liserer liserer
liserer Cartier
liserer
liserer liserer

Cartier, l'histoire

1847 : Louis-François Cartier (1819-1904) reprend l'atelier de bijouterie de son maître Adolphe Picard, 29 rue Montorgueil à Paris.

1856 : Premier achat de la princesse Mathilde, nièce de Napoléon Ier et cousine de l'empereur Napoléon III.

1859 : Nouvelle adresse au 9 boulevard des Italiens. L'impératrice Eugénie devient cliente.

1888 : Premières montres-bracelet serties pour dame.

1899 : Louis Cartier (1875-1942), fils aîné d'Alfred (1841-1925), est associé à son père depuis un an.
Cartier s'installe à Paris rue de la Paix a...
LIRE LA SUITE

LE CHOIX DE MY WATCHSITE

LES COLLECTIONS

Résultats 1 - 100 sur 123.
Résultats 1 - 100 sur 123.

Cartier, l'histoire

1847 : Louis-François Cartier (1819-1904) reprend l'atelier de bijouterie de son maître Adolphe Picard, 29 rue Montorgueil à Paris.

1856 : Premier achat de la princesse Mathilde, nièce de Napoléon Ier et cousine de l'empereur Napoléon III.

1859 : Nouvelle adresse au 9 boulevard des Italiens. L'impératrice Eugénie devient cliente.

1888 : Premières montres-bracelet serties pour dame.

1899 : Louis Cartier (1875-1942), fils aîné d'Alfred (1841-1925), est associé à son père depuis un an.
Cartier s'installe à Paris rue de la Paix au numéro 13.

1900 : Le bijou d'inspiration néoclassique de diamants sur monture de platine remporte un vif succès auprès de la clientèle royale et aristocratique du monde entier.

1902 : Pierre Cartier (1878-1964), second fils d'Alfred, ouvre une succursale à Londres, au 4 New Burlington Street à l'occasion du couronnement du roi édouard VII.

1904
: La Maison reçoit son premier brevet de fournisseur officiel accordé par le roi édouard VII d'Angleterre.
Brevet de fournisseur officiel accordé par le roi Alphonse XIII d'Espagne.
Louis Cartier crée pour son ami l'aviateur brésilien Alberto Santos-Dumont une montre spécifiquement conçue pour être portée au poignet avec un bracelet de cuir.
La reine Alexandra d'Angleterre acquiert un collier d'inspiration indienne.
Premiers bijoux annonçant le style Art déco caractérisé par des formes abstraites et géométriques.

1905 : Brevet de fournisseur officiel accordé par le roi Carlos Ier du Portugal.

1906 : Jacques Cartier (1884-1942), le troisième fils d'Alfred, prend la direction du bureau de Londres.
Création de la première montre-bracelet Tonneau.

1907 : Première exposition vente à Saint-Pétersbourg au Grand Hôtel d'Europe.
Brevet impérial de fournisseur officiel accordé par le tsar Nicolas II de Russie.

1908 : Brevet de fournisseur officiel accordé par le roi Paramindr Maha Chulalongkorn du Siam.

1909 : Nouvelle adresse à Londres au 175-176 New Bond Street.
Pierre Cartier ouvre une succursale à New York au 712, Fifth Avenue.
Brevet de la boucle déployante pour montres-bracelet.

1910 : Pierre Cartier vend le diamant bleu 'Hope' à une cliente américaine, Evalyn Walsh McLean.

1911
: Commercialisation de la montre-bracelet Santos inspirée du modèle de 1904.
Jacques Cartier se rend en Inde pour assister au Durbar de Delhi et dans les pays du Golfe Persique.

1912 : Première pendule mystérieuse : Modèle A.
Le Conseil de la Ville de Paris offre au tsar Nicolas II l'Œuf Impérial Cartier (aujourd'hui exposé au Metropolitan Museum of Art à New York).
Premiers diamants taille baguette.
Commercialisation de la montre Tortue.
Création des pendules comètes.

1913 : Brevet de fournisseur officiel accordé par le roi Pierre Ier de Serbie.

1914 : Premier décor panthère ornant la lunette d'une montre-bracelet ronde pour dame : onyx et pavage de brillants.
Brevet de fournisseur officiel accordé par le duc Philippe d'Orléans.

