RM 039 Aviation E6-B Tourbillon Chronographe Flyback

RM 039 Aviation E6-B Tourbillon Chronographe Flyback Agrandir l'image
RM 039 Aviation E6-B Tourbillon Chronographe Flyback

Marque  : Richard Mille
Collection  : RM 039
Modèle  : RM 039 Aviation E6-B Tourbillon Chronographe Flyback
Référence  :
Nbre de pièces : 30
Complément : Titane - Bracelet Caoutchouc
En vente depuis : 2013

1 005 500 €Prix neuf constaté FranceJE LA VEUX

FICHE AU FORMAT PDF

DEMANDER UN PRIX

Demande du prix pour RM 039 Aviation E6-B Tourbillon Chronographe FlybackRef.

RM 039 Aviation E6-B Tourbillon Chronographe Flyback

VOUS LA VOULEZ ? NOUS VOUS LA CHERCHONS!

Cette fonction est réservée aux membres privilégiés du site My-WatchSite.

Pour devenir membre, rien de plus simple !

  • Marque  : Richard Mille
    Collection  : RM 039
    Modèle  : RM 039 Aviation E6-B Tourbillon Chronographe Flyback
    Référence  :
    Nbre de pièces : 30
    Complément : Titane - Bracelet Caoutchouc
    En vente depuis : 2013
    Prix du neuf : 1 005 500 €
    Diamètre : 50 mm
    Epaisseur : 19.40 mm
    Styles : Atypique
    Haute Horlogerie
    Sportif
    Types : Mécanique à remontage manuel
    Calibre : RM 039
    Complication : Second Fuseau Horaire (UTC)
    Compte à Rebours
    Compteur 60 Minutes
    Squelette
    Compteur 12 Heures
    Affichage 24 Heures
    Chronographe Flyback (Retour en Vol)
    Tourbillon
    Indicateur de Réserve de Marche
    Règle à Calcul Circulaire
    Indicateur de Fonction
    Tachymètre
    Grande Date
    Petite Seconde
    Matière du boîtier : Titane
    Particularité du boitier : Lunette tournante bidirectionnelle
    Fond saphir
    Traitement antireflet
    5 poussoirs
    Forme : Ronde
    Cadran : Saphir
    Affichage : Aiguilles luminescentes Superluminova
    Aiguilles centrale de second fuseau horaire
    Aiguille centrale des minutes de chronographe
    Aiguille squelette
    Index : Luminescents
    Points
    Traité antireflets
    Verre : Saphir
    Traité antireflets
    Matière du bracelet : Caoutchouc
    Couleur du bracelet : Noir
    Fermeture du bracelet : Boucle ardillon
    + Plus de caractéristiques : Mouvement
    Diamètre : 38.95 mm
    Epaisseur : 7.95 m
    Nombre de rubis : 58
    Balancier en GLUCYDUR. 2 bras. et 4 vis de réglage
    Moment d’inertie 11.50 mg.cm2. angle de levée 53°
    Fréquence :
    21’600 alternances par heure (3Hz)
    Spiral : ELINVAR de NIVAROX
    Dispositif antichoc : KIF ELASTOR KE 160 B28
    Pierres serties dans des chatons en or blanc
    Arbre de barillet en chronifer sans nickel (DIN x 46 Cr 13 + S). présentant les propriétés suivantes :
    inoxydable – antimagnétique – trempé
    Réserve de marche : env. 70 heures
    Platine et ponts en titane
    Balancier à inertie variable
    Barillet à rotation rapide
    Denture du barillet et du pignon de grande moyenne à profil de développante
    Vis spline en titane grade 5 pour les ponts

    Boîtier
    Nouvel ensemble tige-couronne breveté permet à l’ensemble du mouvement d’être intégralement
    protégé des influences extérieures. la couronne de la RM 039 n’étant pas reliée au cœur du mouvement
    Poussoirs de chronographe positionnés à 8 et 10 heures
    Poussoir d'activation du décompteur à 9 heures
    Poussoir de réglage du décompteur à 4 heures
    Poussoir de réglage de la date à 2 heures

    Cadran
    En saphir (0.40 mm d’épaisseur) traité antireflet (des deux côtés). protégé par 8 brides en silicone
    insérées dans les rainures supérieure et inférieure
    Rehaut en titane et traitement noir. avec des index remplis d’un matériau luminescent homologué

DESCRIPTION

  • Lorsqu’elle a été présentée en 2012, la montre tourbillon RM 039 Aviation E6-B Chronographe Flyback a enthousiasmé les professionnels de l’horlogerie. En effet, Richard Mille a abordé cette pièce comme un véritable outil de navigation pour pilotes confirmés, en reprenant les matériaux et les codes visuels de l’aviation.

