Vidéo Frank sans C

Michel Herbelin, Longines, TAG Heuer, Mido, Rolex : plongez avec style

Sportives par nature, techniques par vocation, les montres de plongée sont de véritables instruments conçus pour l'exploration du monde du silence. Quelques belles pièces étaient sur le plateau de Frank sans C. Immersion en eaux profondes.

Par Nicolas Yvon, Frank Declerck

Les montres de plongée ne sont pas difficiles à repérer, elles sont dotées d’attributs spécifiques pour accompagner les hommes-grenouilles et les sirènes à la découverte des récifs coralliens et des profondeurs marines. 

Pour commencer, ces modèles présentent habituellement un boîtier équipé d’une lunette tournante unidirectionnelle graduée sur 60 minutes et avec repère luminescent. Ce dispositif sécurisé est, bien sûr, à synchroniser avec l’aiguille des minutes. Il sert à calculer les temps d’immersion (les paliers de décompression par exemple). 
Il va sans dire que les aiguilles et les index, généralement surdimensionnés, sont visibles dans l’obscurité. Le Superluminova est aujourd’hui la matière luminescente la plus utilisée.

Sans ajout d’une lumière artificielle, le bleu est la couleur dominante des photos de plongée.

Etanchéité à grande profondeur, luminescence des indications et système sécurisé de calcul de temps : les trois impératifs des montres de plongée

Les boîtiers, quant à eux, comportent des éléments vissés et jointés, notamment le fond et la couronne. Ce qui leur permet de garantir une étanchéité à grande profondeur. 
Au moins 100 mètres selon la norme ISO 6425 qui régit l’appellation officielle « montre de plongée » (Diver’s watch » en anglais). Mais nous vous conseillons vivement une étanchéité à 200/300 mètres minimum. 
Pour le bracelet, une boucle avec système d’extension est un avantage qu’il ne faut pas négliger. Il assurera en effet un porter confortable sous l’eau quand la montre de plongée est passée sur une combinaison. 
Après l’aspect technique vérifié, il ne reste plus qu’à choisir le style et la matière de son instrument. Vintage, moderne, acier inoxydable, titane, céramique, voire bronze (lire notre article), couleurs de cadran et de bracelet…il existe de très nombreuses montres de plongée.   

ROLEX Submariner lunette verte : Introuvable ? Pas si sûr…

La folie des montres Rolex dites « professionnelles » n’est pas prête de s’arrêter. Il est difficile, voire impossible, d’entrer dans une boutique Rolex de dire « J’aimerais acheter une Submariner » et repartir avec au poignet. 
C’est la rançon du succès de cette maison qui cumule les qualités : esthétique, histoire, mécanique, innovation, cote, etc. 
Alors selon le principe ancestral de l’offre et de la demande, évidemment, les prix s’envolent. Vous voulez une « Sub » ? Pas de problème, mais il faudra y mettre le prix ; en général le double du prix catalogue. 
Nombreux sont les sites de montres qui en proposent. Mais attention. Il y a les sites sérieux et les autres. Méfiez-vous de ceux qui n’ont pas pignon sur rue ou qui sont hébergés dans des pays aussi « tropicaux » que les cadrans du même nom ! Les escrocs mettent sur leurs sites des montres qu’ils n’ont pas, seulement pour récupérer votre adresse e-mail et faire de la data. Leur réponse est toujours laconique « Ah, désolé, elle vient d’être vendue ». Quand ce n’est pas pire et que votre argent disparaît… comme la montre que vous ne recevrez jamais. Les bonnes affaires n’existent pas sur le web.

Livrée par le site Chronext.fr en 72 heures : une Rolex Submariner Date de 2010 lunette Cerachrom vert et cadran vert, et une Rolex Submariner Date de 2020 avec lunette Cerachrom vert et cadran noir. Evidemment pour les avoir, il faut payer le prix de la rareté…

Et les promesses des sites sérieux ? Sont-elles respectées ? J’ai décidé de faire pour l’émission un test en « live » avec le site Chronext qui est un poids lourd du secteur avec 15 000 montres en stock. Coup de téléphone le vendredi matin, choix de deux Submariner, une vintage – la Hulk – et une en collection – la Starbucks. Le mardi matin, elles étaient sur mon bureau, avec boite et papiers d’origine. Comme cela, j’ai pu tourner mon épisode 2 des montres de plongée sans risquer les commentaires de l’épisode 1 « Ce n’est pas une vraie émission sur les montres de plongée, il n’y a pas de Submariner ». Dont acte. Mais il y a aussi d’autres manufactures qui font de très bons instruments de plongée ! Et Dieu sait que j’aime l’esprit et la production de la maison à la couronne… Je me fais même chambrer par mes confrères sur ce sujet. J’assume.