1917 : Transfert de la boutique de New York au 653, Fifth Avenue à la suite de l'échange par Pierre Cartier de la résidence de Morton F. Plant contre un collier de deux rangs de 55 et 73 perles fines.
Premiers dessins de création pour la montre Tank.
Création de l'atelier de Cartier New York appelé 'American Art Works' par la suite.

1918 : Création des bâtons de maréchal pour les maréchaux Foch et Pétain.

1919 : Commercialisation de la montre Tank.
Brevet de fournisseur officiel accordé par le roi Albert Ier de Belgique.

1921 : Brevet de fournisseur officiel accordé par le prince de Galles, futur roi édouard VIII, devenu, après son abdication en 1936, duc de Windsor.
Création de la montre Tank cintrée.

1922
: Création des montres Tank Louis Cartier et Tank Chinoise.
Création de l'atelier de Cartier Londres appelé 'English Art Works'.

1923 : Première pendule mystérieuse Portique.

1924 : Création de la bague et du bracelet trois anneaux réunissant trois ors de couleurs différentes appelés Trinity aux états-Unis.

1925 : Participation remarquée à l'Exposition internationale des Arts décoratifs et industriels modernes à Paris au pavillon de l'élégance.
Mort d'Alfred Cartier.

1926 : Création de la montre baguette.
Apparition sur scène à Broadway dans la pièce d'Anita Loos, 'Gentlemen prefer blondes', de bijoux Cartier dans leur écrin rouge.

1928 : Marjorie Merriweather Post, fidèle cliente américaine, achète chez Cartier à Londres les pendants d'oreilles ayant appartenu à la reine de France Marie-Antoinette.
Création de la montre Tortue chronographe monopoussoir.

1929 : Brevet de fournisseur officiel accordé par le roi Fouad Ier d'égypte et participation à l'Exposition des arts français au Caire.
Création de la montre Tank à guichets.

1932
: Création de la montre Tank basculante.

1933 : Jeanne Toussaint est nommée directrice de la Haute Joaillerie Cartier.
Cartier dépose le brevet pour la 'monture invisible', technique joaillière qui fait disparaître la monture pour donner toute leur importance aux pierres.

1935 : Ouverture de Cartier à Monte-Carlo.

1936 : Création de la montre Tank asymétrique.

1938 : Ouverture de Cartier à Cannes.
La plus petite montre-bracelet du monde signée Cartier est offerte à la princesse Elizabeth d'Angleterre.

1939 : Brevet de fournisseur officiel accordé par le roi Zog Ier d'Albanie.

1940 : Le général de Gaulle fonde les Forces Françaises Libres à Londres et trouve auprès de Cartier un solide soutien. Certains de ses discours sont écrits depuis le bureau que Jacques Cartier a mis à sa disposition.

1942 : Création du bijou 'l'Oiseau en cage' comme symbole de l'Occupation. En 1944 la broche 'l'Oiseau libéré' célèbrera la Libération.
Mort de Louis et de Jacques Cartier.

1945
: Pierre Cartier assure dorénavant la direction de Cartier Paris.
Claude, fils de Louis, préside Cartier New York. Jean-Jacques Cartier, fils de Jacques, prend la direction de Cartier Londres.

1947 : La maison célèbre son centième anniversaire.

1949 : Le duc et la duchesse de Windsor achètent à Paris une broche motif panthère en platine sur un saphir cachemire cabochon de 152,35 carats ; elle sera rachetée par Cartier pour sa collection en 1987.
Gloria Swanson, légendaire actrice d'Hollywood, apparaît à l'écran dans le film 'Sunset Boulevard'. Elle porte les deux bracelets en diamants et cristal de roche acquis en 1930 chez Cartier.

1953 : Version cinématographique de 'Gentlemen prefer blondes'. Marilyn Monroe y chante 'Cartier !'.

1955 : Réalisation de l'épée d'académicien de Jean Cocteau, d'après son propre dessin.

1956 : A l'occasion de son mariage avec le prince Rainier, la princesse Grace reçoit de nombreux bijoux signés de la Maison dont une bague de fiançailles, un diamant taille émeraude de 12 carats.

1957 : Barbara Hutton, grande cliente de Cartier, achète une broche en forme de tigre en or jaune, onyx et diamants jonquille.

1964 : Mort de Pierre Cartier.

1967 : Création à Londres de la célèbre montre Crashwatch.

1968
: L'actrice mexicaine María Félix commande un collier en forme de serpent en diamants.
Cartier accorde une licence à Robert Hocq pour la création d'un briquet de marque Cartier, de forme ovale, à molette escamotable.
Création à Londres de la montre Maxi Oval.

