VIDEO Frank Sans C

Nouvelle collection Pasha : Cartier libre pour la création !

Icône des années quatre-vingt, la Pasha de Cartier revient sur le plateau de Frank sans C pour la seconde fois. Une belle occasion de découvrir les nouveautés de la collection star avec notre toqué du tic-tac (qui pête un plomb au début, non ?)

Par Chloé Redler

Pour la petite histoire

L’année 1985 marque le lancement de la Pasha de Cartier. Lancement très remarqué, d’autant plus qu’il s’agit d’un modèle au style très audacieux pour l’époque. Petite révolution dans le cercle très fermé de l’horlogerie traditionnelle, la Pasha dénote avec sa forte personnalité. Mais elle doit son design si particulier à une édition plus ancienne que l’on retrouve dans les archives de la Maison.

Pasha Cartier de 1943
La première Pasha de Cartier est née pour une commande spéciale en 1943.

La légende raconte qu’elle tient son nom d’un certain Thami El Mezouari El Glaoui – le Pacha de Marrakech. Fervent collectionneur d’objets luxueux, il demande à Louis Cartier de lui créer une montre étanche au design atypique – voir notre article Pasha de Cartier : le retour d’une icône.

Le come-back de la Pasha de Cartier avec grille

Cartier réédite une édition avec une grille amovible en or jaune servie sur un bracelet interchangeable en cuir d’alligator bleu marine ou gris.

Retour de la grille amovible dans les collections 2022. En effet, au début des années 1980, l’originalité du modèle se traduit par la présence de cet élément caractéristique qui habille le cadran.

Pasha de Cartier dans les années 80
L’une des premières Pasha de Cartier dans les années 1980.

Coiffée pour protéger la montre des chocs éventuels, elle disparaît de la collection au fil des décennies. Ô surprise ! La voici qui revient sur cette version en or jaune de 41 mm de diamètre. Particularité et non des moindres : Cartier a développé un nouveau système qui repose sur quatre petits cliquets composés de ressorts. Ce dispositif permet de faciliter le montage et le démontage de ladite grille. Ainsi, les heureux propriétaires peuvent changer à leur guise, le profil de leur montre. Disponible sur un bracelet en cuir d’alligator bleu marine ou gris foncé, elle affiche un cadran flinqué argenté où l’on distingue une autre particularité de la ligne : sa minuterie « chemin de fer » carrée dans un boîtier rond.

Illustration parfaite d’une montre dite de « forme » : une minuterie « chemin de fer » dans un boîtier rond.

Prix : 19 400 euros – Veuillez trouver notre fiche technique de la Pasha de Cartier avec grille.

La Pasha de Cartier – Cadran gris

La Pasha de Cartier et son cadran gris
Le modèle au cadran gris est disponible sur un deuxième bracelet gris anthracite.

Mention spéciale pour cette version dont la couleur gris anthracite met en valeur le travail exécuté sur le cadran par les ateliers de la manufacture. Ici, ils excellent dans l’art du flinqué, une technique particulière de guillochage où l’outil est conduit selon le rayon d’un cercle. Délicatement effectué, ce décor contraste parfaitement avec les aiguilles en acier bleui, les chiffres arabes, la minuterie « chemin de fer » et le spinelle bleu ornant le cache-couronne – qui se laisse délicatement dévisser. Autant de codes identitaires de Cartier que l’on retrouve dans cette collection si particulière.

Prix : 7 200 euros

Consultez notre fiche technique de la Pasha de Cartier cadran gris anthracite.

En mode poétique, la Pasha de Cartier Phase de Lune

Avec son design intemporel, cette star des années 1980 offre un champ des possibles infini aux ateliers de la manufacture de la Chaux-de-Fonds. Et pour cause, la collection accueille cette année une édition avec phase de lune.

La nouvelle Pasha de Cartier Phase de Lune
Une des nouveautés 2022 des Pasha de Cartier avec phase de lune.

Très délicat, le cadran dévoile une phase de lune à 6 h sous la forme d’un cercle cerné d’un planisphère bleu nuit parsemé d’étoiles. Proposée dans une version en or rose ou en acier, cette complication poétique est animée par un mouvement manufacture à remontage automatique d’une grande précision, étanche à 100 mètres.

Pasha de Cartier Phase de Lune en or rose – 20 900 euros
Pasha de Cartier Phase de Lune en acier – 9 150 euros

La Pasha de Cartier ou l’art du squelettage

Coup de cœur de la rédaction, cette merveille est l’exemple parfait de la maîtrise de l’art du squelettage de la maison de luxe. Véritable dentelle mécanique, le cadran de cette Pasha laisse entrevoir les rouages du calibre automatique 9624 MC.

La version squelette de la Pasha de Cartier.

Tout en gardant le diamètre et le design caractéristique de la ligne, le découpage des chiffres arabes surdimensionnés est parfaitement réalisé. Plongez le regard dans les rouages de cette référence, c’est tout simplement hypnotique.

Consultez notre fiche technique de la Pasha de Cartier Squelette – 28 200 euros

Les diamants s’invitent sur la Pasha de Cartier

En version joaillière, cette variation étincelante en or rose saura séduire la gent féminine. D’un diamètre délicat de 30 mm, elle affiche une lunette sertie de 42 diamants taille brillant.

Animée par un mouvement à quartz, cette variation en or rose présente une lunette pavée de diamants.

Montre-bijou par excellence, elle habille parfaitement une tenue de soirée. Elle est munie du système d’interchangeabilité « QuickSwitch », un dispositif intuitif et invisible qui peut s’effectuer par une simple pression. Et cela sans instrument même si Cartier offre un petit outil pour faciliter la manipulation. Elle est livrée avec un deuxième bracelet en cuir d’alligator rouge. Très glamour.

Très sensuelle, la déclinaison sur un bracelet en cuir d’alligator rouge est très séduisante.

Prix : 34 800 euros

Détails techniques :

Boîte en or rose 750/100
Diamètre : 30 mm
Lunette sertie de 42 diamants taille brillant (total de 0,86 ct)
Couronne et protège-couronne cannelés et ornés de saphirs
Cadran flanqué opalin
Aiguilles en forme de losange en acier bleui
Bracelet en or rose et deuxième bracelet en cuir d’alligator rouge
Étanche jusqu’à 30 m
Mouvement à quartz

LE SITE DES MONTRES CARTIER

À lire aussi :

La Pasha de Cartier est la première émission de Frank Sans C.

À voir également :