    Le calibre RM039 est un mouvement tourbillon à remontage manuel avec heures, minutes et secondes à 6 heures, un affichage de la date surdimensionnée, un chronographe flyback avec compteur secondes, minutes au centre et heures à 9h, les fonctions UTC et décompteur sans oublier le sélecteur de fonctions et un indicateur de réserve de marche. Toutes ces fonctions ont nécessité la création de 750 composants inédits assemblés dans un mouvement de 38.95 mm de diamètre pour 7.95 mm d’épaisseur comprenant 58 rubis. A noter que 6 boutons poussoirs sont nécessaires pour profiter pleinement de chaque fonction qu’offre cette montre aviation. Avec près de 750 composants pour le mouvement et plus de 200 pièces pour le boîtier, la RM 039 Aviation E6-B Chronographe Flyback fait partie du cercle très fermé des montres les plus compliquées sur le marché.

    Etant donné l’extrême complexité technique de la RM 039, Richard Mille a souhaité un examen plus approfondi de son utilisation au quotidien et de son évolution dans le temps. De nouvelles études ont donc été menées par les ingénieurs mouvement Richard Mille et les horlogers de chez APRP, et ce, pendant plusieurs mois, afin de faire évoluer encore le calibre RM039, de s’assurer de l’excellent vieillissement du mouvement et du parfait fonctionnement de l’affichage et des fonctions, sans pour autant faire abstraction de certaines complications et du concept même de la montre.

    Comme la performance résulte d’un ajustement parfait des composants par les horlogers, il leur a été fourni des kits d’assemblage optimisés, ne nécessitant que très peu de réglages. Ainsi, si l’assemblage du mouvement demande toujours autant de dextérité, la mise au point est moins conséquente. Les nouveaux composants, pensés avec les horlogers, permettent un montage plus rapide et plus sûr.

    Cette optimisation a également permis d’améliorer les séquences de réglages de départ, d’arrêt et de remise à zéro du chronographe, ce module subissant d’importantes contraintes de par sa double fonction. En effet, la conception du module de chronographe flyback - avec l’affichage des minutes et des secondes au centre- permet, en plus de la fonction flyback, de transformer l’aiguille des minutes en décompteur. Mais aucun disfonctionnement du mécanisme n’est alors autorisé, au risque d’un arrêt complet du mouvement. Cependant, grâce à la mise au point des séquences de fonctions du chronographe flyback, de plus grandes marges d’erreurs de manipulations sont possibles notamment lorsque l’utilisateur presse plusieurs boutons en même temps ou quand, lorsque le flyback est en marche, il appuie sur la fonction de décompteur. Comment ' Grâce à l’augmentation des sécurités entre chaque composant en mouvement. Ces diverses recherches garantissent désormais un fonctionnement optimal dans le temps de l’ensemble flyback/décompteur, extrêmement complexe.

    La montre aviateur RM 039 Aviation E6-B donne la quasi-totalité des informations présentes sur la fameuse règle de calcul E6-B. Intégrée sur la lunette tournante bidirectionnelle, elle permet de lire et de calculer la consommation de carburant, les temps de vols, la vitesse au sol, l’influence des vents et de convertir rapidement des unités de mesures (Naut/KM/Gallons/ Liters/Feet/KG/LBS). Autre particularité de la RM 039 par rapport aux autres montres aviation : la possibilité de calculer l’altitude densité grâce à son pilier mobile placé à 2 heures et intégré dans la carrure, une fonction inédite que la RM 039 introduit pour la première fois dans l’horlogerie.

    La RM 039 Aviation E6-B tourbillon, extrêmement complexe et technique et synthèse parfaite entre horlogerie et aéronautique, est l’instrument parfait pour faire face aux défis auxquels sont confrontés les pilotes pendant les vols. La RM 039 Aviation E6-B est une série limitée de 30 pièces disponibles en titane avec cornes en titane.

    En 2001, Richard Mille crée la première montre de la collection, le tourbillon RM 001. Cette pièce exceptionnelle, efficace, sans concessions ni artifices, aux finitions faites à la main dans la tradition de la très haute horlogerie, pose les repères de la marque et définit les bases d’un nouveau millénaire horloger. Onze ans plus tard, près de 50 modèles, pensés, développés et produits par la Maison Richard Mille, composent la gamme. Du calibre tourbillon au mouvement automatique, les montres Richard Mille sont l’interprétation horlogère de plusieurs univers, comme celui de l’automobile, du sport, de l’aéronautique ou bien encore celui du nautisme.

