Big Crown ProPilot X Calibre 115

15 7759 7153 7 22 01 TLC

Marque  : Oris
Collection  : Oris Big Crown ProPilot
Modèle  : Big Crown ProPilot X Calibre 115
Référence  : 15 7759 7153 7 22 01 TLC
Complément : Titane
En vente depuis : 2019

6 900 €Prix neuf constaté FranceJE LA VEUX

FICHE AU FORMAT PDF

DEMANDER UN PRIX

Demande du prix pour Big Crown ProPilot X Calibre 115Ref. 15 7759 7153 7 22 01 TLC

Big Crown ProPilot X Calibre 115

VOUS LA VOULEZ ? NOUS VOUS LA CHERCHONS!

Cette fonction est réservée aux membres privilégiés du site My-WatchSite.

Pour devenir membre, rien de plus simple !

CE QU'IL FAUT RETENIR

 

 

  • Marque  : Oris
    Collection  : Oris Big Crown ProPilot
    Modèle  : Big Crown ProPilot X Calibre 115
    Référence  : 15 7759 7153 7 22 01 TLC
    Complément : Titane
    En vente depuis : 2019
    Prix du neuf : 6 900 €
    Diamètre : 44 mm
    Styles : Atypique
    Sportif
    Types : Mécanique à remontage automatique
    Calibre : Calibre 115
    Calibre distinction : Squelette
    Complication : Squelette
    Petite Seconde
    Indicateur de Réserve de Marche
    Matière du boîtier : Titane
    Particularité du boitier : Fond vissé
    Fond saphir
    Couronne vissée
    Lunette moletée
    Forme : Ronde
    Etanchéité : 100 mètres
    Affichage : Aiguilles luminescentes Superluminova
    Index : Luminescents Superluminova
    Repères
    Verre : Saphir
    Traitement anti-reflet
    Matière du bracelet : Titane
    Fermeture du bracelet : Boucle déployante
    + Plus de caractéristiques :
    Mouvement
    Calibre 115 Squeletté
    Remontage Manuel
    Fonctions
    Heures et minutes, petite seconde entre 7h et 8h, indicateur de réserve de marche non-linéaire à 3h, système de précision et stop- seconde
    Réserve de marche 240 heures

    Boîtier
    Multi-pièces en titane
    Taille 44.00 mm (1.732 pouces)
    Fond du boîtier Titane, vissé, verre saphir transparent
    Couronne de sécurité vissée en titane

    Cadran
    Squeletté
    Aiguilles et index recouverts de Super- Luminova®
    Verre saphir, bombé des deux côtés, revêtement antireflet des deux côtés

    Bracelet
    Titane multi-pièces avec fermoir « lift »

DESCRIPTION

  • Big Crown ProPilot X Calibre 115

    La dernière montre Oris est un instrument résolument moderne qui symbolise la vision de la maison horlogère indépendante suisse

    Un instrument intemporel

    La Big Crown ProPilot X Calibre 115 met en exergue les racines horlogères de l’entreprise indépendante tout en la propulsant vers l’avenir. C’est une pure Oris, telle que la Nature l’a créée

    Comprenons-nous réellement toute la technologie ? De quelle manière les rouages d’un mécanisme s’assemblent-ils pour fonctionner ? Comment un objet connecté interagit-il avec le réseau satellitaire ? Le progrès nous a éloigné de la connaissance pratique des choses. Cela nous convient car ces outils high-tech, comme les Smartphones, nous rassemblent et permettent de partager nos idées.

    Tout en nous facilitant la vie, ils nous asservissent aussi. Il est difficile d’avoir une confiance aveugle en eux sans connaître véritablement leur fonctionnement. Ce qui devient de plus en plus gênant.

    Ce point de vue explique pourquoi les montres mécaniques sont plus pertinentes. Pas d’électronique. Pas de connectivité. Pas d’application. Vision archaïque ou éclairée ?

