Vidéo Frank Sans C

Longines, Reservoir, Tudor… les bronzées font de la plongée

Au rayon des montres d'esprit vintage, les pièces en bronze tiennent le haut de l'affiche. Un phénomène qui touche particulièrement les modèles de plongée. Illustration avec la petite sélection de Frank sans C.

Par Nicolas Yvon
Petite échappée à Venise pour découvrir en vidéo la Longines Legend Diver Watch en bronze.

Quel métal plus beau que le bronze pour habiller une montre de plongée vintage ? D’une poignée de spécimens il y a quelques années (lire notre article Le bronze : une idée en or, paru en 2016) on ne compte plus aujourd’hui les montres en bronze.
Les modèles de style rétro habillés d’airain sont désormais légion. Et il faut reconnaître que c’est un choix judicieux.

La montre en bronze Oris Carl Brashear rend hommage au plongeur militaire noir américain éponyme
La maison Oris a été l’une des premières à lancer la tendance des montres en bronze en 2016 en rendant hommage au premier instructeur de plongée afro-américain de l’US Navy avec le modèle Oris Carl Brashear.

Ce matériau fait d’abord écho à notre lointaine histoire. Il a été le premier alliage métallique créé par l’Homme vers -2 000 avant J-C, la fameuse période de l’Age de Bronze. 
Le bronze possède ensuite une propriété assez magique. C’est un métal « vivant » qui réagit physiquement à son environnement en se patinant avec le temps. Ce qui, évidemment, affirmera d’autant plus le caractère vintage des montres et fera de chacune d’elles une pièce unique.  Côté composition, l’alliage doit contenir au moins 65% de cuivre et environ 15% d’étain. Les ingénieurs métallurgistes jouent ensuite sur des adjonctions d’aluminium, de zinc, de plomb, de nickel, de phosphore ou de manganèse. 

La fabrication des boîtiers en bronze Tudor

Il faut savoir qu’en s’oxydant à la surface, le bronze prend alors une teinte plus foncée, d’avantage brune. Et, à terme, il pourra présenter des reflets verts. Pas de panique, cette mutation externe n’altère pas les propriétés du métal. Pour preuve, le bronze était déjà utilisé pour les casques des scaphandriers ! Il est donc idéal pour les montres de plongée. 

Longines Legend Diver Watch

Réinterprétation d’une montre de plongée des années 1950, la Legend Diver Watch est l’une des pièces les plus emblématiques de la grande famille Héritage chez Longines. Un instrument dont vous pourrez connaître l’histoire et tous les détails en lisant l’article complet que nous lui avons consacré (Longines Diver Watch : « Je suis une Legend… »). 
La maison Longines propose la Legend Diver Watch en différentes variations, dont cette nouvelle et belle édition en bronze. 

La montre en bronze Longines Legend Diver Watch est doté d'un mouvement automatique à spiral en silicium amagnétique
La maison Longines a doté sa montre Legend Diver Watch en bronze (2 770 €) d’un superbe cadran dégradé vert.

Longines Legend Diver Watch, le style compressor en héritage

Comme sur la pièce d’époque de type « compressor », la Legend Diver Watch est pourvue de deux couronnes vissées mais elle ne possède pas de lunette tournante sur le boîtier. Car ici les temps de plongée se calculent avec le rehaut mobile du cadran, gradué sur 60 minutes. Un élément rotatif qui se règle avec la couronne à 2h.  

Notre fiche détaillée de la montre Longines Legend Diver Watch en bronze

Séduisante montre en bronze de 42 mm de diamètre, cette Legend Diver Watch reçoit de plus un calibre automatique performant. Celui-ci est en effet muni d’un spiral en silicium amagnétique et garantit 72 heures d’autonomie. Accompagnée d’un bracelet en cuir brun à surpiqûres beiges, la montre est fournie avec un bracelet NATO vert supplémentaire. Dernier détail : elle bénéficie d’une garantie internationale de cinq ans. 
Cette Legend Diver Watch possède un fond vissé en titane. Et non en bronze car, évidemment, ce métal réagit au contact de la peau. Etanche à 300 mètres, son boîtier abrite un cadran laqué dégradé vert foncé très séduisant. 

