Luxe et écologie

Il faut sauver le soldat corail

L'année 2020 est riche en nouveautés pour Oris qui propose une série de montres de plongée aussi belles que fonctionnelles. Au-delà de leurs performances, certains de ces modèles sont liés à la mise en place de partenariats en faveur de la protection du monde aquatique : une cause dont la maison indépendante suisse a fait son cheval de bataille. Présentation de quatre références qui ne manqueront pas de séduire les passionnés de plongée sous-marine adeptes du grand bleu et à l’âme verte.

Par Chloé Redler, Nicolas Yvon

Thème de prédilection d’Oris depuis les années 60, la plongée sous-marine est un domaine dans lequel la maison indépendante suisse est reconnue auprès des professionnels pour la robustesse et la fonctionnalité de ses instruments. 

Depuis plusieurs années déjà, Oris est au côté des plongeurs de la Reef Restoration Fondation pour la sauvegarde de la Grande Barrière de Corail australienne.

L’année 2020 marque l’arrivée en collection de nouveaux modèles équipés de l’arsenal complet d’attributs techniques propres aux montres modernes dédiées aux immersions en eaux profondes : lunette tournante unidirectionnelle, couronne et fond vissés, grande étanchéité, aiguilles, index et repères luminescents. Robustes, fiables, fonctionnelles, ultra lisibles, elles soulignent, pour certaines, l’engagement d’Oris pour la protection de l’environnement et plus particulièrement son action pour la sauvegarde des mers du globe.

Comme évoqué dans un article précédent, publié sur notre site en juin 2019 ( à lire ICI ), la marque horlogère présentait son projet « Océans » avec l’idée de sensibiliser les populations aux problèmes de pollution des mers, de soutenir le nettoyage et de préserver les océans à travers des partenariats avec des associations pionnières et innovantes.

La maison Oris soutient aussi désormais la Coral Restoration Foundation américaine qui s’occupe du récif de Carysfort en Floride.
Le travail de fourmis des plongeurs de la Coral Restoration Foundation porte ses fruits puisqu’on estime que plus de 30 000 coraux seront replantés d’ici fin 2020.

Carysfort Reef Limited Edition

Oris illustre aujourd’hui son engagement caritatif avec la montre Carysfort Reef Limited Edition en série limitée à 50 exemplaires. D’un diamètre de 43,5 mm de diamètre, ce modèle entérine un partenariat avec la Coral Restoration Foundation, une organisation mondialement connue, engagée pour la restauration des coraux. Rappelons que ce n’est pas la première fois que la maison horlogère s’engage pour la préservation de ces écosystèmes marins puisqu’elle soutient depuis plusieurs années déjà l’action de la Reef Restoration Foundation qui œuvre à la sauvegarde de la grande barrière de corail en Australie (cf : la montre Great Barrier Reef Limited Edition III).

La Oris Carysfort Reef Limited Edition peut afficher trois fuseaux horaires distincts en simultané.

En 2020, la sortie de la Carysfort Reef Limited Edition souligne une belle victoire pour la fondation, qui aura réussi d’ici quelques mois à atteindre son objectif de 30 000 coraux plantés sur le récif de Carysfort en Floride (le fond du boîtier est d’ailleurs spécifiquement décoré). Un travail de restauration de longue haleine qui permettra de rétablir l’équilibre naturel de ce milieu abritant un écosystème riche et varié. Afin de soutenir la Coral Restoration Foundation, Oris s’apprête à collecter des fonds en mettant aux enchères trois pièces issues des cinquante qui seront éditées (les numéros 02/50, 03/50 et 04/50).

Le fond de la montre Oris Carysfort Reef Limited Edition arbore une décoration spécifique inspire des coraux qu’elle participe à protéger.

Première référence Aquis façonnée en or jaune massif, l’Oris Carysfort Reef Limited Edition est à la croisée d’une montre de plongée et d’un modèle à fonction GMT dédié aux globe-trotters. Elle possède ainsi une petite aiguille centrale additionnelle à pointe delta, évoluant sur 24 heures, qui indique un second fuseau sur la fine échelle située au centre du cadran. Cette même aiguille indiquera même un troisième fuseau sur la graduation 24 heures de la lunette tournante dont l’insert bicolore noir et bleu (indicateur jour/nuit) est usiné en céramique. Etanche jusqu’à 300 mètres, cet instrument technique et robuste protège un beau cadran satiné soleil au subtil dégradé bleu, dont l’aiguille des secondes adopte une forme « lollipop ». L’ensemble est servi sur un bracelet bleu en cuir surmoulé de caoutchouc et livré dans un coffret spécial en bois.