    La montre mécanique est un objet artisanal avec lequel il existe une connexion naturelle. En effet, si nous ne bougeons pas, un modèle automatique est à cours d’énergie. Tandis que si la couronne d’un modèle à remontage manuel n’est pas actionnée, le mécanisme s’arrêtera. C’est indubitable.

    Chez Oris, nous avons décidé de nous pencher sur cette idée. Si vous prenez une montre mécanique et que vous lui ôtez tous ses artifices, pour dévoiler sa véritable nature, quelle forme prendrait-elle ? Que dirait-elle ?

    L’Oris Big Crown ProPilot X Calibre 115 apporte la réponse. Il s’agit de la pièce la plus représentative que nous ayons jamais réalisée – chaque garde-temps qui l’a précédée nous a guidé vers elle.

    Elle s’inspire de la nature, en particulier la vallée de Waldenburg qui entoure le village de Hölstein, où Oris est installée depuis sa fondation en 1904. C’est également le reflet de la culture contemporaine et de notre désir croissant de vivre des expériences authentiques. Cette montre définit la vraie personnalité de la maison.

    L’idée de ce modèle a commencé avec le mouvement. La maison horlogère ne fabrique que des montres dotées de cœurs mécaniques. Pour notre 110e anniversaire, nous avons lancé l’Oris Calibre 110. Une édition limitée au mouvement développé en interne, qui possède une autonomie de dix jours, un indicateur de réserve de marche non linéaire breveté et une petite seconde.

    Cette nouvelle combinaison unique de complications s’est établie comme étant la base architecturale d’une série de calibres phares qui ont suivi, comme le Calibre 114, présenté l’an dernier. Ces calibres sont devenus le symbole d’Oris, créateur de mouvements. Depuis sa fondation, la société en a commercialisé plus de 270, tous fabriqués en interne : un fier héritage. Pour la Big Crown ProPilot X Calibre 115, les horlogers Oris se sont inspirés du Calibre 110 afin d’en imaginer un, entièrement squeletté. Traditionnellement, la méthode de « squelettage » permet de mettre en lumière le savoir-faire d’un horloger, mais ce mouvement a des ambitions bien plus grandes. Il doit reconnecter les gens à la manière dont les choses fonctionnent. C’est ce qui rend le modernisme contemporain si intéressant. 

    La Big Crown ProPilot X Calibre 115 met à nu ses rouages. Rien n’est caché. Même le barillet à 12h est squeletté, pour que le ressort en extension soit visible. En tournant la couronne, le ressort moteur se resserre de plus en plus jusqu’à ce qu’il soit complètement remonté et prêt à fournir dix jours d’autonomie.  

    Rien d’inutile n’est ajouté. Il n’y a pas d’éléments superflus. Les ponts squelettés du Calibre 115 sont gris mat, et non polis ou gravés. Si on regarde le mouvement sous une loupe, on peut apercevoir que les bords ne sont ni taillés ni biseautés. Au contraire, ils ont été laissés dans leur état naturel. Rien n’obscurcit l’essence de l’horlogerie traditionnelle suisse telle que la Nature l’a créée. 

    Le boîtier en titane brossé est tout aussi sobre. Inspiré d’une montre d’aviateur de 1938, il arbore également la lunette “hélice de turbine de réacteur” caractéristique des Big Crown ProPilot depuis quelques années. Traditionnel mais résolument moderne, l’instrument illustre le savoir-faire d’Oris et la confiance de la maison dans son avenir au sein de l’industrie horlogère suisse. 

    Il témoigne également de l’évolution du luxe, qui n’est plus ostentatoire. Il s’agit maintenant d’apprécier la qualité, le temps et l’espace. Chez Oris, nous appelons cela « le luxe désinvolte », qui n’est ni forcé, ni inconsidéré. Tout est mesuré et réfléchi. C’est authentique. 