Prix : 2 770 €

La nouvelle montre Longines Legend Diver Watch en bronze

Reservoir Hydrosphère Bronze 

Voici une montre de plongée dont on ne pourra pas dire qu’elle manque d’originalité !  
C’est en s’inspirant des compteurs de voiture de course que Reservoir a créé un module breveté combinant plusieurs complications pour singulariser ses modèles : minute rétrograde, heure sautante et réserve de marche.     
Idée géniale pour des montres à vocation terrestre mais pour un modèle de plongée, cela restait à prouver. C’était sans compter la sagacité des fondateurs de la jeune maison française qui ont trouvé dans les anciens manomètres des premiers plongeurs la source d’inspiration idoine.

La montre Reservoir Hydrosphère Bronze propose une lecture originale des temps de plongée avec son aiguille rétrograde des minutes et lunette à double graduation.
La maison Reservoir s’est inspirée des anciens manomètres des plongeurs pour créer l’Hydrosphère Bronze (4 350€).

A l’image de l’Hydrosphère Bronze, en édition limitée à 100 pièces, la lunette tournante unidirectionnelle est très particulière. Elle présente en effet une double graduation spécialement adaptée au mode de fonctionnement de l’aiguille rétrograde des minutes.  
A ce propos, rappelons qu’une aiguille de type rétrograde évolue en théorie le long d’une graduation en arc de cercle et revient instantanément à son point de départ à chaque fin de course.
La double graduation permet ici la lecture du temps de palier de plongée avant et après le retour de l’aiguille rétrograde.  

La montre Hydrosphère Bronze dans son écrin
L’Hydrosphère Bronze est livrée dans un véritable caisson étanche avec ses deux bracelets.

L’Hydrosphère Bronze est un bel instrument de 45 mm de diamètre, étanche à 250 mètres et qui possède une valve à hélium. Cette valve permet d’effectuer des plongées dites « à saturation » en caisson hyperbare. La montre est livrée dans une malette type Pelican, avec deux bracelets. L’un est en caoutchouc, l’autre est de type NATO et doté de passants… en bronze évidemment.  

Les infos techniques de la Reservoir Hydrosphère Bronze :

Boîtier de 45mm en bronze, finitions brossées 
Cadran bronze finition soleillée, index blancs, loupe sur le guichet d’heure sautante 
Mouvement mécanique à remontage automatique, réserve de marche 37h 
Complications: Minute rétrograde, heure sautante, réserve de marche 
Module breveté de 124 pièces sur calibre ETA 2824-2 
Verre saphir anti-reflet 
Lunette tournante unidirectionnelle en céramique avec double graduation pour lecture du temps de palier de plongée avant et après le retour de l’aiguille rétrograde 
Valve à Hélium 
Fond vissé en acier inoxydable, couronne vissée, étanche à 250m 
Bracelet en caoutchouc vissé sur la carrure 
Bracelet NATO additionnel fourni, monté sur étriers en bronze

Prix : 4 350 €

La montre Reservoir Hydrosphère Bronze

Tudor Black Bay Bronze 

Présentée en 2016, la Tudor Black Bay Bronze remportait la même année le prix de la « Petite Aiguille » au GPHG, le Grand Prix d’Horlogerie de Genève. La Black Bay, c’est assurément l’icône vintage de la manufacture et c’est aussi son best-seller. Elle est proposée en de nombreuses variations qui composent ainsi la collection la plus célèbre de Tudor. 