    En 2013, Richard Mille souhaite repenser la dénomination de ses montres afin de les classifier, par familles, en fonction du thème et de la complication qui les caractérisent. Ainsi, les modèles constituant la famille RM 011, des montres sport automatiques équipées d’un chronographe flyback, prennent respectivement le nom de RM 11-01, RM 11-02… Un autre exemple, la famille RM 056, des calibres tourbillon assemblés dans des boitiers en saphir, se décline désormais en RM 56-01, RM 56-02 ….

     Ces nouvelles appellations s’appliqueront également aux nouvelles collections de la maison.
  • Lorsqu’elle a été présentée en 2012, la montre tourbillon RM 039 Aviation E6-B Chronographe Flyback a enthousiasmé les professionnels de l’horlogerie. En effet, Richard Mille a abordé cette pièce comme un véritable outil de navigation pour pilotes confirmés, en reprenant les matériaux et les codes visuels de l’aviation.

    Le calibre RM039 est un mouvement tourbillon à remontage manuel avec heures, minutes et secondes à 6 heures, un affichage de la date surdimensionnée, un chronographe flyback avec compteur secondes, minutes au centre et heures à 9h, les fonctions UTC et décompteur sans oublier le sélecteur de fonctions et un indicateur de réserve de marche. Toutes ces fonctions ont nécessité la création de 750 composants inédits assemblés dans un mouvement de 38.95 mm de diamètre pour 7.95 mm d’épaisseur comprenant 58 rubis. A noter que 6 boutons poussoirs sont nécessaires pour profiter pleinement de chaque fonction qu’offre cette montre aviation. Avec près de 750 composants pour le mouvement et plus de 200 pièces pour le boîtier, la RM 039 Aviation E6-B Chronographe Flyback fait partie du cercle très fermé des montres les plus compliquées sur le marché.

    Etant donné l’extrême complexité technique de la RM 039, Richard Mille a souhaité un examen plus approfondi de son utilisation au quotidien et de son évolution dans le temps. De nouvelles études ont donc été menées par les ingénieurs mouvement Richard Mille et les horlogers de chez APRP, et ce, pendant plusieurs mois, afin de faire évoluer encore le calibre RM039, de s’assurer de l’excellent vieillissement du mouvement et du parfait fonctionnement de l’affichage et des fonctions, sans pour autant faire abstraction de certaines complications et du concept même de la montre.

    Comme la performance résulte d’un ajustement parfait des composants par les horlogers, il leur a été fourni des kits d’assemblage optimisés, ne nécessitant que très peu de réglages. Ainsi, si l’assemblage du mouvement demande toujours autant de dextérité, la mise au point est moins conséquente. Les nouveaux composants, pensés avec les horlogers, permettent un montage plus rapide et plus sûr.

    Cette optimisation a également permis d’améliorer les séquences de réglages de départ, d’arrêt et de remise à zéro du chronographe, ce module subissant d’importantes contraintes de par sa double fonction. En effet, la conception du module de chronographe flyback - avec l’affichage des minutes et des secondes au centre- permet, en plus de la fonction flyback, de transformer l’aiguille des minutes en décompteur. Mais aucun disfonctionnement du mécanisme n’est alors autorisé, au risque d’un arrêt complet du mouvement. Cependant, grâce à la mise au point des séquences de fonctions du chronographe flyback, de plus grandes marges d’erreurs de manipulations sont possibles notamment lorsque l’utilisateur presse plusieurs boutons en même temps ou quand, lorsque le flyback est en marche, il appuie sur la fonction de décompteur. Comment ' Grâce à l’augmentation des sécurités entre chaque composant en mouvement. Ces diverses recherches garantissent désormais un fonctionnement optimal dans le temps de l’ensemble flyback/décompteur, extrêmement complexe.

    La montre aviateur RM 039 Aviation E6-B donne la quasi-totalité des informations présentes sur la fameuse règle de calcul E6-B. Intégrée sur la lunette tournante bidirectionnelle, elle permet de lire et de calculer la consommation de carburant, les temps de vols, la vitesse au sol, l’influence des vents et de convertir rapidement des unités de mesures (Naut/KM/Gallons/ Liters/Feet/KG/LBS). Autre particularité de la RM 039 par rapport aux autres montres aviation : la possibilité de calculer l’altitude densité grâce à son pilier mobile placé à 2 heures et intégré dans la carrure, une fonction inédite que la RM 039 introduit pour la première fois dans l’horlogerie.

    La RM 039 Aviation E6-B tourbillon, extrêmement complexe et technique et synthèse parfaite entre horlogerie et aéronautique, est l’instrument parfait pour faire face aux défis auxquels sont confrontés les pilotes pendant les vols. La RM 039 Aviation E6-B est une série limitée de 30 pièces disponibles en titane avec cornes en titane.