    C’est pourquoi la montre n’a pas de détails inutiles : pas de couleurs flashy, pas de complications superflues, seulement le nécessaire. 

    À qui la Big Crown ProPilot X Calibre 115 est-elle destinée ? À un aventurier qui veut en apprendre sur le monde qui l’entoure et sur lui-même tout en ayant accès à un nouveau niveau de connaissance “Suivre son propre chemin”, c’est ce que cela signifie. 

    La Big Crown ProPilot X Calibre 115 est une montre Oris dans le plus pur esprit de la maison. 

    En détail 

    La Oris Big Crown ProPilot X Calibre 115 est une véritable illustration de l’horlogerie mécanique suisse 

    Le mouvement. Conçu par les horlogers d’Oris, le calibre a été pensé pour dévoiler le fonctionnement d’une montre mécanique. 

    Squelettage. C’est un processus qui consiste à retirer le cadran et à creuser les pièces du mouvement de manière à ce que le fonctionnement interne de la montre soit visible. 

    Fonctionnalité. Le Calibre 115 est à remontage manuel. Il dispose d’une autonomie de dix jours, d’un indicateur de réserve de marche non-linéaire et d’une petite seconde. L’indicateur de réserve de marche non-linéaire breveté par Oris indique l’autonomie restante avec une précision grandissante à mesure qu’elle s’épuise. 

    Le boîtier. Le boîtier de 44 mm de diamètre est en titane: un matériau de haute- technologie, léger, durable et hypoallergénique. 

    Développement. Le concept à l’origine du Calibre 115 a vu le jour il y a longtemps. Il a ensuite fallu deux ans pour développer puis commercialiser la montre. 

    Inspiration. L’équipe de conception s’est inspirée de la culture, de l’architecture, de l’aviation et de la nature de la vallée de Waldenburg qui entoure les ateliers d’Oris. 

    Une montre moderne. Cette montre de pilote est le premier modèle Oris sans chiffre sur le cadran. Elle est, avant tout, une approche moderne du luxe. 

     

    À l’heure convenue 

    Oris possède l’expertise horlogère nécessaire pour créer le Calibre 115 depuis des années, explique Beat Fischli, chef d’exploitation de la société. Mais c’est seulement aujourd’hui que le timing est parfait. 

    Quand vous est venue l’idée de créer l’Oris Big Crown ProPilot X Calibre 115 ? J

    e l’avais depuis des années. Le squelettage est une méthode fascinante. On peut vraiment voir tous les détails et montrer ce que l’on sait faire. Mais avant aujourd’hui, ce n’était pas le bon moment. 

    Qu’est ce qui a changé ? 

    Tout a été préparé en vue de ce lancement. Depuis longtemps, nous disposions du savoir-faire en interne. Unanimement plébiscités, les Calibres 110 à 114, nous ont donné la confiance pour continuer et aider les personnes à comprendre nos intentions. En tant que maison indépendante, nous avons la liberté de créer les montres que nous voulons et que notre clientèle désire. Après la création de ces pièces, nous étions prêts à produire une montre haute performance qui symbolise notre savoir-faire dans le monde. 

    “Auparavant, nous avions cet incroyable mouvement, dont personne ne pouvait voir le fonctionnement. Maintenant c’est possible” 

    Comment l’avez-vous développé ? 

    Ce fut complexe car la squelettisation d’un mouvement requiert plus de réflexion. Nous savions que le calibre de base fonctionnait, puisqu’il en existait déjà cinq versions. Mais une fois squelettée, vous vous demandez si la structure sera stable. Le résultat peut être beau mais cela va-t-il fonctionner ? 

    Quels ont été les échanges entre l’équipe technique et celle du design ? 

    Une collaboration à 100%. La première étape fut technique : travailler sur la fonctionnalité, mettre en place le mouvement et s’assurer qu’il était réalisable. Puis, nous avons envoyé toutes nos conclusions à l’équipe de conception. Ils ont transformé l’idée en quelque chose de vraiment esthétique. Par la suite, nous avons vérifié la fiabilité du prototype. 

