON RM 039 AVIATION E6-B FLYBACK

    L’aviation et l’aéronautique ont toujours été des sources d’inspiration pour Richard Mille. Ainsi, des matériaux le titane, les nanofibres de carbone, l’aluminure de titane orthorhombique (nid d’abeille), l’ARCAP ou bien encore le carbure de tungstène ont trouvé leur place au sein de la collection, quittant pour la première fois le monde aéronautique pour celui de l’horlogerie. Les propriétés mécaniques et esthétiques de ces matériaux sont désormais reconnues dans la Haute Horlogerie, au même titre que les métaux précieux.

    Richard Mille, souhaitant approfondir encore ces domaines, a pensé un calibre destiné à la navigation aérienne. Cet instrument complet et technique, interprétation ultra moderne d’un outil indispensable pour tout pilote confirmé, reprend les matériaux et les codes visuels de l’aviation.

    La montre aviateur RM 039 AVIATION E6-B apporte aux pilotes la quasi-totalité des informations présentes sur la fameuse règle de calcul E6-B inventée dans les années 30 aux Etats-Unis par le lieutenant naval Philip Dalton. Cette règle, intégrée sur la lunette tournante bidirectionnelle, permet de lire et de calculer la consommation de carburant, les temps de vols, la vitesse au sol, l’altitude densité, l’influence des vents et de convertir rapidement des unités de mesures (Naut/KM/Gallons/ Liters/Feet/KG/LBS). Le calibre tourbillon RM039 possède également une aiguille UTC, un mode décomptage, une date surdimensionnée à 12 heures et un sélecteur de fonctions. Le mouvement tourbillon anime un chronographe flyback au dessin exclusif. Cette complication permet aux pilotes d´avoir un dispositif pratique et rapide lorsqu´ils doivent chronométrer successivement différentes durées dans diverses directions. Ils peuvent ainsi relever, sans perdre de temps, le top départ des signaux émis par les balises radio sans avoir recours à une multitude de manipulations.

    En réunissant toutes ces fonctions au cœur de la RM 039, les applications de la règle de calcul E6-B sont démultipliées et en font un outil encore plus adapté pour le pilote. Ainsi, lors de la phase de préparation d’un vol, la règle E6-B est l’outil le plus précis pour déterminer la consommation de carburant nécessaire et l’altitude densité (essentielle pour le décollage et l’atterrissage). Le fait que la règle E6-B ne nécessite aucune source d’alimentation en fait un instrument extrêmement sûr en vol pour les pilotes, même de nos jours.

    Ce nouveau calibre Richard Mille respecte tous les codes et exigences de la Haute Horlogerie, de par l’extrême attention apportée à chaque détail du mouvement et du boitier, remarquables pour leurs finitions exceptionnelles.

    La conception du mouvement tourbillon chronographe Flyback a demandé de nombreuses années de recherche et de développement. Cette complication inédite chez Richard Mille possède 740 pièces, 58 rubis et une réserve de marche d’environ 70 heures visible à 2 heures. Elle intègre aussi le nouveau mécanisme de tige-couronne breveté présenté sur la RM 037 et qui protège le mouvement des influences extérieures.

    Ce calibre extrêmement complexe et technique est l’instrument parfait étant donné les défis auxquels sont confrontés les pilotes pendant les vols. La RM 039 AVIATION E6-B tourbillon est une synthèse parfaite entre horlogerie et aéronautique.

    La RM 039 AVIATION E6-B est une série limitée de 30 pièces disponibles en titane avec cornes en titane.


    BOITIER

    Le boitier dispose d’une construction unique en trois parties. Ce dispositif est complété par l’intégration de cornes dans le système du boitier. Le boitier tripartite de la RM 039 est très difficile à réaliser. Après 1h40 de tournage, 800 opérations de fraisage réparties sur plusieurs heures sont nécessaires. L’usinage nécessite près de 11 heures d’opérations distinctes. Il est suivi d’un minutieux contrôle qualité d’une journée pour chaque boitier. Les 5 poussoirs et leurs composants ainsi que la couronne de la RM 039, demandent 10 jours d’usinage, au cours desquels ont lieu également de nombreux tests d’étanchéité, de contrôle qualité, puis le brossage et le polissage à la main du boitier. Ce sont autant d’étapes indispensables pour aboutir au niveau d’ergonomie propre aux montres Richard Mille. Pour faciliter la lecture de la densité-altitude, la RM 039 dispose d’un indicateur mobile à 2 heures intégré dans le pilier. Ce pilier possède en outre un bouton qui, d’une simple pression, élève l’indicateur hors de ce dernier. La lecture est ainsi plus précise.