Oris Lake Baikal Limited Edition

La montre Oris Lake Baikal Limited Edition est un véritable instrument de plongée.

Dans la continuité de son engagement, Oris présente cette année la montre Lake Baikal Limited Edition en collaboration avec la Lake Baikal Foundation, un organisme qui œuvre pour la conservation de la plus grande réserve d’eau douce du monde : le lac Baïkal en Sibérie. Cette édition spéciale est limitée à 1 999 exemplaires, un nombre qui n’a pas été choisi par hasard puisqu’il fait directement référence à l’année où la loi Baïkal qui protège le lac a été adoptée par la Russie. Avec la vente de ces pièces, la maison horlogère entend participer financièrement au projet « Point No 1 » orchestré par l’institut de Recherche Scientifique de Biologie de l’Université de l’Etat d’Irkoutsk.

Le Lac Baïkal est la plus grande réserve d’eau douce au monde. 

Ce plan d’envergure est le programme de surveillance environnementale de l’eau le plus précis et sa durée d’activité est la plus longue jamais enregistrée dans l’histoire scientifique. Au verso, la boîte de 43,5 mm de diamètre en acier est décorée d’un motif très original, inspiré de la glace du lac. Conçue dans la lignée de l’emblématique Oris Aquis, cette version automatique en reprend le design et toutes les caractéristiques techniques de l’instrument de plongée : étanchéité jusqu’à 300 mètres, couronne et fond vissés, larges index et aiguilles luminescents. 

La surface gelée du Lac Baïkal
Le fond de la Oris Lake Baikal Limited Edition arbore un médaillon à la décoration inspirée directement de la surface gelée du Lac Baïkal.

Aquis Date

En parallèle de ces partenariats et de ces éditions limitées, Oris a également créé deux nouvelles déclinaisons de l’iconique Aquis pour étoffer sa collection. D’un diamètre de 39,5 mm pour l’une (une première au sein de la ligne Aquis) et de 41,5 mm pour l’autre, ces variations diffèrent aussi par la couleur de leur cadran soleillé (un inédit bleu turquoise pour la plus petite et un bleu nuit pour la plus grande).

Les nouvelles Oris Aquis Date en 39,5 mm et 41,5 mm : deux tailles différentes pour deux nuances de bleu. 

Parées pour les immersions en eaux profondes, elles partagent cependant toutes deux les mêmes fonctionnalités et performances : étanchéité jusqu’à 300 mètres, lunette tournante unidirectionnelle graduée 60 minutes pour mesurer les temps d’immersion, couronne et fond vissés, aiguilles et index recouverts de Superluminova. Elles complètent chacune leur équipement avec un bracelet en acier pourvu d’une boucle avec système d’extension, la version de 41,5 mm étant également disponible sur un bracelet en caoutchouc. Ce dernier est doté d’une boucle déployante qui intègre quant à elle un ingénieux dispositif de sécurité empêchant la montre de tomber en cas d’ouverture accidentelle. Ultime détail, que les aficionados de la marque pourront vérifier à travers le fond transparent des boîtiers : ces deux Aquis sont animées par un calibre automatique à rotor rouge, signe de reconnaissance des montres signées Oris.

Oris Carysfort Reef Limited Edition – 2 700 euros Fiche techniqueLa trouver ?

Oris Carysfort Reef Gold Limited Edition – 17 200 eurosFiche techniqueLa trouver ?

Oris Lake Baikal Limited Edition – 2 150 eurosFiche techniqueLa trouver ?

Oris Aquis Date – 39,5 mm – 1 950 eurosFiche techniqueLa trouver ?

Oris Aquis Date – 41,5 mm – 1 950 eurosFiche techniqueLa trouver ?

Plus d’infos : www.oris.ch/fr/collection/oris-aquis