    Combien de temps a-t-il été nécessaire ? 

    Deux ans au total. Comme je l’ai dit, nous avions en interne l’expertise nécessaire pour réaliser quelque chose d’aussi technique. Nous n’avons pas eu à faire face à de nombreux obstacles. Le plus gros défi consistait simplement à trouver le bon moment pour lancer un produit comme celui-ci. Nous savons aujourd’hui que l’heure est venue. 

    Qu’est ce qui rend le Calibre 115 si spécial ? 

    C’est une réalisation de taille. La montre est un chef-d’œuvre, une parfaite synergie entre modernité et technologie. Auparavant, nous avions cet incroyable mouvement, dont personne ne pouvait voir le fonctionnement. Maintenant c’est possible. Vous savez que l’intérieur d’un palais est beau, mais jusqu’à ce que vous franchissiez la porte, vous ne pouvez pas savoir à quel point. 

    Y a-t-il un élément de la montre dont vous êtes particulièrement fier ? 

    Je dirais le ressort principal. Il donne à la montre une grande partie de son caractère, qui change en fonction de la quantité d’énergie stockée. D’ordinaire, le ressort principal est caché - même dans la plupart des montres squelettées - mais nous avons pensé que nous devions le dévoiler car sa caractéristique remarquable est dans sa réserve de marche de dix jours. En principe, une montre mécanique dispose d’environ 40 heures d’autonomie – celle-ci en a 240 ! 

    Que révèle la Big Crown ProPilot X Calibre 115 sur Oris ? 

    Notre expertise, notre savoir-faire et ce que nous sommes capables de faire. Pour Oris, l’horlogerie c’est « suivre son propre chemin », faire quelque chose que tu désires. Nous avions la liberté de le faire, et nous pensions que c’était le bon moment. Alors, nous l’avons fait ! 

     

    Quand tout s’assemble 

    Lukas Bühlmann, ingénieur sénior design produits Oris, explique le processus derrière la Big Crown ProPilot X Calibre 115 

    Quel était le brief pour la Big Crown ProPilot X Calibre 115 ? 

    Propulser les montres de pilotes Oris vers la prochaine génération. Nous en avons fabriqué pour les soldats américains pendant la Seconde Guerre mondiale. Mais à quoi ressemblerait un luxueux modèle Oris contemporain dédié aux aviateurs? 

    Quels ont été les obstacles les plus importants ? 

    L’une des choses les plus difficiles a été de trouver un moyen de maintenir l’équilibre entre le design d’origine du boîtier et le mouvement. Autrement dit, comment concevoir une montre moderne, sans en faire un accessoire de mode. Nous voulions créer quelque chose d’intemporel. 

    Quelle a été votre source d’inspiration ? 

    L’aviation et l’architecture. La conception a débuté avec le mouvement en lui donnant un aspect très structuré. Le barillet squeletté attire d’abord l’œil, puis les ponts, et ensuite vous commencez à voir les détails dans les roues. Il y a une dynamique captivante entre le mouvement et les éléments statiques. 

    “Nous voulions créer quelque chose d’intemporel malgré l’évolution de la mode” 

    Le design de la montre a un esprit futuriste – est-ce délibéré ? 

    Je ne dirais pas futuriste, mais c’est bien une approche tournée vers l’avenir. Oris a une longue histoire avec les montres d’aviation, reconnaissables par leur design. Cela démontre aussi son expertise et la valeur à long terme d’un objet mécanique au design et à la fabrication soignés. 

    Est-ce une montre de pilote ? 

    Ce n’est certainement pas un modèle conventionnel car c’est le premier sans chiffre sur le cadran chez Oris, mais l’ADN de l’aviation se perçoit dans les détails. Connu pour sa légèreté, nous avons utilisé le titane pour le boîtier. L’aspect technique de la montre en fait un instrument de pilote. La technologie est aujourd’hui la force motrice de l’aviation. 

