SIHH 2018 : Et Richard Mille invente la céramique sertie

Par MyWatch

Avec de nombreuses références disponibles, la collection féminine imaginée par Richard Mille permet aux collectionneuses de belles mécaniques atypiques et précieuses de trouver montre à leur poignet. Connue pour son esprit d’innovation constante, la maison horlogère vient ajouter à la variété des matériaux, sertissages et bracelets déjà proposés, l’exclusivité de la céramique sertie : une première mondiale.

RM 07-01 céramique noire sertie

A travers ce mariage inédit du diamant et de la céramique noire, la marque témoigne de son indéfectible volonté de faire évoluer les propositions de la marque en direction des femmes curieuses de technicité autant que d’esthétique.

A ses exceptionnelles qualités de rigidité et de protection contre les rayures, la céramique noire TZP ajoute un grain fin assurant une finition parfaite de son rendu mat. Ce dernier est obtenu au terme d’un long et délicat processus d’usinage et de microbillage tandis que la mise en valeur des formes complexes de la lunette et du fond du boîtier exigent l’art du finisseur qui en polit les angles à la main.

« Après avoir travaillé sur le sertissage du Carbone TPT®, nous souhaitions étendre cette nouvelle technique de sertissage à de nouveaux matériaux explique Cécile Guenat, responsable montre joaillerie chez Richard Mille. C’est tout naturellement vers la céramique que notre choix s’est orienté car cela ne s’était jamais fait auparavant. Il n’y a désormais plus aucun artifice pour accueillir les diamants grâce à l’usinage du mitraillage à même ce matériau. »

RM 07-01 céramique noire sertie

Produites séparément, et polies avec soin pour garantir un toucher homogène, des griffes en or rouge enchâssées dans les multiples mises-en-pierre d’un diamètre de 0,25 mm accueillent et maintiennent les diamants déposés par le sertisseur. Taillés brillant, ils ont été sélectionnés pour leur pureté exceptionnelle. Noir abyssal de la céramique et éclat des diamants se mettent ainsi mutuellement en valeur.

Ce boîtier en céramique noire sertie et or rouge protège le calibre maison CRMA2, mouvement automatique assemblé sur une platine et des ponts en titane grade 5. Son rotor en or rouge 5N 18K à géométrie variable permet d’adapter le remontage automatique aux mouvements de l’utilisatrice. Au cœur de ce calibre, le cadran en or rouge 5N serti de diamants et onyx noir apparaît comme une discrète réminiscence de la prouesse technique accueillie au sein de la lunette.

La RM 07-01 céramique noire sera présentée en avant-première lors du Salon International de la Haute Horlogerie à Genève en janvier 2018.