IWC et Hayden Cox en mode upcycling

Publié le : 04/02/2020
Catégories : ACTUALITES , IWC

La manufacture horlogère IWC et le designer de planches de surf Hayden Cox ont réalisé un nouveau film illustrant leur engagement conjoint pour le développement durable. Le studio flottant de Haydenshapes sur Pittwater à Sydney a servi de lieu de tournage afin de placer les spectateurs au plus près du travail du célèbre "shaper" australien dont les modèles à la construction innovante sont plébiscités par les surfeurs du monde entier. Synopsis du film : montrer comment l’entreprise essaie de réduire son impact sur l’environnement. 

Kassandre FRADELIN

C’est après une visite des ateliers d'IWC à Schaffhausen que Hayden Cox a eu l’idée de réutiliser les déchets de fabrication pour en faire des composants de planche de surf et pour les transformer en un tissu technique innovant. La manufacture suisse est une grande adepte du recyclage et depuis longtemps engagée pour donner une plus grande durabilité à ses produits. "Nous considérons le développement durable comme faisant partie intégrante de notre avenir et il est au cœur de tout ce que nous faisons", affirme la directrice marketing d'IWC Schaffhausen Franziska Gsell. "De la mise en marche écologique du processus de fabrication au développement de nouveaux emballages pour nos montres finies, qui utilisent 90% moins de plastique qu'auparavant, nous nous efforçons constamment de minimiser l'impact environnemental de notre activité." Au rang des investissements d'IWC, notons notamment l'adhésion à la Fondation Ellen MacArthur qui lutte contre la pollution plastique, ainsi que l’utilisation d’énergies renouvelables pour alimenter le centre de fabrication et le siège social de la marque. La réutilisation des matériaux pour la production de nouveaux modèles est dorénavant bien entérinée. Force est de constater que tous ces engagements sont inspirants. 

"Au cours de mes déplacements, j'ai vu que tous les métaux et matières premières, qui sont des chutes du processus de production, n'étaient pas gaspillés", explique Hayden Cox. "Au lieu de cela, ils sont soigneusement rassemblés, puis fondus et réutilisés pour de nouvelles montres. De cette visite de l'usine, l'idée d'un processus de recyclage innovant dans la fabrication des planches de surf est née." Le jeune entrepreneur Australien, qui est également un très bon surfer, utilise donc les déchets de fibres de carbone et de verre pour créer un nouveau tissu : ces reliquats sont découpés, mélangés puis réintroduits dans des machines à tisser. D’autres déchets, comme la poussière de mousse et la résine, sont eux aussi transformés pour devenir des accessoires légers comme les coussinets de queue et les ailerons des planches. Cet upcycling - ou "surcyclage" en français - s’inscrit parfaitement dans la volonté d’Hayden Cox de "proposer une toute nouvelle idée pour régénérer ces déchets en composants de planche de surf que nous pouvons réellement utiliser". Pour le designer, il était essentiel de "penser différemment et faire les choses à [sa] façon".

 

Dans le film, Hayden Cox porte deux montres IWC : le chronographe Aquatimer édition Laureus Sport for Good et la Montre d’Aviateur Double Chronographe TOP GUN en Ceratanium. La première, étanche jusqu’à 300 mètres, dévoile un boîtier en acier inoxydable avec un revêtement en caoutchouc vulcanisé. Doté de la fonction flyback, ce modèle automatique permet d'arrêter un chronométrage en cours et d'en lancer un nouveau simultanément en une seule manipulation. Il arbore un très beau cadran bleu doté d'attributs luminescents. La Montre d’Aviateur, quant à elle, est un chronographe étanche jusqu’à 60 mètres muni d'une deuxième aiguille de secondes de chronographe, appelée rattrapante, qui permet d'afficher les temps intermédiaires. Une fois la mesure effectuée, sa particularité est de rattraper la course de l'autre aiguille instantanément. Autre point fort de l'instrument, son boîtier est fabriqué en Ceratanium noir mat : un alliage breveté qui combine la légèreté et la rigidité du titane à la dureté, l'inaltérabilité et la résistance aux rayures de la céramique.

MARQUES ASSOCIEES

liserer liserer
liserer IWC
liserer
liserer liserer

Partager cet article

Ajouter un commentaire

 (avec http://)