Inauguration de la Roseraie Princesse Grace de Monaco réaménagée avec le soutien de la Maison Piaget

Par MyWatch
Cet amour inconditionnel pour la reine des fleurs est récompensé en 1982 lorsque la variété lauréate du concours international de Rose Nouvelle de Genève, avec ces 80 pétales dentelées « rose-pink » et son parfum envoûtant, est baptisée « Yves Piaget ». Virtuose incontesté de la création de roses fantaisies en or et en pierres précieuses, sa beauté éternelle s’exprime de mille façons dans les joyeux et les gardes-temps de l’horloger-joaillier : l’émotion de la rose transmise à travers l’esthétique de chaque nouvelle création.
C’est cet amour de la rose que Monsieur Piaget partage avec la Princesse Grace de Monaco. Elle-même muse de nombreux créateurs, cette princesse est admirée pour sa beauté céleste, son élégance et son style légendaire. Auteur de “Mon Livre des Fleurs” publié en 1980 et fondatrice du Garden Club de Monaco, cette passionnée de jardins est reconnue durant sa vie pour son savoir en horticulture. Tout comme Monsieur Piaget, cette passion pour les fleurs, et la rose en particulier est reconnue en 1956, lorsqu’une sublime rose de thé « Grace de Monaco », féminine et délicate avec sa couleur rose-argent et son subtile parfum lui est dédiée par l’horticulteur Meilland à l’occasion de son mariage.
Mécène de la rose et des jardins qui la cultivent, la maison Piaget continue de se consacrer à la préservation de cette fleur gracieuse et séductrice dans son état végétal. Cet engagement se manifeste à travers le soutien du réaménagement de la Roseraie Princesse Grace de Monaco plantée en 1984 en l’honneur de l’épouse du Prince Rainier III. Ce jardin idyllique situé à Fontvieille, a été ré-ouvert au public le 15 juin 2014 en présence de LL.AA.SS le Prince et la Princesse de Monaco, de S.A.R. la Princesse de Hanovre, de Monsieur Piaget et de Monsieur Philippe Léopold Metzger après 8 mois de travaux, soit l’addition de 2500 nouveaux rosiers, ainsi qu’un agrandissement de 1500m2 pour accueillir de nouvelles espèces, pour le plaisir des visiteurs venus des quatre coins du monde pour admirer ces fleurs sublimes.
Journée dédiée à la beauté captivante de la rose, la cérémonie d’inauguration de la Roseraie sera précédée du deuxième Concours International de roses de Monaco, un concours initié et parrainé par Monsieur Piaget. Lors de la première édition, la Maison Piaget a créé dans ses ateliers un trophée reflétant les éléments stylistiques de sa collection de joaillerie Piaget Rose. Ce trophée-bijou en or rose (30.4g), serti d’un pistil précieux en diamant (0.5 ct) se clippe sur une tige réalisée à la main par un sculpteur-artiste suisse dans du bois d’amarante, quand il n’est pas porté en broche ou en pendentif. Ce précieux ensemble est présenté au lauréat du concours dans un écrin triptyque aux motifs de roses.
À travers la réouverture de la Roseraie Princesse Grace de Monaco et le couronnement d’une deuxième rose lauréate au concours de Monaco, Piaget exprime à nouveau son admiration pour la rose dans toute sa splendeur, ainsi qu’un désir de protéger sa beauté aussi grande qu’éphémère.
  • Baptême de la rose Stéphanie par le Prince Rainier, la Princesse Grace et la Princesse Stéphanie dans la roseraie du Musée National en 1973
  • La Princesse de Hanovre et Monsieur Piaget
  • Le Prince et le Princesse de Monaco et Monsieur Yves Piaget
  • Inauguration de la Roseraie Princesse Grace de Monaco réaménagée avec le soutien de la Maison Piaget