Richard Mille partenaire de la 4ème édition des Voiles de Saint Barth

Par MyWatch
Le 8 avril prochain sera donné le départ de la 4ème édition des Voiles de Saint Barth, un événement désormais phare dans le circuit caribéen de la voile. Initiées en 2010, les Voiles de Saint Barth ont su, au fil des années, monter en puissance et conquérir les marins du monde entier par leurs parcours sublimes et extrêmement sportifs mais aussi par leur très grande convivialité. Richard Mille, partenaire principal des Voiles de Saint Barth depuis la première heure, sera bien sûr à nouveau au rendez-vous, heureux de ses liens avec l’un des plus beaux événements nautiques du monde. La voile est évidemment un terrain de prédilection pour Richard Mille, comme le prouvent des pièces d’exception, au sein de la collection, telles que les montres marines RM 014 et RM 015 Perini Navi mais aussi les montres de plongées RM 025 Tourbillon Chronographe, RM 028 Automatique, RM 028 Voiles de Saint Barth, RM 032 Chronographe Flyback.
A quelques semaines du début des festivités, Saint Barth 2013 s’annonce déjà sous les meilleurs auspices avec plus de 53 voiliers inscrits à ce jour, au sein des six classes. En lice pour cette édition : les «Racing » avec le groupe «Spinnaker», qui rassemblera des voiliers de 9 à 18 mètres comme les Swans, X Yachts et autres CNB. Les régionaux de l’étape, Patrick Demarchelier (Puffy Swan 53) ou encore Raphael Magras (Mae-Lia) retrouveront ainsi sur la ligne de départ de sérieux concurrents tels que The kid, le JP 54 de Jean-Pierre Dick ou encore Satori, le Swan 45 du Néerlandais Gideon Messink. Les spectaculaires «Maxi» avec Sojana, le ketch géant de l’Anglais Peter Harrison qui ne raterait la course pour rien au monde et, face à lui, Med Spirit de Jean Philippe Pinatel et Idea of London, un super yacht de 78 pieds. Les quatre autres groupes, avec des compétiteurs souvent issus du plus haut niveau de la voile internationale, seront également là pour en découdre. Ce sera le cas des spectaculaires IRC 52, et notamment de Vesper, dont le propriétaire, l’Américain Jim Swartz, marin à l’impressionnant palmarès, sera le parrain des Voiles de Saint Barth 2013.
A noter également la première participation de Peter Harrison, CEO de Richard Mille Europe. Ce grand passionné de voile sera sur la ligne de départ le 8 avril, sous ses propres couleurs, à la barre de son voilier, Le Jolt 2, un yacht de course unique conçu par Reichel Pugh de San Diego. Le Jolt 2 concourra dans la catégorie Spinnaker 1 et 2.
Richard Mille sera heureux d’offrir au vainqueur de l’édition 2013, une montre de plongée RM 028 Titane. Une pièce extrêmement performante qui répond à la norme ISO 6425 des montres de plongée avec une étanchéité à 300 mètres (30 ATM) et une lunette tournante unidirectionnelle. Les lignes, simples en apparence, du boîtier de 47 mm de diamètre dissimulent en fait un concentré de savoir-faire technique. Une étanchéité parfaite est obtenue grâce à une construction unique du boîtier et de la lunette en trois parties. Ce dispositif est complété par l’intégration de cornes dans le système du boîtier. Le mouvement automatique squeletté de la RM 028 est équipé d’un rotor à géométrie variable, un concept exclusif Richard Mille, qui permet d’adapter le remontage automatique à l’activité de l’utilisateur, grâce au réglage de deux ailettes en or blanc.
  • La RM 028 Titane de Richard Mille sera offerte au vainqueur de l'édition 2013 des Voiles de Saint Barth.
  • Les Voiles de Saint Barth : du 8 au 13 avril 2013.