Tudor Black Bay, des aiguilles snowflake en guise de signature

La version en bronze, comme toutes les Black Bay, est fidèle aux montres de plongée Tudor des années 50 à 70. 
Elle possède par conséquent une couronne surdimensionnée, une lunette tournante unidirectionnelle avec repère delta et un verre saphir ultra-bombé. 

Tudor Black Bay Bronze de 2019 avec cadran ardoise et mouvement automatique certifié COSC
La version 2019 de la Black Bay Bronze de Tudor (3 890 €) est habillée d’éléments gris ardoise.

Etanche à 200 mètres, elle se distingue également par ses aiguilles luminescentes de type « snowflake ». Il s’agit d’un héritage des instruments créés par Tudor à partir de 1969 pour la Marine nationale française.

Chez Tudor, le boîtier des montres en bronze est usiné dans un alliage utilisé dans l’ingénierie navale

Le boîtier de 43 mm de diamètre de la Black Bay Bronze est façonné dans un alliage cupro-aluminium haute performance permettant le développement d’une patine homogène.
Il s’agit d’ailleurs du même alliage extrêmement résistant à la corrosion que celui utilisé dans l’ingénierie navale pour des pièces immergées pendant de longues durées.  

La Tudor Black Bay Bronze en vidéo

La dernière version en date, sortie en 2019, est animée par un mouvement Tudor automatique. Ce calibre certifié chronomètre (COSC) possède un spiral en silicium amagnétique et une réserve de marche de 70 heures.

Notre fiche détaillée de la montre Black Bay Bronze sur cuir
Notre fiche détaillée de la montre Black Bay Bronze sur tissu

Cette édition se distingue par son bel accord chromatique entre l’insert en aluminium de la lunette et le cadran dégradé de couleur gris ardoise. Il ne reste plus qu’à choisir son bracelet entre un nubuck et un tissu. 
Il faut souligner, enfin, la qualité et le confort remarquables des bracelets en tissu chez Tudor. La maison confie leur fabrication depuis 2010 à l’entreprise artisanale Julien Faure, située dans la région de St-Etienne en France. 

Prix : 3 890 €

Les montres en bronze sont aussi chez Baume & Mercier avec la Clifton Club 

Le domaine des montres en bronze est un terrain où l’on n’attend pas forcément Baume & Mercier. Pourtant, la maison horlogère compte cinq modèles dans sa ligne Clifton Club à l’esprit sportif et décontracté.  
La qualité du savoir-faire de Baume & Mercier est bien connue. Et elle se reflète parfaitement dans cette édition automatique de 42 mm de diamètre aux lignes néo-rétro charmeuses.     

La Clifton Club automatique de Baume & Mercier est proposée avec un cadran vert
Séduisante combinaison chromatique chez Baume & Mercier avec ce modèle Clifton Club automatique en bronze à cadran vert et bracelet cuir brun (2 950 €).

Cette montre protège un cadran vert à aiguilles et index Superluminova blanc dans une boîte étanche à 100 mètres. Notons que la lunette n’intègre pas d’insert de couleur (PVD , aluminium ou céramique) comme on en trouve souvent chez d’autres maisons. Elle est simplement taillée dans un bloc d’airain et gravée. Ce qui n’est plus mal car, du coup, elle dégage un esprit brut très attractif.    

Notre fiche détaillée de la montre Baume & Mercier Clifton Club en bronze à cadran vert

L’ensemble est servi sur un bracelet en cuir brun. Et vous trouverez dans l’écrin de présentation un bracelet additionnel en cuir de veau noir « all road » à motif toile de voile avec doublure verte caoutchoutée. 

Prix : 2950 €

Oris Divers Sixty-Five « Cotton Candy » 

Impossible de composer une sélection de montres en bronze sans y inclure une Oris. Il faut dire que la maison est l’une des initiatrices de la tendance avec sa montre Carl Brashear en 2016. Cet instrument est d’ailleurs devenu un véritable collector.  