Notre fiche détaillée de la Submariner Date verte de 2010

Notre fiche détaillée de la Submariner Date verte de 2020

TAG HEUER Aquaracer Tribute to Ref. 844, le bel hommage 

La manufacture TAG Heuer a entièrement redessiné l’Aquaracer cette année. Et elle n’a pas oublié de rendre aussi hommage à la pièce historique qui a inspiré la collection : la Ref. 844 créée en 1978.

Découvrez en vidéo la collection Aquaracer de TAG Heuer

Le modèle automatique Tribute de 2021 est une séduisante réinterprétation qui sera produite à seulement 844 exemplaires en titane grade 5. Autant dire qu’il n’y en aura pas pour tout le monde ! 
Pour info, elle est d’ores et déjà dispo sur le site de TAG Heuer (on a vérifié pour vous). Mais…patience, vous ne l’aurez qu’en septembre (à partir du 5).  

La montre de plongée TAG Heuer Aquaracer Tribute to Ref.844 est en titane et lunette en céramique noire
La montre TAG Heuer Aquaracer Tribute to Ref. 844 en titane sur bracelet caoutchouc (4 100 €) ne sera fabriqués qu’à 844 pièces en hommage à la pièce originelle de 1978.

D’un diamètre de 43 mm, son boîtier est étanche à 300 mètres. Il arbore une lunette tournante unidirectionnelle dodécagonale (autrement dit à 12 facettes). Une géométrie originale, c’est vrai, mais qui lui permet aussi d’être ergonomique. Celle-ci est munie d’un insert en céramique noire dont toute la graduation luminescente émet une lueur bleue. Ingénieux, cette couleur d’émission distingue également l’aiguille des minutes, alors que les autres aiguilles et les index sont luminescents verts.  

Montre Heuer Ref. 844 de 1978 ou Aquaracer Tribute to Ref. 844 de 2021
Montre Heuer Ref. 844 de 1978 ou Aquaracer Tribute to Ref. 844 de 2021 ?

Fidèle à la pièce d’époque, l’Aquaracer Tribute to Ref. 844 affirme ainsi son côté vintage avec un bracelet caoutchouc perforé et de petits chiffres 13-24 heures de couleur rouge au centre du cadran. Il faut aussi souligner l’utilisation d’une matière luminescente beige – du Superluminova « old radium » – qui rappelle la teinte des instruments du passé.    

Notre fiche détaillée de la montre TAG Heuer Aquaracer Tribute to Ref. 844 

LONGINES collection HydroConquest, les montres de plongée modernes aux aiguilles vintage

Longines, alias la maison « au sablier ailé » est indissociable de l’histoire de l’aviation. Mais elle n’est pas non plus une nouvelle venue dans l’univers sous-marin. En effet, elle fabriquait déjà des montres-bracelets pour les plongeurs de la Marine royale britannique en 1942-43.

Et si Longines revisite avec réussite certains de ses modèles d’époque, comme la Legend Diver Watch des années 1950 (lire notre article), elle illustre aussi son expertise avec la collection des montres de plongée HydroConquest.

La Longines HydroConquest est une montre de plongée étanche à 300 mètres
La montre de plongée Longines HydroConquest en acier traité PVD or rose (1 680 €) possède une lunette en céramique assortie au cadran et aux bracelet gris.

L’une des dernières versions en date est cette référence de 41 mm de diamètre, étanche à 300 mètres, qui associe une carrure en acier à une lunette et une couronne PVD or rose. La lunette intègre ici un insert en céramique grise (avec repère delta luminescent). La couleur de cet élément est parfaitement coordonnée au cadran satiné soleil et au bracelet en caoutchouc. 

La montre de plongée Longines
Entre moderne et vintage, la montre de plongée Longines HydroConquest a trouvé son style.

Animé par un calibre automatique de dernière génération, doté d’un spiral en silicium – matériau high-tech amagnétique – et d’une réserve de marche de 3 jours, l’instrument accueille des aiguilles au look rétro des années 60 et 70.
On reconnaît d’une part l’aiguille des heures de type « snowflake » à sa forme anguleuse en flocon de neige et d’autre part la trotteuse « lollipop » à sa silhouette évocatrice de sucette.   

