Breguet au Fine Arts Museums of San Francisco

Par MyWatch

La célèbre marque horlogère Breguet a annoncé son partenariat avec le Fine Arts Museums of San Francisco et l’arrivée au musée (bâtiment Legion of Honor), en septembre 2015, de l’exposition « Breguet: Art & Innovation in Watchmaking ». Cette rétrospective est la plus large collection de montres anciennes Breguet jamais exposée aux Etats-Unis. Une soirée de gala avec pour prémices un cocktail à la boutique Tourbillon de San Francisco a été l’occasion pour les invités VIP de découvrir une avant-première de l’exposition. Ce sont trois pièces anciennes du musée Breguet de la Place Vendôme à Paris qui leur ont ainsi été présentées : la N°2655, la N°3519 et la N°4111. Les festivités se sont poursuivies à la Legion of Honor, futur lieu d’exposition, où les convives se sont délectés d’un dîner tout en admirant le Golden Gate au loin. La Direction de la Maison Breguet a été représentée par deux de ses membres, qui se sont joints à leurs homologues de la Legion of Honor pour annoncer ce partenariat inédit. Ces derniers se sont notamment exprimés sur l’importance de cette collaboration pour la promotion de la mission du musée et sur la passion que Breguet voue à la préservation des arts et de la culture à travers le monde.

Couvrant un demi-siècle d’innovations horlogères développées par Abraham-Louis Breguet, celui que l’on nomme « le plus grand horloger de tous les temps », l’exposition à venir réunira montres, pendules, instruments de mesure, accompagnés de portraits et de pièces d’archives. Exprimé en particulier par l’invention marquante du tourbillon – un dispositif permettant de neutraliser les effets négatifs de la gravité sur les montres de poche –, le génie de Breguet sera également mis en lumière à travers une large sélection de montres uniques et de rares prototypes d’innovation. Cette collection exhaustive permettra au visiteur d’en apprendre davantage sur l’esprit ingénieux d’un horloger qui a offert au monde bien plus que des montres. A.-L. Breguet nous a en effet légué un héritage intemporel en matière d’innovation technique. Avant même que l’électricité n’atteigne Paris pour en faire la Ville Lumière, l’atelier de Breguet au Quai de l’Horloge 39 créait déjà des mouvements à l’avant-garde de la technologie, lesquels ont rapidement révolutionné la manière d’aborder l’horlogerie.
De l’empereur Napoléon Bonaparte à la reine Victoria, en passant par le tsar Alexandre 1er, Breguet fut le premier horloger de toutes les cours d’Europe de la fin du 18ème au début du 19ème siècle. Parmi les oeuvres réalisées pour un monarque, la montre Breguet N°160, dite « Marie-Antoinette », est le plus célèbre des garde-temps construits par Breguet. Terminée par son fils, elle aura nécessité 44 ans de travail. Aujourd’hui, de tels garde-temps sont exposés dans les musées les plus renommés de la planète, comme à Londres, Saint-Pétersbourg, Milan ou Jérusalem.

Partie intégrante du Swatch Group depuis 1999, la Maison Breguet continue d’honorer l’esprit innovateur de son fondateur sous la direction de son Président et CEO, Marc A. Hayek. Les pièces récemment présentées par la Manufacture sont toutes dotées de caractéristiques techniques exceptionnelles qui posent de nouveaux jalons dans l’histoire de l’horlogerie mécanique. A travers ses nouvelles collections, dont la montre Classique Chronométrie qui abrite la technologie brevetée du pivot magnétique, ou encore l’extension de la ligne iconique Reine de Naples, Breguet assied sa position de leader de l’industrie horlogère de prestige.

  • Breguet au Fine Arts Museums of San Francisco
  • Breguet au Fine Arts Museums of San Francisco
  • Breguet au Fine Arts Museums of San Francisco
  • Breguet au Fine Arts Museums of San Francisco
  • Breguet au Fine Arts Museums of San Francisco