    Quelles sont les considérations à prendre en compte pour élaborer une montre squelette ? 

    La faisabilité technique en premier lieu. C’est un paramètre constant qui accompagne le designer tout au long du processus de conception. Design et fonctionnalité doivent aller de pair. De plus, la réflexion se fait à différents niveaux, en même temps. De sorte que lorsque les composants se rassemblent, vous obtenez le design désiré. En raison de ces considérations, la conception prend plus de temps. 

    Sont-elles source de problèmes ? 

    Oui, bien sûr. Parfois, vous voulez créer quelque chose d’une façon, mais vous vous rendez vite à l’évidence que ce n’est techniquement pas possible. Il faut alors s’adapter. Une compréhension globale du design fait que l’on trouve des solutions plus rapidement. 

    Que nous dit ce modèle sur le regard que porte Oris sur le luxe ? 

    Pour Oris, le luxe c’est « suivre son propre chemin » : notre slogan. Nous concevons des montres pour des personnes curieuses de tout et qui veulent comprendre le monde qui les entoure. Nos pièces deviennent ainsi des compagnons fidèles pour les aventures de la vie. Votre montre Oris sera à vos côtés où que vous soyez. 

    Qu’est-ce qui rend ce design exceptionnel ? 

    Les détails – chaque facette du boîtier, la façon dont le bracelet s’intègre, la disposition des chiffres, la protection de la couronne, les ponts, les hélices de turbine sur la lunette, etc. La manière dont ces éléments font partie d’un tout rend cette création inédite. 

    Êtes-vous influencé par la célèbre pensée ‘la forme suit la fonction ? 

    Une montre doit être pertinente et présenter des complications utiles. L’apparence doit refléter la fonction. Mais, la logique derrière cette formule est trop rigide. Encore une fois, si la philosophie est « Suivre son propre chemin », vous ne pouvez pas lier le processus créatif à un ensemble de règles. 

    Que traduit la Big Crown ProPilot X Calibre 115 sur le design chez Oris ? 

    Elle dit deux choses. Nous n’avons pas peur de repousser les limites et nous sommes doués pour combiner les compétences. Une équipe de dix spécialistes a été impliquée dans la création du mouvement, du boîtier et du bracelet. Comme la montre, de nombreuses petites pièces sont réunies pour créer quelque chose d’incroyable. Nous sommes tous très fiers du résultat. 

    Big Crown ProPilot X Calibre 115 

    La dernière montre Oris, animée par un calibre développé en interne, est un modèle emblématique. Le mouvement squeletté Calibre 115 possède une autonomie de dix jours avec indicateur de réserve de marche non-linéaire et révèle leur fonctionnement. Cette approche contemporaine du luxe met en avant la pérennité d’une montre mécanique suisse de belle facture. 

    Mode de fonctionnement 

    La Oris Big Crown ProPilot X Calibre 115 est alimentée par un mouvement très complexe, développé en interne, qui met en valeur les complications de la montre 

    Jeu de puissance 

    Le Calibre 115 est un mouvement à remontage manuel commandé par la couronne. Lorsqu’il est complètement remonté, le mouvement fonctionne pendant dix jours – la plupart des montres mécaniques fonctionnent pendant deux jours. Cette réserve de marche exceptionnelle de 240 heures provient d’un ressort principal enroulé dans un seul barillet surdimensionné, visible à 12h. La réserve de marche est affichée à 3h à l’aide d’un indicateur non-linéaire développé et breveté par Oris, qui indique l’autonomie restante avec une précision grandissante à l’approche du remontage de la montre. 

    Le secret dévoilé 

    Cet indicateur de réserve de marche non-linéaire, breveté par Oris, est contrôlé par un « engrenage à vis sans fin », une exclusivité d’Oris commune à la série de calibres développés par la maison horlogère suisse. Cet astucieux dispositif mécanique contrôle la vitesse à laquelle l’indicateur de réserve de marche se déplace sur le cadran à 3h. 