    En 2001, Richard Mille crée la première montre de la collection, le tourbillon RM 001. Cette pièce exceptionnelle, efficace, sans concessions ni artifices, aux finitions faites à la main dans la tradition de la très haute horlogerie, pose les repères de la marque et définit les bases d’un nouveau millénaire horloger. Onze ans plus tard, près de 50 modèles, pensés, développés et produits par la Maison Richard Mille, composent la gamme. Du calibre tourbillon au mouvement automatique, les montres Richard Mille sont l’interprétation horlogère de plusieurs univers, comme celui de l’automobile, du sport, de l’aéronautique ou bien encore celui du nautisme.

    En 2013, Richard Mille souhaite repenser la dénomination de ses montres afin de les classifier, par familles, en fonction du thème et de la complication qui les caractérisent. Ainsi, les modèles constituant la famille RM 011, des montres sport automatiques équipées d’un chronographe flyback, prennent respectivement le nom de RM 11-01, RM 11-02… Un autre exemple, la famille RM 056, des calibres tourbillon assemblés dans des boitiers en saphir, se décline désormais en RM 56-01, RM 56-02 ….

     Ces nouvelles appellations s’appliqueront également aux nouvelles collections de la maison.
  • Marque  : Richard Mille
    Collection  : RM 039
    Modèle  : RM 039 Aviation E6-B Tourbillon Chronographe Flyback
    Référence  :
    Nbre de pièces : 30
    Complément : Titane - Bracelet Caoutchouc
    En vente depuis : 2013
    Prix du neuf : 1 005 500 €
    Diamètre : 50 mm
    Epaisseur : 19.40 mm
    Styles : Atypique
    Haute Horlogerie
    Sportif
    Types : Mécanique à remontage manuel
    Calibre : RM 039
    Complication : Second Fuseau Horaire (UTC)
    Compte à Rebours
    Compteur 60 Minutes
    Squelette
    Compteur 12 Heures
    Affichage 24 Heures
    Chronographe Flyback (Retour en Vol)
    Tourbillon
    Indicateur de Réserve de Marche
    Règle à Calcul Circulaire
    Indicateur de Fonction
    Tachymètre
    Grande Date
    Petite Seconde
    Matière du boîtier : Titane
    Particularité du boitier : Lunette tournante bidirectionnelle
    Fond saphir
    Traitement antireflet
    5 poussoirs
    Forme : Ronde
    Cadran : Saphir
    Affichage : Aiguilles luminescentes Superluminova
    Aiguilles centrale de second fuseau horaire
    Aiguille centrale des minutes de chronographe
    Aiguille squelette
    Index : Luminescents
    Points
    Traité antireflets
    Verre : Saphir
    Traité antireflets
    Matière du bracelet : Caoutchouc
    Couleur du bracelet : Noir
    Fermeture du bracelet : Boucle ardillon
    Plus de caractéristiques : Mouvement
    Diamètre : 38.95 mm
    Epaisseur : 7.95 m
    Nombre de rubis : 58
    Balancier en GLUCYDUR. 2 bras. et 4 vis de réglage
    Moment d’inertie 11.50 mg.cm2. angle de levée 53°
    Fréquence :
    21’600 alternances par heure (3Hz)
    Spiral : ELINVAR de NIVAROX
    Dispositif antichoc : KIF ELASTOR KE 160 B28
    Pierres serties dans des chatons en or blanc
    Arbre de barillet en chronifer sans nickel (DIN x 46 Cr 13 + S). présentant les propriétés suivantes :
    inoxydable – antimagnétique – trempé
    Réserve de marche : env. 70 heures
    Platine et ponts en titane
    Balancier à inertie variable
    Barillet à rotation rapide
    Denture du barillet et du pignon de grande moyenne à profil de développante
    Vis spline en titane grade 5 pour les ponts

    Boîtier
    Nouvel ensemble tige-couronne breveté permet à l’ensemble du mouvement d’être intégralement
    protégé des influences extérieures. la couronne de la RM 039 n’étant pas reliée au cœur du mouvement
    Poussoirs de chronographe positionnés à 8 et 10 heures
    Poussoir d'activation du décompteur à 9 heures
    Poussoir de réglage du décompteur à 4 heures
    Poussoir de réglage de la date à 2 heures

    Cadran
    En saphir (0.40 mm d’épaisseur) traité antireflet (des deux côtés). protégé par 8 brides en silicone
    insérées dans les rainures supérieure et inférieure
    Rehaut en titane et traitement noir. avec des index remplis d’un matériau luminescent homologué