L.U.C XP Urushi

161902-5049

Marque  : Chopard
Collection  : L.U.C
Modèle  : L.U.C XP Urushi
Référence  : 161902-5049
Complément : Or Rose - Cadran Paon
En vente depuis : 2011

21 270 €Prix neuf constaté France JE LA VEUX

FICHE AU FORMAT PDF

DEMANDER UN PRIX

Demande de prix pour L.U.C XP UrushiRef. 161902-5049

L.U.C XP Urushi

VOUS LA VOULEZ ? NOUS VOUS LA CHERCHONS!

Cette fonction est réservée aux membres privilégiés du site My-WatchSite.

Pour devenir membre, rien de plus simple !

  • Marque  : Chopard
    Collection  : L.U.C
    Modèle  : L.U.C XP Urushi
    Référence  : 161902-5049
    Complément : Or Rose - Cadran Paon
    En vente depuis : 2011
    Prix du neuf : 21 270 €
    Diamètre : 39.50 mm
    Epaisseur : 6.80 mm
    Styles : Atypique
    Types : Mécanique à remontage automatique
    Calibre : L.U.C 96HM
    Calibre distinction : Côtes de Genève
    Extra-plat
    Matière du boitier : Or rose
    Particularité du boitier : Fond saphir
    Couronne en or rose avec logo L.U.C
    Forme : Ronde
    Etanchéité : 30 mètres
    Cadran : Décoré à la main
    Couleur du cadran : Bleu
    Rouge
    Vert
    Doré
    Affichage : Aiguilles Dauphines dorées
    Verre : Saphir
    Traitement anti-reflet
    Matière du bracelet : Alligator
    Couleur du bracelet : Noir
    Fermeture du bracelet : Boucle ardillon
    + Plus de caractéristiques : Mouvement
    29 rubis
    Diamètre : 27.40 mm
    Epaisseur : 3.30 mm
    2 barillets technologie Twin®
    Fréquence :
    28 800 alternances/heure
    Réserve de marche de 65 heures

    Boîtier
    Or rose 18 carats
    Couronne : 4.00 mm

    Cadran
    Urushi
    Paon

    Bracelet
    Doublé alligator brun
    Boucle ardillon en or rose 18 carats

DESCRIPTION

  • L.U.C XP Urushi

    East meets West: Une synthèse de savoir-faire traditionnels


    Artiste japonais élevé au rang de « Living National Treasure » par les autorités de son pays, Kiichiro Masumura a supervisé la création pour Chopard de cadrans uniques selon les techniques ancestrales de l’Urushi. Des œuvres d’art magnifiquement mises en valeur par les lignes sobres de la L.U.C XP, modèle extra-plat équipé d’un mouvement mécanique à remontage automatique L.U.C 96HM.


    La quintessence de l’art japonais ancestral alliée au plus haut degré de raffinement de l’horlogerie helvétique : s’il fallait résumer en quelques mots les nouvelles L.U.C XP Urushi, c’est ainsi qu’on les présenterait. Nées de la rencontre entre Chopard et Kiichiro Masumura, un artiste japonais élevé au rang officiel de « Living National Treasure », elles consacrent les techniques traditionnelles de l’Urushi et du Maki-e, parfaitement misent en valeur par la magnifique sobriété du modèle L.U.C XP extra-plat. La notion de « Living National Treasure » a été développée en 1950 par le gouvernement japonais et est utilisée pour définir ceux qui contribuent à préserver un patrimoine, une culture et des savoirs faire ancestraux tel l’Urushi.

    Un art et un savoir-faire ancestral
    L’Urushi est un art japonais ancestral de laquage. Le vernis est obtenu grâce à la sève de l’arbre Urushi, dit aussi « arbre à laque » ou « vernis du Japon », qui pousse surtout au Japon et en Chine. La récolte de la résine, un peu à l’image du caoutchouc de l’hévéa, ne peut se faire qu’une fois l’an, dans des quantités très faibles.

    Trois à cinq ans après sa collecte, la résine est traitée pour devenir une laque très résistante, de consistance mielleuse. Elle est appliquée par couches successives très fines, traditionnellement sur des objets du quotidien, bols ou boîtes par exemple.

    Technique de l’Urushi, le Maki-e consiste à saupoudrer la laque de poudre de métal – de l’or en l’occurrence – afin d’en souligner les contours. La poussière d’or est appliquée à l’aide de tubes de bambou et de petites brosses en poils de rat afin de tracer des lignes très fines. Cet art demande un très grand savoir-faire, et seuls quelques « Maîtres Urushi » – parmi lesquels Kiichiro Masumura – le dominent encore aujourd’hui.