  • Big Crown ProPilot X Calibre 115

    La dernière montre Oris est un instrument résolument moderne qui symbolise la vision de la maison horlogère indépendante suisse

    Un instrument intemporel

    La Big Crown ProPilot X Calibre 115 met en exergue les racines horlogères de l’entreprise indépendante tout en la propulsant vers l’avenir. C’est une pure Oris, telle que la Nature l’a créée

    Comprenons-nous réellement toute la technologie ? De quelle manière les rouages d’un mécanisme s’assemblent-ils pour fonctionner ? Comment un objet connecté interagit-il avec le réseau satellitaire ? Le progrès nous a éloigné de la connaissance pratique des choses. Cela nous convient car ces outils high-tech, comme les Smartphones, nous rassemblent et permettent de partager nos idées.

    Tout en nous facilitant la vie, ils nous asservissent aussi. Il est difficile d’avoir une confiance aveugle en eux sans connaître véritablement leur fonctionnement. Ce qui devient de plus en plus gênant.

    Ce point de vue explique pourquoi les montres mécaniques sont plus pertinentes. Pas d’électronique. Pas de connectivité. Pas d’application. Vision archaïque ou éclairée ?

    La montre mécanique est un objet artisanal avec lequel il existe une connexion naturelle. En effet, si nous ne bougeons pas, un modèle automatique est à cours d’énergie. Tandis que si la couronne d’un modèle à remontage manuel n’est pas actionnée, le mécanisme s’arrêtera. C’est indubitable.

    Chez Oris, nous avons décidé de nous pencher sur cette idée. Si vous prenez une montre mécanique et que vous lui ôtez tous ses artifices, pour dévoiler sa véritable nature, quelle forme prendrait-elle ? Que dirait-elle ?

    L’Oris Big Crown ProPilot X Calibre 115 apporte la réponse. Il s’agit de la pièce la plus représentative que nous ayons jamais réalisée – chaque garde-temps qui l’a précédée nous a guidé vers elle.

    Elle s’inspire de la nature, en particulier la vallée de Waldenburg qui entoure le village de Hölstein, où Oris est installée depuis sa fondation en 1904. C’est également le reflet de la culture contemporaine et de notre désir croissant de vivre des expériences authentiques. Cette montre définit la vraie personnalité de la maison.

    L’idée de ce modèle a commencé avec le mouvement. La maison horlogère ne fabrique que des montres dotées de cœurs mécaniques. Pour notre 110e anniversaire, nous avons lancé l’Oris Calibre 110. Une édition limitée au mouvement développé en interne, qui possède une autonomie de dix jours, un indicateur de réserve de marche non linéaire breveté et une petite seconde.

    Cette nouvelle combinaison unique de complications s’est établie comme étant la base architecturale d’une série de calibres phares qui ont suivi, comme le Calibre 114, présenté l’an dernier. Ces calibres sont devenus le symbole d’Oris, créateur de mouvements. Depuis sa fondation, la société en a commercialisé plus de 270, tous fabriqués en interne : un fier héritage. Pour la Big Crown ProPilot X Calibre 115, les horlogers Oris se sont inspirés du Calibre 110 afin d’en imaginer un, entièrement squeletté. Traditionnellement, la méthode de « squelettage » permet de mettre en lumière le savoir-faire d’un horloger, mais ce mouvement a des ambitions bien plus grandes. Il doit reconnecter les gens à la manière dont les choses fonctionnent. C’est ce qui rend le modernisme contemporain si intéressant. 

    La Big Crown ProPilot X Calibre 115 met à nu ses rouages. Rien n’est caché. Même le barillet à 12h est squeletté, pour que le ressort en extension soit visible. En tournant la couronne, le ressort moteur se resserre de plus en plus jusqu’à ce qu’il soit complètement remonté et prêt à fournir dix jours d’autonomie.  