Notre fiche détaillée de la Longines HydroConquest en acier PVD or rose 

Redécouvrir la première vidéo de Frank sans C consacrée aux montres de plongée

MICHEL HERBELIN Newport Héritage Diver, style seventies  

Michel Herbelin a plongé dans ses archives pour retrouver l’instrument des années 1970 qui a inspiré la Newport Héritage Diver.  A la différence des montres rondes Newport – emblématiques de la maison française – ce modèle arbore quant à lui un boîtier de forme coussin (42×42 mm). 

La montre Newport Héritage Diver est étanche à 300 mètres
Michel a équipé sa montre de plongée Newport Héritage Diver en acier (1 290 €) d’une lunette en céramique bleue et d’un bracelet en élastomère FKM coordonné.

Cette édition en acier 316L possède une lunette tournante unidirectionnelle avec insert en céramique bleue et témoin luminescent à midi.
Rappelons que la céramique est un matériau high-tech aux nombreuses propriétés. Légère, extrêmement résistante aux rayures et à l’usure, inaltérable et anallergique, elle est en fait constituée de poudre d’oxyde de zirconium. Des particules qui, chauffée à très haute température, se transforme alors en un bloc presque aussi dure que le diamant.     

La ùmibtre Newport héritage Diver possède des aiguilles et des index luminescents
Le modèle Newport Héritage Diver s’inspire d’une montre de plongée Michel Herbelin de forme coussin créée dans les années 70.

Etanche à 300 mètres, elle abrite un cadran dégradé bleu marine. Celui-ci est pourvu de larges aiguilles et index blancs luminescents, où deux guichets affichent le jour et la date.  
Le bracelet bleu de la Newport Héritage Diver mérite aussi l’attention. Michel Herbelin a en effet choisi de l’élastomère FKM haute performance. Il s’agit d’une matière extrêmement résistante qui permet à la maison de garantir ce bracelet dix ans. Elle l’a, de plus, équipé d’un fermoir déployant avec système d’extension. Well done.

Notre fiche détaillée de la montre Michel Herbelin Newport Héritage Diver 

MIDO Ocean Star GMT, la montre de plongée des globe-trotters  

La maison Mido s’est philosophiquement inspirée du phare Europa Point pour créer sa collection de montres de plongée Ocean Star. Construit en 1841, l’édifice résiste au temps et aux tempêtes, dressé sur le détroit de Gibraltar en Espagne pour guider les navigateurs entre la Mer Méditerranée et l’Océan Atlantique. Soit.

Du point de vue technique, il faut cependant reconnaître que l’Ocean Star ne manque pas d’arguments. 
Vue chez Frank sans C , la version Ocean Star « GMT » est une montre qui ajoute à ses aptitudes de plongeuse l’affichage d’un second fuseau horaire.

Etanche à 200 mètres, la montre de plongée Mido Ocean Star GMT possède un lunette en céramique.
La montre de plongée Mido Ocean Star GMT tout acier (1 290 €) affiche un second fuseau horaire.

Idéale pour les plongeurs voyageurs, elle est en effet munie d’une grande aiguille additionnelle à pointe flèche qui indique le fuseau supplémentaire sur l’échelle 24 heures du rehaut. 
La lisibilité de cette information est remarquable grâce à un code chromatique orange…qui n’est autre que la couleur emblématique de Mido.   L’Ocean Star GMT tout en acier affiche 44 mm de diamètre et garantit une étanchéité à 200 mètres. Elle présente également une lunette tournante unidirectionnelle avec insert en céramique noire.

La montre de plongée Mido Ocean Star GMT en acier possède une lunette en céramique noire
Pas de fond transparent pour la montre Ocean Star GMT de Mido mais un fond plein gravé des 24 fuseaux horaires.

Cette référence complète sa panoplie de plongée avec des index et des aiguilles à luminescence verte et une boucle déployante intégrant un dispositif d’extension. 
Côté mécanique, elle est animée par un calibre automatique performant. Ce mouvement est décoré de « Côtes de Genève » et doté de 80 heures de réserve de marche. Cependant vous ne verrez pas ses rouages car il est protégé par un fond plein vissé, gravé des 24 fuseaux horaires.
Bon voyage et bonne plongée !

LE SITE DES MONTRES MIDO

A lire aussi :