    La L.U.C XP Urushi est le premier garde temps dont le cadran à été décoré de la sorte. En 2008, quelques premières pièces sont réalisées et présentées uniquement au Japon. Aujourd’hui, Chopard présente une collection de 9 différents cadrans dont la réalisation, supervisée par Kiichiro Masumura, a été prise en charge par la Maison Yamada Heiando fournisseur de l’Empereur du Japon. Ces œuvres représentent les cinq éléments basiques de l’univers selon l’ancienne philosophie des sciences naturelles chinoise, ou encore l’univers lui-même pour l’un des cadrans. Les traits de cinq créatures légendaires, le dragon à la corne bleue, le phoenix, le qylin dans la lumière de lune, le tigre accroupi et Genbu l’alliance du précieux serpent et de la tortue évoquent respectivement le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau. Les 3 derniers cadrans présentent un paon, un poisson rouge, et la jungle. Chaque pièce, peinte minutieusement à la main, est unique et offre au regard des détails inédits, empreints d’une grande poésie.

    L.U.C XP, l’écrin parfait
    De telles œuvres d’art ne pouvaient être mieux mises en valeur que par la L.U.C XP. Extra-plate – 6,8 mm d’épaisseur seulement – et d’une élégance souveraine, elle est le symbole d’une maitrise horlogère parfaite. Concevoir et produire un mouvement mécanique à remontage automatique - doté de deux barillets et d’une réserve de marche de 65 heures – apte à intégrer un boîtier si fin relève de l’exploit. Les horlogers de Chopard Manufacture, à Fleurier, ont réussi cette prouesse grâce à une construction astucieuse avec rotor excentré.  Les designers ont également parfaitement travaillé le boîtier rond de grand diamètre – 39,5 mm – pour lui donner un profil plus élancé, avec lunette plate et «bande de carrure» très fine. Résultat: des lignes légères, dynamiques, à l’équilibre souverain.

    Avec leur boitier en or rose 18 carats (or gris pour la version cadran Univers uniquement), monté sur un bracelet en alligator noir, les L.U.C XP Urushi sont livrées dans un écrin spécial lui aussi décoré selon les techniques de l’Urushi. Noir à l’extérieur et or Maki-e à l’intérieur, il est de forme octogonale, le symbole de la gaieté en Orient. Une cordelette de soie, faisant office de fermoir, ainsi que les sceaux de Kiichiro Masumura et de Yamada Heiando contribuent à conférer à cet objet une dimension intemporelle.

  • L.U.C XP Urushi

    East meets West: Une synthèse de savoir-faire traditionnels


    Artiste japonais élevé au rang de « Living National Treasure » par les autorités de son pays, Kiichiro Masumura a supervisé la création pour Chopard de cadrans uniques selon les techniques ancestrales de l’Urushi. Des œuvres d’art magnifiquement mises en valeur par les lignes sobres de la L.U.C XP, modèle extra-plat équipé d’un mouvement mécanique à remontage automatique L.U.C 96HM.


    La quintessence de l’art japonais ancestral alliée au plus haut degré de raffinement de l’horlogerie helvétique : s’il fallait résumer en quelques mots les nouvelles L.U.C XP Urushi, c’est ainsi qu’on les présenterait. Nées de la rencontre entre Chopard et Kiichiro Masumura, un artiste japonais élevé au rang officiel de « Living National Treasure », elles consacrent les techniques traditionnelles de l’Urushi et du Maki-e, parfaitement misent en valeur par la magnifique sobriété du modèle L.U.C XP extra-plat. La notion de « Living National Treasure » a été développée en 1950 par le gouvernement japonais et est utilisée pour définir ceux qui contribuent à préserver un patrimoine, une culture et des savoirs faire ancestraux tel l’Urushi.

    Un art et un savoir-faire ancestral
    L’Urushi est un art japonais ancestral de laquage. Le vernis est obtenu grâce à la sève de l’arbre Urushi, dit aussi « arbre à laque » ou « vernis du Japon », qui pousse surtout au Japon et en Chine. La récolte de la résine, un peu à l’image du caoutchouc de l’hévéa, ne peut se faire qu’une fois l’an, dans des quantités très faibles.

    Trois à cinq ans après sa collecte, la résine est traitée pour devenir une laque très résistante, de consistance mielleuse. Elle est appliquée par couches successives très fines, traditionnellement sur des objets du quotidien, bols ou boîtes par exemple.

