VIDEO FRANK SANS C

Trois nouveautés Apple Watch à la loupe

Le saviez-vous ? Dans le monde, il se vend plus d’Apple Watch par an que de montres suisses toutes marques confondues ! C’est juste incroyable, mais vrai. Alors quand la marque à la pomme sort trois nouveautés, Frank sans C s’empresse de décoder, de décrypter et de tester. Focus sur les Apple Watch SE, Series 8 et Ultra. Des bombes qui ne retardent pas...

Par Chloé Redler

Apprécier les beaux calibres et les remarquables complications lorsqu’on est « toqués du tic-tac » est une chose. Mais, quand le géant Apple dévoile trois montres Apple Watch, les « toqués de la techno » sortent le bout de leur nez. Et pour cause, ce trio possède des fonctionnalités incroyables qui feraient pâlir plus d’une montre mécanique. Toutefois, le temps d’un article, mettons de côté notre passion horlogère, laissons le geek qui est en nous s’exprimer et apprécier ces bijoux de connectivité. Des modèles pour tous les budgets.

Les trois nouveautés Apple Watch : la Series 8, l’Ultra et la SE.

Très beaux cadeaux à demander au Père Noël ou à mettre sous le sapin, les nouvelles Apple Watch méritent d’être choisies et surtout essayées avant en magasin. En effet, selon les modèles, il existe plusieurs tailles de boîtier : 40 ou 44 mm pour la SE, 41 ou 45 mm pour la Series 8 et 49 mm pour l’Ultra. Une bonne idée, pour imaginer le look au poignet. Quitte à l’acheter en ligne après.

L’ Apple Watch SE, abordable et performante 

Pour une entrée de gamme, l’Apple Watch SE est déjà un excellent début. Elle est 20 % plus rapide que ces prédécesseurs. Plus performante mais aussi plus « verte ». Elle est déclinée en trois couleurs de boîtier (minuit, lumière stellaire et argent) en aluminium 100 % recyclé. La montre est conçue selon un processus de fabrication et de production qui réduit son empreinte carbone d’environ 80 %.

L’Apple Watch SE est disponible en trois couleurs de boîtier : minuit, lumière stellaire et argent.

Forme et santé 

Contrairement aux éditions précédentes qui affichaient une étanchéité discutable, la dernière Apple Watch SE est résistante à l’eau jusqu’à 50 mètres (norme WR50). Intéressant et très utile, lorsqu’on pratique la natation ou le snorkeling.

Etanche jusqu’à 50 mètres, l’Apple Watch SE permet d’enregistrer les longueurs et les séances de natation en piscine mais aussi de retracer un parcours en eaux libres.

Restons sur son côté sportif. Elle bénéficie de l’application Exercice repensée. En plus des entraînements personnalisés (choix parmi 11 types d’exercices et plus de 3 000 séances d’entraînements), elle délivre les zones de fréquence cardiaque, la longueur de foulée, le temps de contact au sol et l’oscillation verticale. Des données indispensables pour les sportifs qui préparent un marathon et leur permettent d’améliorer leurs performances à la course tout en surveillant leur fréquence cardiaque.

Le bien-être physique passe aussi par le bien-être psychique avec l’application Pleine conscience qui propose des séances de méditation audio-guidées. En bonne montre Wellness, elle garde un œil bienveillant sur le sommeil en détectant les apnées mais, aussi en analysant ses phases (paradoxal, lent et profond).

Détection des accidents

C’est sans aucun doute, l’une des nouvelles fonctionnalités qui nous a le plus interpellé. En compilant toutes les informations données par la montre, l’Apple Watch SE détecte, grâce à un algorithme, un accident de voiture grave qu’il y ait un choc frontal, latéral ou tonneaux.

Tout comme la Series 8 et l’Ultra, la SE est capable de détecter la survenue d’un accident grave.

Comment ça marche ? Le microphone analyse les bruits d’impact, le baromètre décèle le changement de pression lors de l’explosion de l’airbag, et d’autres capteurs comme l’accéléromètre repère les freinages d’urgence. Chose encore plus incroyable, la montre demande à son propriétaire s’il a besoin d’aide. S’il ne répond pas, elle appelle automatiquement les services d’urgence, donne la position GPS et envoie une notification à ses contacts. De plus, ses données médicales sont accessibles par les secours qui sont ainsi renseignés sur le groupe sanguin et d’éventuelles allergies médicamenteuses. Et dans le cas le plus extrême – mais, ô combien salvateur pour d’autres vies – s’il est donneur d’organes.

Sans aucun doute, une avancée majeure en matière de sécurité, cette application fonctionne lors de chutes à vélo, à moto ou d’escaliers. Rassurante pour les personnes âgées ou autre individu isolé et en difficulté.