    LUNETTE BIDIRECTIONNELLE AVEC REGLE E6-B

    La lunette de la RM 039 offre un très grand nombre d’informations présentes sur la règle E6-B :

    Lunette tournante


    Les décalques jaunes offrent une règle logarithmique (de 10 jusqu’à 99) et les unités de mesures, en rouge, permettent de convertir les mesures utilisées en aéronautique. Il est ainsi possible de faire la correspondance entre les kilomètres (KM), les miles nautiques (NAUT.) et les miles terrestres (STAT.) ou bien encore de faire la correspondance entre les litres (Liters), le gallon US (US GAL) et le gallon impérial (IMP GAL). Il est aussi possible de convertir les mètres (Meters) en pieds (FT) et les kilogrammes (KG) en livres (LBS) et inversement. Les indications en jaune inscrites sur l’extérieur à 9 heures permettent de sélectionner la température de l’air de -60°C à +50°C ; indispensable pour recalculer l’altitude réelle en vol en fonction de la température. Une échelle de l’altitude est disponible via un décalque rouge sur l’extérieur de la lunette à 12 heures. Elle est exprimée en milliers de pieds, de 0 à 50. La même échelle est disponible sur l’extérieur (décalque blanc) à 2 heures 30, mais cette fois-ci graduée de -10 à +45. Ces deux graduations sur l’extérieur de la lunette combinées à la règle de calcul permettent de recalculer la vitesse réelle en vol en fonction de la température de l’air et de l’altitude.

    Lunette fixe

    Une deuxième règle logarithmique (de 10 jusqu’à 99) permet de lire le résultat de la conversion des unités de mesure et possède une échelle horaire d’1h00 (rate 60) jusqu’à 9h00. Cette échelle permet de résoudre tout problème lié à la distance, à la vitesse et au temps. La combinaison des règles logarithmiques présentes sur la lunette fixe et sur la lunette tournante permettent d’additionner, soustraire, multiplier et même diviser des valeurs. Situé à 9h00, la décalque jaune indique l’échelle en milliers de pieds de 0 à 30 et celui en rouge à 12h00 présente une échelle de température de l’air de -70°C à + 50 °C. Enfin, la lunette fixe de la RM 039 propose l’indication de l’altitude en milliers de pieds (située à 2h30). Sa lecture est facilitée par l’ajout d’un indicateur mobile inséré dans le pilier de la carrure.

    De la position de la lunette tournante par rapport à la lunette fixe dépendra le calcul souhaité. Cette lunette, extrêmement complexe, a demandé de nombreux mois d’étude afin d’offrir un réglage aisé ainsi qu’une visibilité optimale de ces différents calculs et de leurs résultats.

    CHRONOGRAPHE FLYBACK

    L’architecture de ce mouvement permet une disposition cohérente et rationnelle de ses composants. Elle évite les superpositions inutiles et fait appel à des solutions techniques pour optimiser l’utilisation des fonctions. Par exemple, la géométrie de la roue à colonnes a été étudiée afin de parfaitement synchroniser la commande des différents leviers, y compris à long terme. Cette synchronisation est essentielle pour que l’instrument de chronométrage soit irréprochable. Cette nouvelle conception a été mise en œuvre de manière à assurer la conservation du réglage et à garantir un parfait fonctionnement à long terme.

    Utilisation: l’utilisateur peut actionner ou arrêter le chronographe au moyen du poussoir situé à 10 heures. La fonction flyback peut être à tout moment remise à zéro à l’aide du poussoir situé à 8 heures.
    Arrêt : utiliser le poussoir start/stop situé à 10 heures pour arrêter le chronographe puis appuyer sur le poussoir reset/flyback.