1969 : Cartier fait l'acquisition d'un diamant poire exceptionnel de 69,42 carats, et le revend à Richard Burton qui l'offre à Elizabeth Taylor pour son anniversaire : le fameux diamant Cartier, rebaptisé ensuite 'Taylor Burton».
Ouverture de Cartier à Genève.
Création du Love bracelet .

1970
: Ouverture de Cartier à Hong Kong.

1971 : Ouverture de Cartier à Munich.

1972 : Achat de Cartier Paris par un groupe d'investisseurs réunis par Joseph Kanoui.

1973 : Création de la collection Les Must de Cartier par Robert Hocq en collaboration avec Alain-Dominique Perrin.

1974
: Lancement de la première collection de maroquinerie couleur bordeaux.
Pour le film 'Gatsby le Magnifique' de Jack Clayton, avec Robert Redford et Mia Farrow, Cartier met à disposition une grande partie de sa collection de bijoux style Art déco.

1975 : Célébration du centenaire de la naissance de Louis Cartier.
Première grande exposition rétrospective à Monte Carlo: 'Louis Cartier : chefs-d'œuvre de l'Art déco'.

1976 : Première collection de montres en vermeil Les Must de Cartier.
Rétrospective à New York 'Louis Cartier : One hundred and one years of the Jeweler's Art'.
Création du premier stylo ovale.

1978 : Création de la montre Santos de Cartier sur bracelet or et acier.
Création de la première collection de foulards Cartier.

1979 : Cartier Paris, Cartier Londres et Cartier New York sont à nouveau juridiquement réunis.

1981 : Lancement des parfums Must de Cartier et Santos de Cartier.

1982 : Collection de nouvelle joaillerie sur le thème des ors et des pierres.

1983 : Création de la Collection Ancienne Cartier (appelée à devenir la Collection Cartier). Cette collection est destinée à illustrer l'évolution historique et artistique de la Maison.
Création de la montre Panthère de Cartier.

1984 : Collection de nouvelle joaillerie sur le thème des ors et des perles.
Création de la Fondation Cartier pour l'art contemporain à Jouy-en-Josas.
Cartier devient le partenaire du tournoi de Polo International à Windsor en Grande-Bretagne.

1985 : Lancement de la montre Pasha de Cartier.

1986 : Collection de nouvelle joaillerie sur le thème de la panthère.

1987 : Lancement du parfum Panthère de Cartier.
Création des arts de la table : Les Maisons de Cartier (porcelaine, cristallerie et argenterie).

1988 : Collection de nouvelle joaillerie sur le thème de l'Egypte.

1989-1990
: Lancement de la montre Tank Américaine.
Exposition 'L'Art de Cartier', première rétrospective majeure, à Paris au musée du Petit Palais.

1991 : Création du Comité International de la Haute Horlogerie (CIHH).
Premier Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) à Genève.

1992 : Exposition 'L'Art de Cartier' au musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg.

1994 : La Fondation Cartier pour l'art contemporain s'installe à Paris, rive gauche, boulevard Raspail, dans une œuvre architecturale signée Jean Nouvel.

1995 : Création de la montre Pasha C en acier.
Lancement du parfum So Pretty de Cartier.
Exposition au Japon "The Art of Cartier, the world of French Jewelry art" au Metropolitan Teien Art Museum de Tokyo.

1996 : Création de la montre Tank Française.
Collection de nouvelle joaillerie sur le thème de La Création.
Création de la bague Tank.
Exposition rétrospective en Suisse 'Cartier, Splendeurs de la Joaillerie' à la Fondation de l'Hermitage de Lausanne.

1997 : Cartier célèbre son 150e anniversaire avec des parures de haute joaillerie exceptionnelles (dont un collier composé d'un serpent pavé de diamants et orné de deux émeraudes taille poire de 205 et 206 carats).
Rétrospective 'Cartier 1900-1939' présentée au British Museum à Londres et au Metropolitan Museum of Art à New York.

1998 : Création d'une collection de montres de haute horlogerie : la Collection Privée Cartier Paris.

1999 : Création de la collection Paris nouvelle vague Cartier, une collection de joaillerie inspirée par Paris.
Exposition rétrospective : 'El Arte de Cartier, resplendor del Tiempo', au Museo del Palacio de Bellas Artes de Mexico autour de la grande actrice mexicaine María Félix.
Exposition au Field Museum of Natural History of Chicago 'Cartier 1900-1939'.

