Record de vente pour la Rolex de Marlon Brando

Publié le : 19/12/2019
Catégories : ACTUALITES , ACTUALITES MARQUES , ROLEX

La maison Phillips, associée à Bacs & Russo, a récemment annoncé la vente aux enchères d'une Rolex GMT-Master appartenant à Marlon Brando, pour une somme record de 1 952 000 dollars. Cette montre légendaire n’est autre que celle que porte au poignet l'acteur dans Apocalypse Now, le film culte de Francis Coppola sorti en 1979. 

Nicolas YVON et Kassandre Fradelin

Les ventes aux enchères se suivent et les records d'adjudication tombent encore et encore. Mais quelle folie, ou plutôt quelle aiguille, a donc piqué les acheteurs de montres vintage qui se les arrachent à prix d'or ? Claquer son million pour une tocante référencée va-t-il bientôt devenir une banalité ? Et leurs prix stratosphériques, que le commun des mortels jugera indécents, des sommes dérisoires ? Les questions doivent d'être posées car le phénomène ne fait que s'accentuer. Mais derrière cette frénésie qui a pris la place du raisonnable et du vrai juste prix des choses, il faut souligner que certaines pièces ont plus d'arguments que d'autres pour justifier leur valeur.   

Le retour à la lumière d'une montre de star

Alors que beaucoup la croyaient disparue, elle est revenue dans le halo des projecteurs, avec toute sa superbe et extrêmement bien préservée, le 10 décembre 2019 à l’occasion de la vente aux enchères "Game Changers" organisée à New York par la maison Phillips avec Bacs & Russo. Elle, c'est la montre Rolex GMT Master personnelle de Marlon Brando, qu'il a gravée lui-même au dos de son nom et qu'il a réussi à imposer sur grand écran dans le film Apocalypse Now.  

 

Le succès et le scénario du film de Francis Ford Coppola sont connus et l'œuvre a été visionnée dans le monde entier. Mais ce que l’on sait moins c'est la petite histoire de cette montre que l'on peut voir au poignet de la star d'Hollywood dans les scènes où il apparait dans la peau du Colonel Walter E. Kurtz. Lors du tournage, le réalisateur avait demandé à Brando de la retirer mais ce dernier avait refusé, expliquant que "si les spectateurs regardent ma montre, alors c’est que je ne fais pas correctement mon métier d’acteur". La GMT Master est restée à l'écran mais seulement suite à une négociation qui a obligé Marlon Brando à faire sauter la fameuse lunette bicolore rouge et bleue caractéristique de l'instrument, sous le prétexte que celui-ci corresponde mieux au personnage du Colonel. Vingt ans après le film, l’acteur américain l’offrait à sa fille Petra en cadeau à l’occasion de l’obtention de son diplôme universitaire. Elle-même l’offrit à son mari quelques années plus tard et ce dernier l’a chérie comme aucun autre objet en sa possession.

 

Préservée au sein de la famille Brando, la montre est dans un excellent état de conservation. Si elle n'a jamais récupéré sa lunette, les mécanismes fonctionnent comme s’ils étaient neufs et les index luminescents reflètent désormais l'âge du modèle en arborant une superbe couleur crème. Dernier détail qui ajoute d’autant plus de valeur à la pièce : la gravure "M. Brando" inscrite par l’acteur lui-même sur le fond du boîtier est toujours présente, ce qui participe à l'unicité de la pièce. Tous ces détails tendent à mieux expliquer pourquoi cette montre - en acier sur bracelet cuir - a battu le record de vente pour une Rolex GMT Master en partant sous les coups de marteau du commissaire-priseur chez Phillips, à New York, pour la modique somme de 1 952 000 dollars, soit 1 759 142 euros !

Ce record en rappelle d'ailleurs un autre, encore plus irréel, tombé le 26 octobre 2017, déjà chez Phillips à New York. Montre emblématique ayant aussi appartenue à une icône de septième Art, le chronographe Rolex Daytona de Paul Newman faisait tomber en effet le record absolu pour une montre mécanique avec une adjudication à 17,8 millions de dollars, soit 15,3 millions d’euros…   

Une vente à deux visages 

Le 10 décembre 2019, la maison de vente aux enchères organisait sa séance dédiée aux montres, "Game Changers", et le succès a donc encore été au rendez-vous. Le total de la vente s’élève à 20 169 876 dollars, l'équivalent de 18 177 091 euros. Les 74 lots ont trouvé preneurs et tous pour une valeur supérieure à leur estimation. Un tel record est dû à la présence de pièces exceptionnelles à l'image de la Rolex de Marlon Brando, mais aussi de la Rolex Day-Date de la légende vivante du golf Jack Nicklaus. Considérée comme l’une des montres les plus célèbres, cette dernière est partie à 1 220 000 dollars (1 099 464 euros) en signant, elle aussi, un nouveau record mondial. Ont également compté une superbe Patek Philippe "pink-on-pink" en or rose avec phases de lune, acquise pour 2 300 000 dollars (2 072 760 euros), et la très moderne Urwerk Atomic Mechanical Control, véritable œuvre d’art en forme de coffret intégrant une horloge atomique, adjugée à 2 900 000 dollars (2 613 480 euros). 

Tous ces montants sont inouïs dans l'absolu mais derrière le miroir pécuniaire il existe une réalité tout autre. En effet, signe de l’engagement conjoint des manufactures horlogères et des maisons de vente aux enchères, une grande partie des bénéfices est reversée à des associations caritatives. Ainsi la vente du modèle Urwerk bénéficiera à Random Act Funding et celle d'une Vacheron Constantin à National Geographic, quand une Richard Mille et une Audemars Piguet permettront de soutenir l'action de One Drop. Sans oublier de souligner que la totalité du prix de vente de la Rolex Day-Date de Mr Nicklaus sera directement reversée à la Nicklaus Children’s Health Care Foundation. 

Que dire alors quand certaines montres achetées aux enchères à des prix démentiels permettent de soutenir des causes justes et des œuvres humanitaires ? A vous...d'adjuger !

Crédit photo Marlon Brando : Marlon Brando on the Set of Apocalypse Now, Credit Mary Ellen Mark

MARQUES ASSOCIEES

liserer liserer
liserer Rolex
liserer
liserer liserer

Partager cet article

Ajouter un commentaire

 (avec http://)