J’irai où tu iras

L’app boussole mérite aussi l’attention. Elle permet d’enregistrer des points de repère et surtout un point de départ. Le balisage devient ainsi possible. Aucun risque de se perdre en forêt, en montagne lors d’une tempête de neige ou lors d’un trail en pleine forêt. 
Très pratique pour les parents, l’itinérance cellulaire internationale permet – lorsque la montre est connectée au téléphone parental – de localiser leur progéniture où qu’elle soit.

Côté design

Focus sur le cadran qui, pour une montre connectée, a tout de même son importance. Il s’agit d’un écran Retina – utilisé pour les Mac – 30 % plus grand que la première Apple Watch de 2015. Très lisible et lumineux pour une lecture optimale des informations. Les cadrans sont aussi personnalisables avec des complications, des couleurs et des styles propres à chacun.

Les bracelets sont interchangeables pour changer de look en un clic.

Quant aux bracelets, ils sont interchangeables, cela va de soi chez Apple ! L’art du détail est au rendez-vous avec différentes couleurs et matières. D’ailleurs, l’Apple Watch Studio, sur le site de la marque, permet de visualiser son Apple Watch selon le boîtier et le bracelet choisis pour créer son propre style. 

À partir de 299 euros

Détails techniques :
Boîtier de 40 à 44 mm
Adaptée à la natation
Écran Retina – jusqu’à 1 000 nits
Notifications de fréquence cardiaque élevée ou faible
Notifications d’arythmie
Suivi de cycle menstruel
Appel d’urgence, appel d’urgence international, détection des chutes, détection des accidents
Connectivité cellulaire disponible
Configuration familiale – Jumelage de plusieurs montres avec un même iPhone
18 heures d’autonomie

L’Apple Watch Serie 8, résistante et intuitive

Bien évidemment, la nouvelle Apple Watch Series 8 possède toutes les fonctionnalités de la SE mais bien plus encore ! Elle est dotée des capteurs les plus avancés en matière de technologie et plus particulièrement ceux concernant la santé. Elle fournit des données précieuses pour une meilleure compréhension et appréhension de celle-ci. Tout en gardant un style à toute épreuve.

Un partenaire santé…

Les capteurs de santé de l’Apple Watch Series 8 apportent des données pour mieux comprendre sa santé.

Belle nouveauté sur ce modèle Series 8 : le contrôle la température tout au long de la journée et de la nuit. Avancée capitale pour les femmes qui peuvent désormais avoir une vue complète et précise sur leur cycle menstruel. En effet, ledit capteur prend la température toutes les cinq secondes et peut déceler des variations de 0,1°. Ces dernières sont enregistrées sur le portable et donnent une courbe précise des changements de température. De ce fait, on a une estimation de l’ovulation et une prédiction des règles à venir. 

Un nouveau capteur innovant contrôle la température. Combiné avec la fonctionnalité Suivi de cycle, la montre fournit une estimation de l’ovulation.

La Series 8 est équipée de l’app ECG qui génère un électrocardiogramme contrôlant ainsi le rythme cardiaque et une éventuelle arythmie. Notons la présence d’un capteur de taux d’oxygène, une autre avancée capitale – surtout en cette période de pandémie. Tandis que l’app Traitements alerte sur les prises de médicaments.

La version Series 8 génère un ECG correspondant à un électrocardiogramme.

…et un coach sportif

Cardio, vélo, course à pied ou marche rapide, la Series 8 reconnaît le sport pratiqué.

La forme est son leitmotiv. Alliée des entraînements sportifs, l’Apple Watch Series 8 reconnaît le sport pratiqué. A la piscine, elle détecte la brasse du crawl. Petit aparté : elle va jusqu’à se sécher toute seule. Avec une fonction dédiée, elle expulse l’eau du haut-parleur… juste incroyable. Cet instrument coach et guide son propriétaire qu’il pratique le cardio, le vélo ou la marche rapide.

À partir de 499 euros

Détails techniques :
Boîtier de 41 à 45 mm
Résistance à la poussière iP6X
Adaptée à la natation
Écran Retina toujours activé – jusqu’à 1 000 nits
App Oxygène sanguin
App ECG
Notifications de fréquence cardiaque élevée ou faible
Notifications d’arythmie
Capteur de température
Suivi de cycle avec estimations d’ovulations rétrospectives
Appel d’urgence, appel d’urgence international, détection des chutes, détection des accidents
Connectivité cellulaire disponible
Configuration familiale – Jumelage de plusieurs montres avec un même iPhone
18 heures d’autonomie

L’Apple Watch Ultra, comme son nom l’indique

Taillée pour l’aventure et l’exploration, l’Apple Watch Ultra est la montre à complication par excellence avec ses nombreuses fonctions additionnelles. Montagne, désert ou forêt, elle est opérationnelle de -20° à + 55°. Et pour cause, elle est façonnée en titane, un matériau ultra-résistant à la corrosion.