    DECOMPTEUR

    L’aiguille de compteurs des minutes du chronographe peut être utilisée comme décompteur grâce à un poussoir situé à 9 heures. Une simple pression active la fonction. Une fenêtre située à 7h indique le mode sélectionné : ON pour le mode décompteur et OFF pour le mode chronographe.

    Utilisation : un poussoir à 4 heures permet le réglage rapide de l’aiguille entre 59 minutes et 01 minute.
    Une légère pression avance l’aiguille d’une minute et une pression plus importante l’avance de 5 minutes. Une fois le temps à décompter sélectionné, le poussoir à 10 heures déclenche le chronographe. Lorsque l’aiguille des minutes arrive à zéro, l’affichage à 7h se met sur OFF. A tout moment, la fonction peut être mise à zéro par retour en vol d’une simple pression sur le poussoir à 8h.
  • Marque  : Richard Mille
    Collection  : RM 039
    Modèle  : RM 039 Aviation E6-B
    Référence  :
    Nbre de pièces : 30
    Complément : Titane - Bracelet Caoutchouc
    En vente depuis : 2012
    Prix du neuf : 1 005 500 €
    Diamètre : 50 mm
    Epaisseur : 19.40 mm
    Styles : Haute Horlogerie
    Sportif
    Atypique
    Types : Mécanique à remontage manuel
    Calibre : RM 039
    Complication : Second Fuseau Horaire (UTC)
    Compte à Rebours
    Compteur 60 Minutes
    Squelette
    Compteur 12 Heures
    Affichage 24 Heures
    Chronographe Flyback (Retour en Vol)
    Tourbillon
    Indicateur de Réserve de Marche
    Règle à Calcul Circulaire
    Indicateur de Fonction
    Tachymètre
    Grande Date
    Petite Seconde
    Matière du boîtier : Titane
    Particularité du boitier : Lunette tournante bidirectionnelle
    Fond saphir
    Traitement antireflet
    5 poussoirs
    Forme : Ronde
    Cadran : Saphir
    Affichage : Aiguilles squelettes luminescentes Superluminova
    Aiguille centrale des minutes de chronographe
    Aiguilles centrale de second fuseau horaire
    Index : Luminescents
    Points
    Verre : Saphir
    Traitement anti-reflet
    Matière du bracelet : Caoutchouc
    Couleur du bracelet : Noir
    Plus de caractéristiques : Mouvement
    Diamètre : 38.95 mm
    Epaisseur : 7.95 m
    Nombre de rubis : 58
    Balancier en GLUCYDUR. 2 bras. et 4 vis de réglage
    Moment d’inertie 11.50 mg.cm2. angle de levée 53°
    Fréquence :
    21’600 alternances par heure (3Hz)
    Spiral : ELINVAR de NIVAROX
    Dispositif antichoc : KIF ELASTOR KE 160 B28
    Pierres serties dans des chatons en or blanc
    Arbre de barillet en chronifer sans nickel (DIN x 46 Cr 13 + S). présentant les propriétés suivantes :
    inoxydable – antimagnétique – trempé
    Réserve de marche : env. 70 heures
    Platine et ponts en titane
    Balancier à inertie variable
    Barillet à rotation rapide
    Denture du barillet et du pignon de grande moyenne à profil de développante
    Vis spline en titane grade 5 pour les ponts

    Boîtier
    Nouvel ensemble tige-couronne breveté permet à l’ensemble du mouvement d’être intégralement
    protégé des influences extérieures. la couronne de la RM 039 n’étant pas reliée au cœur du mouvement

    Poussoirs de chronographe positionnés à 8 et 10 heures
    Poussoir d'activation du décompteur à 9 heures
    Poussoir de réglage du décompteur à 4 heures
    Poussoir de réglage de la date à 2 heures

    Cadran
    En saphir (0.40 mm d’épaisseur) traité antireflet (des deux côtés). protégé par 8 brides en silicone
    insérées dans les rainures supérieure et inférieure

    Rehaut en titane et traitement noir. avec des index remplis d’un matériau luminescent homologué