    Rien d’inutile n’est ajouté. Il n’y a pas d’éléments superflus. Les ponts squelettés du Calibre 115 sont gris mat, et non polis ou gravés. Si on regarde le mouvement sous une loupe, on peut apercevoir que les bords ne sont ni taillés ni biseautés. Au contraire, ils ont été laissés dans leur état naturel. Rien n’obscurcit l’essence de l’horlogerie traditionnelle suisse telle que la Nature l’a créée. 

    Le boîtier en titane brossé est tout aussi sobre. Inspiré d’une montre d’aviateur de 1938, il arbore également la lunette “hélice de turbine de réacteur” caractéristique des Big Crown ProPilot depuis quelques années. Traditionnel mais résolument moderne, l’instrument illustre le savoir-faire d’Oris et la confiance de la maison dans son avenir au sein de l’industrie horlogère suisse. 

    Il témoigne également de l’évolution du luxe, qui n’est plus ostentatoire. Il s’agit maintenant d’apprécier la qualité, le temps et l’espace. Chez Oris, nous appelons cela « le luxe désinvolte », qui n’est ni forcé, ni inconsidéré. Tout est mesuré et réfléchi. C’est authentique. 

    C’est pourquoi la montre n’a pas de détails inutiles : pas de couleurs flashy, pas de complications superflues, seulement le nécessaire. 

    À qui la Big Crown ProPilot X Calibre 115 est-elle destinée ? À un aventurier qui veut en apprendre sur le monde qui l’entoure et sur lui-même tout en ayant accès à un nouveau niveau de connaissance “Suivre son propre chemin”, c’est ce que cela signifie. 

    La Big Crown ProPilot X Calibre 115 est une montre Oris dans le plus pur esprit de la maison. 

    En détail 

    La Oris Big Crown ProPilot X Calibre 115 est une véritable illustration de l’horlogerie mécanique suisse 

    Le mouvement. Conçu par les horlogers d’Oris, le calibre a été pensé pour dévoiler le fonctionnement d’une montre mécanique. 

    Squelettage. C’est un processus qui consiste à retirer le cadran et à creuser les pièces du mouvement de manière à ce que le fonctionnement interne de la montre soit visible. 

    Fonctionnalité. Le Calibre 115 est à remontage manuel. Il dispose d’une autonomie de dix jours, d’un indicateur de réserve de marche non-linéaire et d’une petite seconde. L’indicateur de réserve de marche non-linéaire breveté par Oris indique l’autonomie restante avec une précision grandissante à mesure qu’elle s’épuise. 

    Le boîtier. Le boîtier de 44 mm de diamètre est en titane: un matériau de haute- technologie, léger, durable et hypoallergénique. 

    Développement. Le concept à l’origine du Calibre 115 a vu le jour il y a longtemps. Il a ensuite fallu deux ans pour développer puis commercialiser la montre. 

    Inspiration. L’équipe de conception s’est inspirée de la culture, de l’architecture, de l’aviation et de la nature de la vallée de Waldenburg qui entoure les ateliers d’Oris. 

    Une montre moderne. Cette montre de pilote est le premier modèle Oris sans chiffre sur le cadran. Elle est, avant tout, une approche moderne du luxe. 

     

    À l’heure convenue 

    Oris possède l’expertise horlogère nécessaire pour créer le Calibre 115 depuis des années, explique Beat Fischli, chef d’exploitation de la société. Mais c’est seulement aujourd’hui que le timing est parfait. 

    Quand vous est venue l’idée de créer l’Oris Big Crown ProPilot X Calibre 115 ? J

    e l’avais depuis des années. Le squelettage est une méthode fascinante. On peut vraiment voir tous les détails et montrer ce que l’on sait faire. Mais avant aujourd’hui, ce n’était pas le bon moment. 

