IWC soutient la Laureus Sport for Good Foundation

Par MyWatch
Cette année, la manufacture suisse propose la légendaire Portugaise Yacht Club Chronographe parée de la couleur bleue caractéristique de Laureus, couleur qui symbolise l’espoir d’un avenir meilleur pour des enfants défavorisés du monde entier.

«Il va de soi qu’en notre qualité d’entreprise fleurissante dans le domaine des biens de luxe, nous devons prendre notre responsabilité sociale et apporter notre soutien aux gens qui doivent faire face aux conditions les plus difficiles», déclare le CEO d’IWC, Georges Kern, en expli­ quant les raisons de l’engagement social de la manufac­ture de Schaffhausen. «Le soutien de la Laureus Sport for Good Foundation, qui, à travers ses projets sportifs, ouvre des perspectives aux jeunes gens du monde entier, nous tient à cœur.» IWC Schaffhausen soutient activement Laureus depuis 2005 et lance traditionnellement chaque année une édition spéciale au profit de la Fondation. Pour la troisième fois déjà, un modèle de la famille des Portugaise est habillé de bleu vif Laureus.

Symbiose idéale entre fonctionnalité et élégance

Inspirée de la Portugaise Yacht Club Automatic, la montre IWC la plus célèbre dans les années soixante et septante, la nouvelle Portugaise Yacht Club Chronographe Edition «Laureus Sport for Good Foundation» est une montre élé­ gante et sportive aux caractéristiques techniques hors pair. Cette dernière est dotée du calibre de manufacture IWC 89361 éprouvé, est étanche 6 bar et, grâce à sa cou­ronne vissée et la protection de la couronne, guide le ba­teau à voile de son propriétaire même en haute mer. Le chronographe rend possible la mesure des temps addi­tionnels allant jusqu’à 12 heures sur le compteur commun des minutes et des heures, et la fonction flyback intégrée permet de remettre à zéro l’aiguille du chronographe lors d’un chronométrage en cours et d’en relancer immédiate­ ment un nouveau. Grâce au réhaut pour les secondes et les fractions de secondes, cet instrument de précision nautique permet la mesure très exacte des temps courts. En outre, la montre dispose d’un affichage de la date et de la petite seconde.

Mais, fonctionnalité mise à part, la Portugaise Yacht Club Chronographe Edition «Laureus Sport for Good Founda­ tion», disponible en série limitée à 1000 exemplaires, sé­duit également par son design classique. L’aiguille du chronographe rouge vif se démarque brillamment du ca­dran bleu, et le mariage avec le boîtier en acier fin confère à la montre un air caractéristique de Laureus. Le bracelet en caoutchouc noir à boucle déployante souligne le ca­ractère sportif et élégant de la montre et apporte en plus un confort absolu.

Gravure symbolique sur le fond

L’originalité de la Portugaise Yacht Club Chronographe Edition «Laureus Sport for Good Foundation» réside dans sa gravure sur le fond du boîtier. Elle représente un dessin de Hakkini Hasanga Sandumal De Silva, 12 ans, et rap­pelle qu’une partie des produits de la vente de la montre est destinée à aider des enfants défavorisés du monde entier. Le jeune garçon du Sri Lanka a pris part au concours mondial de dessin pour enfants qu’IWC Schaff­hausen organise chaque année dans le cadre du projet de la Fondation Laureus et a su convaincre le jury par son interprétation du sujet «Time to move». Son dessin d’un sprinter avec, à l’arrière plan, son équipe et ses fans en liesse reflète parfaitement l’esprit olympique. On y voit également brûler la flamme olympique, depuis toujours symbole de la paix et de l’espoir, qui incarne parfaitement la devise de la Laureus Sport for Good Foundation: le sport a le pouvoir de changer le monde.

Changement social grâce aux projets sportifs

Hakkini est déjà le troisième vainqueur du concours de dessin faisant partie du projet Seenigama Sport for Life au Sri Lanka. Dans ce pays secoué par la crise, victime d’un tsunami dévastateur en décembre 2004 et déchiré par une guerre civile jusqu’il y a trois ans, le projet fournit une véritable contribution à la reconstruction et apporte du ré­confort à plus de 1400 enfants et jeunes par le biais d’ac­tivités sportives. Pour eux, le cricket, le volley-ball, la na­tation, le basket-ball et le badminton sont une distraction bienvenue, à la fois pour oublier leur quotidien difficile et regagner leur courage de vivre. Tous les programmes de sport sont pensés pour favoriser la santé mentale et phy­sique des participants et leur ouvrir des perspectives d’avenir.

Outre le projet Seenigama Sport for Life au Sri Lanka, la Laureus Sport for Good Foundation soutient plus de 140 programmes dans le monde et, jusqu’au jour d’au­jourd’hui, peut se prévaloir d’avoir contribué à améliorer la vie de près d’un million et demi d’enfants et de jeunes. Avec le soutien de la Laureus World Sports Academy, un rassemblement de nombreuses légendes du sport qui ont gagné en tout plus de cent médailles olympiques, cent titres mondiaux et qui ont établi deux cents records du monde, la Fondation attire l’attention sur les inégalités so­ciales et confère de la visibilité à sa mission en décernant chaque année les Laureus World Sports Awards.

«L’idée d’utiliser le sport pour induire le changement so­cial est géniale, car il s’agit d’une langue universelle à la portée de chaque individu, indépendamment des origines ou du niveau de formation», résume Georges Kern le suc­cès de Laureus. Sa foi en le pouvoir du sport est si forte, qu’IWC Schaffhausen prend fait et cause pour la Fonda­tion Laureus suisse depuis 2007 et soutient ses projets de manière indéfectible. De même, les huit autres représen­tations de la Laureus Sport for Good Foundation, en Ar­gentine, Allemagne, France, Italie, Espagne, Afrique du Sud, aux Pays-Bas et aux États-Unis, peuvent compter sur l’appui de la manufacture de Schaffhausen. L’engage­ment de la Fondation Laureus a permis de venir en aide à un million et demi d’enfants et de jeunes victimes de la pauvreté, du manque de logements, de la guerre, de la violence, de la discrimination, de la toxicomanie, du ra­ cisme ou du virus VIH/sida. «Nous croyons à la contribu­tion de la Laureus Sport for Good Foundation et sommes fiers d’être son partenaire au niveau mondial», confie Georges Kern.

IWC Schaffhausen

Mettant clairement l’accent sur la technologie et le déve­loppement, la manufacture horlogère suisse IWC Schaff­hausen fabrique depuis 1868 des garde­temps de valeur durable. Par sa passion pour des solutions innovantes et son génie créateur, l’entreprise s’est forgé une réputation internationale. Étant l’un des leaders mondiaux dans le segment des montres de luxe, IWC fabrique des chefs­ d’œuvre de Haute Horlogerie qui marient l’ingénierie et la précision dans un design exclusif. Dans le cadre de la responsabilité sociale de l’entreprise, IWC est l’une des chevilles ouvrières de la Laureus Sport for Good Foundation. La protection climatique active et la responsabilité écologique font également partie intégrante de la philoso­phie d’IWC. La manufacture suisse riche de traditions a réduit en quelques années seulement les émissions de dioxyde de carbone de 90 pour cent et, depuis l’été 2007, est certifiée entreprise neutre en CO2.

  • La Portugaise Yacht Club Chronographe Edition Laureus Sport for Good Foundation : une édition limitée à 1000 ex.
  • La Portugaise Yacht Club Chronographe Edition Laureus Sport for Good Foundation.
  • La Portugaise Yacht Club Chronographe Edition Laureus Sport for Good Foundation. Vue de dos.