Pour connaître toutes les infos sur la montre Oris Carl Brashear de 2016

LA première montre en bronze Oris Carl Brashear présentée par Philip Brashear, le fils de l’héroïque plongeur de l’US Navy.

Chez Oris, la Divers Sixty-Five est devenue en quelques années l’icône rétro incontournable de la marque indépendante. Son nom indique son origine : elle s’inspire directement de la première montre de plongée Oris conçue en…1965.   

Les montres en bronze Oris Divers Sixty-Five Cotton Candy arborent des cadrans couleurs pastel
Bleu, vert ou rose, les nouvelles Oris Divers Sixty-Five Cotton Candy en bronze s’adressent à tous avec leur taille de 38 mm et leur cadran de couleurs pastel (2 100 € sur bracelet cuir, 2 400 € sur bracelet bronze).

Il n’y a que l’embarras du choix au catalogue car Oris ajoute régulièrement des références à la multitude de variations en collection.

Nos fiches montres détaillées de la collection Oris Divers

Oris Divers Sixty-Five Cotton Candy, des montres en bronze et de vrais outils mécaniques dans l’air du temps

Les nouvelles montres en bronze Divers Sixty-Five « Cotton Candy » attirent la lumière avec leurs cadrans aux teintes pastel très « pop ».
Bleu ciel, vert d’eau ou rose bonbon, voici de vrais bonbons mécaniques étanches jusqu’à 100 mètres !
Ces modèles automatiques respectent les lignes de l’instrument d’époque et la technicité d’une montre outil. Mais ils s’inscrivent également dans l’air du temps avec leur taille unisexe de 38 mm de diamètre et leurs couleurs qui plaisent aussi bien aux hommes qu’aux femmes. 
Après la teinte du cadran, il faudra trouver sa combinaison préférée entre version full bronze ou sur bracelet cuir brun clair.    

Prix : 2 100 et 2 400 €

Baltic Aquascaphe Bronze Bleu Gilt 

Inutile de revenir sur l’histoire de la maison Baltic, vous la trouverez soit en regardant l’émission de Frank sans C consacrée aux montres françaises, soit en lisant l’article qui s’y rapporte, Passer à l’heure française.

Le cadran de l’Aquascaphe Bronze Blue Gilt (750 €) est équipé d’aiguilles et d’index luminescents, dont une fine trotteuse « lollipop » qui affirme le look vintage de l’instrument.

L’Aquascaphe, c’est le modèle phare de Baltic qui en crée de nombreuses déclinaisons. Deux d’entre elles sont des montres en bronze, dont cette Aquascaphe Bronze Bleu Gilt de 39 mm de diamètre. Cette édition étanche à 200 mètres protège un beau cadran bleu satiné soleil, contrasté d’aiguilles et d’index luminescents aspect vieilli.    

La vidéo de Baltic avec l’Aquascaphe en bronze au coeur d’une forge.

Cette Aquascaphe automatique est aussi la moins chère de la sélection de montres en bronze : 750 € sur bracelet « Tropic ».
Un petit bémol concerne cette montre et aussi la Baume & Mercier. L’absence de repère luminescent sur la lunette les empêche d’être considérées comme de véritables plongeuses. En effet, sans ce témoin, elles ne peuvent pas afficher les temps d’immersion dans l’obscurité marine.   

Infos techniques de la Baltic Aquascaphe Bronze Bleu Gilt : 

Boîtier en bronze CuAl8
Taille : 39 mm x 47 mm
Épaisseur : 12 mm
Cadran bleu 3/6/9/12 « Super-Luminova » finition « soleillé »
Mouvement automatique Miyota 9039
Verre saphir double dôme
Couronne vissée
Lunette bronze unidirectionnelle 120 clics
Bracelet « Tropic » caoutchouc bleu nuit avec boucle bronze
Étanchéité : 200 m (20 ATM)

Prix : 750 €

A lire aussi si vous aimez les montres vintage en général et les montres en bronze en particulier :