2000 : Création d'une collection de joaillerie inspirée par l'entrée de Cartier dans le 21ème siècle.

2001
: Collection de joaillerie : Délices de Cartier.
Lancement de la montre Roadster.
Présentation du collier du Maharajah de Patiala lors de la XXIème Biennale des Antiquaires à Paris.
A New York, l'intersection de la Fifth Avenue et de la 52e rue est officiellement baptisée 'Place de Cartier'.

2002
: Création de la montre Tank Divan.
Exposition 'Le design Cartier vu par Ettore Sottsass' au Vitra Design Museum de Berlin et au Palazzo Reale de Milan. Cette exposition sera présentée ensuite au Daigo Ji Temple à Kyoto puis au Houston Museum of Fine Arts de Houston.

2003 : Nouvelles collections de joaillerie Le Baiser du Dragon et Les Délices de Goa.
Dès la mise en place du processus de Kimberley, Cartier adopte les mesures de lutte contre les diamants de la guerre.
Participation à l'exposition 'Jean Cocteau, sur le fil du siècle', présentée par le centre Georges Pompidou à Paris.
Cartier s'installe au 154 avenue des Champs-élysées à Paris.

2004 : A l'occasion du centenaire de la naissance de la montre Santos de Cartier, création des montres Santos 100, Santos Demoiselle et Santos-Dumont.
' The Art of Cartier' au Musée de Shanghai, grande exposition rétrospective.
Le diamant historique l'Etoile du Sud (de 128,48 carats) est présenté lors de la XXIIème Biennale des Antiquaires à Paris.

2005
: Création de la collection de haute joaillerie Caresse d'orchidées par Cartier.
Création du parfum sur mesure chez Cartier au 13 rue de la Paix.
Cartier est co-fondateur du 'Council for Responsible Jewellery practices '.
La Maison soutient le Women's Forum for the Economy and Society en devenant l'un de ses membres actifs.

2006 : Création de la montre La Dona de Cartier.
Première édition internationale de la vente caritative 'Love Charity'.
Au Women's Forum de Deauville, Cartier décerne le Cartier Women's Initiative Awards, qui vient récompenser les femmes créatrices d'entreprise.

2007
: Création de la collection de haute joaillerie 'Inde mystérieuse'.
Création de la montre Ballon Bleu de Cartier.
Exposition à la fondation Calouste Gulbenkian de Lisbonne 'Cartier, 1899-1949, le parcours d'un style'.
Exposition au musée du Kremlin de Moscou 'Cartier, innovation à travers le 20ème siècle'.

2008 : Création du calibre 9452 MC, le premier calibre chez Cartier à arborer le Poinçon de Genève.
Création du parfum pour Hommes, Roadster.
Exposition 'The Art of Cartier' au Deoksugung National Museum à Séoul en Corée.
Première édition du Women's Forum - Asia, à Shanghai.
Présentation de la collection de haute joaillerie 'Chimères et Dragons' à la XXIVème Biennale des Antiquaires à Paris.

MONTRE ICONIQUE

La Tank de Cartier

 

S’il est avéré que de toute guerre naît le chaos, de la Grande Guerre est née la sublime Tank de Cartier : un exemple de sobriété.

Remontez... le temps

Voilà l’histoire d’une montre qui tient de la légende. En effet, Louis Cartier se serait inspiré de la section horizontale des chars d’assaut Renault pour dessiner en 1917 la montre Tank. Révélée par des brancards verticaux plats et des attaches de bracelets intégrées au boîtier, elle en reprend l’étrange silhouette laissant planer le doute sur sa géométrie carrée ou rectangulaire. Cette ligne épurée s’associe, de plus, à un cadran caractérisé par des chiffres romains et à une couronne ornée d’un saphir.

Elle connut un immense succès : Clark Gable en possédait d’ailleurs une. Des années plus tard, respectivement en 1989 et 1996, les déclinaisons “Américaine” (de forme rectangulaire avec boîtier cambré et étanche) et “Française” (avec brancards concaves et bracelet à bord dentelé comme les chenilles des tanks) virent le jour et perpétuèrent l’élégance de cette véritable icône, à l’instar de la Tank Louis Cartier. En or jaune avec un cadran grené argent sur une livrée en alligator, elle est simplement belle, classique et indémodable.