TAG Heuer annonce le renouvellement de son partenariat avec l’ACM, présente son nouvel ambassadeur et 4 nouvelles montres

Par MyWatch
Les bolides ont cessé de rugir, les paddocks se vident, les rues de Monte Carlo sont rendues aux Monégasques. C’est l’heure où les VIP font leurs valises, les oreilles bourdonnantes et des étoiles plein les yeux. Partenaire depuis 2011 de l’Automobile Club de Monaco (ACM), organisateur du prestigieux Grand Prix éponyme, TAG Heuer a fait de ces trois jours un moment de grâce, sur le circuit aussi bien que dans les coulisses. Car ce Grand Prix-là est seul à savoir marier avec autant d’élégance le choc de la performance sportive au chic de la foule cosmopolite.
C’est sur un yacht aux couleurs de la marque et amarré dans le port de Monaco que TAG Heuer a initié les festivités, en accueillant lors d’un cocktail dinatoire ses invités venus du monde entier, ainsi que la presse spécialisée, pour souhaiter la bienvenue au pilote franco-suisse Romain Grosjean dans la grande famille de ses ambassadeurs. Ce fut aussi l’occasion d’annoncer, aux côtés de Michel Ferry, Commissaire Général de l’Automobile Club de Monaco, le renouvellement du partenariat qui lie TAG Heuer et l’Automobile Club de Monaco. Alain Prost, ami de longue date de la marque, mais aussi Bastian Baker, jeune chanteur suisse prometteur, Denis Brogniart et Marion Jollès, vedettes du petit écran, ont profité des lumières magiques du crépuscule sur le rocher, pour se perdre en conjectures sur le podium du Grand Prix, alors que la saison est très disputée.
Le lendemain, les invités ont pu bénéficier de la vue unique de la loge privée TAG Heuer pour assister aux qualifications. Tout autour du circuit, TAG Heuer avait disposé ses bannières, ses spots publicitaires étaient diffusés sur des écrans géants, son yacht trônait sur le port. La Manufacture d’Avant-Garde avait mis les grands moyens pour célébrer sa source d’inspiration séculaire : la vitesse en général et la course automobile en particulier. Au soir, les stars de la F1 et les VIP se pressaient à nouveau sur le yacht TAG Heuer, où Francesco Trapani, Président de la branche Montres & Joailleries de LVMH, et Jean-Christophe Babin, Président Directeur Général de TAG Heuer, ont accueilli le Champion du Monde 2009 Jenson Button. A ses côtés, son amie Jessica Michibata, mais aussi James Spithill, le barreur d’Oracle Team USA, defender de la 34ème America’s Cup ou encore le réalisateur entre autres du « Da Vinci Code », Ron Howard, en repérage pour son prochain long-métrage, un biopic sur la vie d’un certain Niki Lauda.
Ce parterre de célébrités a pu découvrir les séries limitées Carrera Grand Prix de Monaco et Monaco Automobile Club de Monaco, qui rendent hommage au partenariat entre TAG Heuer et l’A.C.M., ainsi qu’une nouvelle Monaco Cal.11 et une nouvelle Monaco 24, qui viennent enrichir une collection déjà mythique.
Jimmy Spithill a eu la grande chance de rencontrer le héros du jour, le vainqueur de cette édition 2012, Mark Webber.
Une fois de plus, tous ont pu constater que « la course coule dans nos veines », comme aime à le rappeler Jean-Christophe Babin.
  • Michel Ferry (Commissaire Général de l'ACM et Directeur de course du Grand Prix de Monaco), Alain Prost, Romain Grosjean (nouvel ambassadeur TAG Heuer) et Jean-Christophe Babin (Directeur Général de TAG Heuer).
  • Michel Ferry, Alain Prost et Jean-Christophe Babin.
  • Mark Webber et Jimmy Spithill.
  • Jean-Christophe Babin, Jimmy Spithill, Jessica Michibata, Ron Howard et Jenson Button.
  • Carrera Monaco Grand Prix - TAG Heuer
  • Monaco ACM - TAG Heuer
  • La nouvelle Monaco Calibre 11 de TAG Heuer.
  • La nouvelle Monaco Twenty Four de TAG Heuer.