Vacheron Constantin devient partenaire du Louvre

Par MyWatch

La manufacture Vacheron Constantin vient d’annoncer la signature d’un partenariat artistique et culturel avec le musée du Louvre. Cet accord inédit donnera lieu à de nombreuses créations communes et de multiples projets dans les domaines conjoints de la Haute Horlogerie, de l’artisanat, de l’art et de la culture.

Kassandre FRADELIN avec Nicolas YVON

La célèbre pyramide du Louvre.

Si la maison horlogère et le célèbre musée parisien sont officiellement partenaires pour la première fois, les deux entités ont pourtant déjà été associées auparavant en 2016. En effet, le mécénat de Vacheron Constantin avait alors permis la restauration de la pendule La Création du Monde, chef d’œuvre du XVIIIème siècle, conservé au Louvre. Depuis longtemps hors d’usage, en raison de ses mécanismes qui étaient bloqués, cette pièce présentée à Louis XV en 1754 a été remise en état de marche. Grâce au minutieux travail des experts horlogers de la manufacture suisse, les amateurs d’art et d’horlogerie ont pu de nouveau percevoir l’incroyable complexité et l’ingéniosité de cette pièce inestimable. Ce premier travail conjoint traçait déjà la ligne directrice qui unit si bien les deux institutions désormais.

Le mécénat de Vacheron Constantin a permis la restauration de la pendule La Création du Monde, un chef d’œuvre du XVIIIème siècle.

Vacheron Constantin, la plus ancienne manufacture au monde en activité ininterrompue depuis plus de 260 ans, possède un riche patrimoine, fondé sur la tradition de l’excellence horlogère, de plus de 1500 pièces privées. Créée en 1755, la maison horlogère a toujours été très attachée à la restauration comme la transmission du patrimoine et des savoir-faire artisanaux. En témoigne ses nombreux partenariats et les évènements organisés à ce titre, à l’image des « Collectionneurs », une exposition-vente et un concept inédit à travers lequel la manufacture rachète des pièces anciennes de son patrimoine pour les restaurer de fond en comble avant de les proposer à la vente.

Inauguré en 1793, le Louvre, aujourd’hui le musée le plus visité au monde avec plus de dix millions de visiteurs par an, est un véritable temple pour l’Art et l’Histoire qui, de fait, est nécessairement impliqué dans les domaines de la Culture, ainsi que la conservation et la transmission du patrimoine.

Jean-Luc Martinez, président-directeur du musée du Louvre avec Louis Ferla, PDG de Vacheron Constantin
Jean-Luc Martinez, le président-directeur du musée du Louvre et Louis Ferla, PDG de Vacheron Constantin.

Bien qu’elles soient toutes deux plusieurs fois centenaires, ces illustres institutions sont « pourtant bien ancrées dans le XXIème siècle, comme en attestent les faveurs d’un public de connaisseurs », a souligné Louis Ferla, PDG de Vacheron Constantin avant d’ajouter : « Avec le Louvre, nous entamons un nouveau chapitre très prometteur et ne pouvions rêver meilleur partenaire pour parler d’Art et de Culture en bonne intelligence ». De son côté, Jean-Luc Martinez, le président-directeur du musée, s’est réjoui que  » Vacheron Constantin, une maison attachée au travail patient et exigeant de la haute horlogerie, trouve aujourd’hui au Louvre un répertoire et des techniques qui renforcent et magnifient son souci du beau ».

Les longues histoires de ces deux institutions vont donc converger vers un désir commun de conserver et promouvoir l’art dans toutes ses formes. Toutes deux trouvent leur force dans le respect de l’histoire, de la culture et du patrimoine. Toutes deux ont conscience de l’importance des métiers d’art. Toutes deux, enfin, célèbrent le passé en investissant pour l’avenir. C’est pourquoi ce partenariat sera naturellement fructueux, à la fois pour la manufacture genevoise et le musée parisien, sans oublier les passionnés de garde-temps puisqu’il va notamment prendre la forme de créations horlogères inspirées des chefs-d’œuvre du Louvre.

Photo Musée du Louvre, extérieur : crédit Olivier Ouadah