L’Apple Watch Ultra est la plus robuste et polyvalente des Apple Watch.

Adaptée à tous les sports

Ultra sportive, cette montre est l’instrument pour les sportifs de l’extrême. Pourvue de toutes les fonctions présentes sur la SE et la Series 8, elle est équipée de celle multisport qui comptabilise toutes les statistiques pour permettre à l’athlète de progresser et d’atteindre – voire surpasser – ses objectifs. Par exemple pour la course, la longueur de la foulée, le temps de contact au sol, l’oscillation verticale et la puissance, sont autant de nouvelles informations utiles pour tout sportif de haut niveau qui se respecte. Avec elle, les dingos de sport et autres ironman peuvent passer d’une activité à l’autre avec une facilité déconcertante.

Avec l’app Profondeur, on consulte l’heure, la profondeur actuelle, la température de l’eau, la durée passée sous l’eau et la profondeur maximale atteinte.

Étanche jusqu’à 100 mètres, elle est certifiée ordinateur de plongée par la norme internationale EN13319 et munie d’un profondimètre. Parfaitement adaptée à la plongée de loisir et en apnée jusqu’à une profondeur de 40 mètres, elle prend en compte, grâce à l’app Oceanic+, les marées, la température de l’eau et les courants. Mais aussi les limites de décompression et les vitesses de remontée pour plonger en toute sécurité. 

Etanche à 100 mètres, l’Apple Watch Ultra est adaptée aux plongées de loisirs et en apnée.

Un instrument superlatif

Ultra net, son écran Retina est deux fois plus lumineux que celui des autres Apple Watch. Plus grand et plus large, il donne davantage de place aux données d’entraînement. Afin d’obtenir une lisibilité optimale, le mode Nuit du cadran peut être activé. Les informations sont ainsi indiquées en rouge, une couleur visible dans l’obscurité. Protégé par un verre saphir, il est encastré pour le protéger des impacts lors de la pratique des sports extrêmes comme l’escalade ou la plongée.

Pour une meilleure lisibilité dans l’obscurité, le mode Nuit du cadran Wayfinder peut être activé en tournant la Digital Crown.

Ultra polyvalent, ce modèle est muni d’un GPS double fréquence qui fournit une localisation précise pour calculer la distance et les différents itinéraires. Mais aussi de deux haut-parleurs et de trois micros qui rendent plus audible la voix en extérieur.

Ultra sonore, il présente une fonction sirène de 86 décibels audible à 180 mètres. De quoi attirer l’attention en cas de problème. L’Apple Watch Ultra présente un bouton Action de couleur orange. Personnalisable, il s’utilise pour placer un repère, un point de départ, contrôler un exercice, démarrer une plongée…

Le nouveau bouton Action permet d’activer rapidement de nombreuses fonctions.

Une montre, plusieurs possibilités

Les différents bracelets : Alpine, Trail et Océan.

Apple présente trois versions distinctes de bracelets correspondant aux sports d’aventure, d’endurance et nautiques. « Trail », léger, fin et souple s’ajuste aisément au poignet durant les entraînements. « Alpine », composé de matières textiles tissées extensibles et pourvue d’un crochet en titane en forme de « G » qui se glisse dans les boucles renforcées pour un confort au poignet. « Océan », confectionné en fluoélastomère avec une boucle en titane résistante aux sports extrêmes. Il est accompagné d’une extension de bracelet pour le porter sur une combinaison de plongée.

À partir de 999 euros

Détails techniques :
Boîtier de 49 mm
Résistance à la poussière iP6X
Certification MIL-STD 810H
Bouton Action
Adapté à la natation
Écran Retina toujours activé – jusqu’à 2 000 nits
App Oxygène sanguin
App ECG
Notifications de fréquence cardiaque élevée ou faible
Notifications d’arythmie
Capteur de température
Suivi de cycle avec estimations d’ovulations rétrospectives
Appel d’urgence, appel d’urgence international, détection des chutes, détection des accidents
Sirène de 86 décibels pour attirer l’attention
Connectivité cellulaire disponible
Configuration familiale – Jumelage de plusieurs montres avec un même iPhone
36 heures d’autonomie

Derniers détails et non des moindres :

Pour les plus gros budgets, la fonction cellulaire est un plus. Cela demande de rajouter une option sur son forfait téléphonique mais très pratique si on perd son mobile. 

Précision très importante, Apple n’a pas accès à toutes vos données !

Les Apple Watch remplissent toutes les cases de véritables « tool watch » qui plairont aux explorateurs, aux grimpeurs, aux coureurs et évidemment aux plongeurs… qui font la vaisselle ou pas !

LE SITE D’APPLE

À voir aussi :

À lire également :