    Technique de l’Urushi, le Maki-e consiste à saupoudrer la laque de poudre de métal – de l’or en l’occurrence – afin d’en souligner les contours. La poussière d’or est appliquée à l’aide de tubes de bambou et de petites brosses en poils de rat afin de tracer des lignes très fines. Cet art demande un très grand savoir-faire, et seuls quelques « Maîtres Urushi » – parmi lesquels Kiichiro Masumura – le dominent encore aujourd’hui.

    La L.U.C XP Urushi est le premier garde temps dont le cadran à été décoré de la sorte. En 2008, quelques premières pièces sont réalisées et présentées uniquement au Japon. Aujourd’hui, Chopard présente une collection de 9 différents cadrans dont la réalisation, supervisée par Kiichiro Masumura, a été prise en charge par la Maison Yamada Heiando fournisseur de l’Empereur du Japon. Ces œuvres représentent les cinq éléments basiques de l’univers selon l’ancienne philosophie des sciences naturelles chinoise, ou encore l’univers lui-même pour l’un des cadrans. Les traits de cinq créatures légendaires, le dragon à la corne bleue, le phoenix, le qylin dans la lumière de lune, le tigre accroupi et Genbu l’alliance du précieux serpent et de la tortue évoquent respectivement le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau. Les 3 derniers cadrans présentent un paon, un poisson rouge, et la jungle. Chaque pièce, peinte minutieusement à la main, est unique et offre au regard des détails inédits, empreints d’une grande poésie.

    L.U.C XP, l’écrin parfait
    De telles œuvres d’art ne pouvaient être mieux mises en valeur que par la L.U.C XP. Extra-plate – 6,8 mm d’épaisseur seulement – et d’une élégance souveraine, elle est le symbole d’une maitrise horlogère parfaite. Concevoir et produire un mouvement mécanique à remontage automatique - doté de deux barillets et d’une réserve de marche de 65 heures – apte à intégrer un boîtier si fin relève de l’exploit. Les horlogers de Chopard Manufacture, à Fleurier, ont réussi cette prouesse grâce à une construction astucieuse avec rotor excentré.  Les designers ont également parfaitement travaillé le boîtier rond de grand diamètre – 39,5 mm – pour lui donner un profil plus élancé, avec lunette plate et «bande de carrure» très fine. Résultat: des lignes légères, dynamiques, à l’équilibre souverain.

    Avec leur boitier en or rose 18 carats (or gris pour la version cadran Univers uniquement), monté sur un bracelet en alligator noir, les L.U.C XP Urushi sont livrées dans un écrin spécial lui aussi décoré selon les techniques de l’Urushi. Noir à l’extérieur et or Maki-e à l’intérieur, il est de forme octogonale, le symbole de la gaieté en Orient. Une cordelette de soie, faisant office de fermoir, ainsi que les sceaux de Kiichiro Masumura et de Yamada Heiando contribuent à conférer à cet objet une dimension intemporelle.

  • Marque  : Chopard
    Collection  : L.U.C
    Modèle  : L.U.C XP Urushi
    Référence  : 161902-5049
    Complément : Or Rose - Cadran Paon
    En vente depuis : 2011
    Prix du neuf : 21 270 €
    Diamètre : 39.50 mm
    Epaisseur : 6.80 mm
    Styles : Atypique
    Types : Mécanique à remontage automatique
    Calibre : L.U.C 96HM
    Calibre distinction : Côtes de Genève
    Extra-plat
    Matière du boitier : Or rose
    Particularité du boitier : Fond saphir
    Couronne en or rose avec logo L.U.C
    Forme : Ronde
    Etanchéité : 30 mètres
    Cadran : Décoré à la main
    Couleur du cadran : Bleu
    Rouge
    Vert
    Doré
    Affichage : Aiguilles Dauphines dorées
    Verre : Saphir
    Traitement anti-reflet
    Matière du bracelet : Alligator
    Couleur du bracelet : Noir
    Fermeture du bracelet : Boucle ardillon
    Plus de caractéristiques : Mouvement
    29 rubis
    Diamètre : 27.40 mm
    Epaisseur : 3.30 mm
    2 barillets technologie Twin®
    Fréquence :
    28 800 alternances/heure
    Réserve de marche de 65 heures

    Boîtier
    Or rose 18 carats
    Couronne : 4.00 mm

    Cadran
    Urushi
    Paon

    Bracelet
    Doublé alligator brun
    Boucle ardillon en or rose 18 carats