Oceanographic 4000 de Hublot : présentation officielle

Par MyWatch
L’Oceanographic 4000 est une montre symbole. Celui des 4’000. Une montre développée pour pousser plus loin les limites du rationnel, du possible. Il aura fallu 18 mois de recherches, de développement et de tests pour présenter aujourd’hui l’Oceanographic 4000, une montre capable de plonger à la profondeur de 4’000 mètres, une pression extrême, un niveau de technicité exceptionnel.
Pour la première fois, le célèbre Musée Océanographique de Monaco avec l’Institut Océanographique Fondation Albert 1er Prince de Monaco, références mondialement reconnues pour l’étude, la recherche et la conservation des océans, a accepté son parrainage à une montre. Tout un symbole.
Ainsi, le 6 Juin 2011, au cœur du principal aquarium à Monaco destiné à la sauvegarde des spécimens et des animaux marins, a été dévoilée officiellement l’« Oceanographic 4000 » en présence du Prince Albert II de Monaco et de Jean-Claude Biver, CEO de Hublot.
En choisissant de soutenir le Musée Océanographique de Monaco, Hublot a choisi non seulement de rendre hommage à l’histoire et au patrimoine exceptionnel de la prestigieuse institution monégasque, mais aussi choisi d’apporter activement son soutien à l’étude et la sauvegarde des océans en participant financièrement aux missions et aux relevés scientifiques menées par l’institut.
Le premier rendez-vous officiel dans le cadre du partenariat sera la « DEEP SEA Conference » qui aura lieu le 13 octobre prochain à l’Institut Océanographique de Paris. Hublot en est le principal partenaire.

Véritable instrument doté d’une technologie développée à l’extrême, une ergonomie orientée vers l’efficacité et la facilité de manipulation,cette montre a été rêvée et pensée pour repousser les limites du possible.

La quasi-totalité des caractéristiques de l’Oceanographic 4000 sont exceptionnelles, tant par leur conception que dans leur développement et leur fabrication. Pour obtenir sa qualification de « montre de plongée » résistante à la pression record des 4’000 mètres, la montre a du répondre à des caractéristiques précises définies par les normes internationales de l’horlogerie suisse (NIHS).
A commencer par son étanchéité, testée chez Hublot en cuve Roxer, immergée et mise sous pression à une équivalence de 5’000 mètres de profondeur. Pour garantir l’étanchéité de la montre et résister à cette pression extrême, la glace saphir de synthèse est d’une épaisseur de 6.5 mm. C’est une épaisseur plus importante qu’à la normale, mais qui reste toutefois relativement raisonnable à ce niveau de résistance. Le fond de boite est quant à lui vissé, condition sine qua none pour atteindre les abysses. Il est réalisé en titane grade 2, matériau inoxydable extrêmement résistant.
  • S.A.S. Le Prince Albert II de Monaco et Jean-Claude Biver, CEO de Hublot avec l'incroyable montre de plongée Oceanographic 4000 ©Cyrille Margarit - Artman Agency
  • L'Oceanographic 4000 : une montre de plongée éditée en série limitée à 1000 exemplaires en titane.
  • Robert Calcagno (CEO de l'Institut Océanographique de Monaco), Sir Alex Ferguson (Entraîneur de Manchester United), S.A.S Le Prince Albert II de Monaco et Jean-Claude Biver ©Cyrille Margarit - Artman Agency
  • Jean-Claude Biver, S.A.S Le Prince Albert II de Monaco, Tina Zegg et Carlo Cerlati (de la boutique Zegg et Cerlati à Monaco) et Robert Calcagno ©Cyrille Margarit - Artman Agency