Breguet a fait l’acquisition de 2 montres historiques pour ses musées

Par MyWatch
Acquis lors de la vente aux enchères Christie’s qui s’est tenue le lundi 14 mai à Genève, ces chefs d’œuvre sont les plus chers jamais achetés dans l’Histoire de Breguet et représentent les montres anciennes Breguet les plus onéreuses vendues aux adjudications à ce jour.
Datant de 1814, la première référence no.2667 a été adjugée à un montant inégalé de plus de 4 millions de francs suisses. Cette montre de poche plate à deux mouvements est basée sur le principe des chronomètres (résonnance). Il s’agit d’une pièce extrêmement rare, en or jaune 18 carats, d’une finesse et d’une élégance incomparables. Imaginé par A.-L. Breguet afin de confirmer sa théorie selon laquelle deux corps oscillants se situant à proximité l’un de l’autre s’influencent réciproquement, cet objet d’art possède deux cadrans distincts : le premier comporte un tour d’heures en chiffres arabes ; le second en chiffres romains. Ce garde-temps inouï reflète non seulement l’esthétisme raffiné de Breguet, mais également son génie inventif et novateur.
La seconde pièce ancienne acquise, la Breguet no.4111, est une montre plate à équation et à répétition, sur le principe des chronomètres, répétant l’heure, la demie, les quarts et les demi-quarts. Cette Grande Complication datant de 1827, a été achetée à un montant de plus de 2 millions cinq cent mille francs suisses. Elle comprend un calendrier annuel ainsi qu’un calendrier manuel perpétuel et indique le temps solaire moyen et le temps solaire vrai. Dans un souci de perfection esthétique et fonctionnelle, son balancier a été spécifiquement travaillé afin d’obtenir une montre d’une extrême finesse, jadis prouesse technique fascinante pour une Grande Complication.
Montres Breguet est fière d’annoncer l’arrivée de ces trésors destinés à ses musées notamment. Cet événement unique souligne l’engagement de M. Marc A. Hayek, Président et CEO de Breguet, à vouloir préserver le patrimoine historique et culturel de la Manufacture.
  • La Breguet n°4111 : une montre Grande Complication de 1827 (équation du temps, répétition, calendrier annuel et calendrier manuel perpétuel).
  • La Breguet n°2667 : une montre de poche plate de 1814 avec deux mouvements.
  • Gros plan sur la Breguet n°4111 : une montre Grande Complication de 1827 (équation du temps, répétition, calendrier annuel et calendrier manuel perpétuel).