    Qu’est ce qui a changé ? 

    Tout a été préparé en vue de ce lancement. Depuis longtemps, nous disposions du savoir-faire en interne. Unanimement plébiscités, les Calibres 110 à 114, nous ont donné la confiance pour continuer et aider les personnes à comprendre nos intentions. En tant que maison indépendante, nous avons la liberté de créer les montres que nous voulons et que notre clientèle désire. Après la création de ces pièces, nous étions prêts à produire une montre haute performance qui symbolise notre savoir-faire dans le monde. 

    “Auparavant, nous avions cet incroyable mouvement, dont personne ne pouvait voir le fonctionnement. Maintenant c’est possible” 

    Comment l’avez-vous développé ? 

    Ce fut complexe car la squelettisation d’un mouvement requiert plus de réflexion. Nous savions que le calibre de base fonctionnait, puisqu’il en existait déjà cinq versions. Mais une fois squelettée, vous vous demandez si la structure sera stable. Le résultat peut être beau mais cela va-t-il fonctionner ? 

    Quels ont été les échanges entre l’équipe technique et celle du design ? 

    Une collaboration à 100%. La première étape fut technique : travailler sur la fonctionnalité, mettre en place le mouvement et s’assurer qu’il était réalisable. Puis, nous avons envoyé toutes nos conclusions à l’équipe de conception. Ils ont transformé l’idée en quelque chose de vraiment esthétique. Par la suite, nous avons vérifié la fiabilité du prototype. 

    Combien de temps a-t-il été nécessaire ? 

    Deux ans au total. Comme je l’ai dit, nous avions en interne l’expertise nécessaire pour réaliser quelque chose d’aussi technique. Nous n’avons pas eu à faire face à de nombreux obstacles. Le plus gros défi consistait simplement à trouver le bon moment pour lancer un produit comme celui-ci. Nous savons aujourd’hui que l’heure est venue. 

    Qu’est ce qui rend le Calibre 115 si spécial ? 

    C’est une réalisation de taille. La montre est un chef-d’œuvre, une parfaite synergie entre modernité et technologie. Auparavant, nous avions cet incroyable mouvement, dont personne ne pouvait voir le fonctionnement. Maintenant c’est possible. Vous savez que l’intérieur d’un palais est beau, mais jusqu’à ce que vous franchissiez la porte, vous ne pouvez pas savoir à quel point. 

    Y a-t-il un élément de la montre dont vous êtes particulièrement fier ? 

    Je dirais le ressort principal. Il donne à la montre une grande partie de son caractère, qui change en fonction de la quantité d’énergie stockée. D’ordinaire, le ressort principal est caché - même dans la plupart des montres squelettées - mais nous avons pensé que nous devions le dévoiler car sa caractéristique remarquable est dans sa réserve de marche de dix jours. En principe, une montre mécanique dispose d’environ 40 heures d’autonomie – celle-ci en a 240 ! 

    Que révèle la Big Crown ProPilot X Calibre 115 sur Oris ? 

    Notre expertise, notre savoir-faire et ce que nous sommes capables de faire. Pour Oris, l’horlogerie c’est « suivre son propre chemin », faire quelque chose que tu désires. Nous avions la liberté de le faire, et nous pensions que c’était le bon moment. Alors, nous l’avons fait ! 

     

    Quand tout s’assemble 

    Lukas Bühlmann, ingénieur sénior design produits Oris, explique le processus derrière la Big Crown ProPilot X Calibre 115 

    Quel était le brief pour la Big Crown ProPilot X Calibre 115 ? 

    Propulser les montres de pilotes Oris vers la prochaine génération. Nous en avons fabriqué pour les soldats américains pendant la Seconde Guerre mondiale. Mais à quoi ressemblerait un luxueux modèle Oris contemporain dédié aux aviateurs? 

    Quels ont été les obstacles les plus importants ? 

    L’une des choses les plus difficiles a été de trouver un moyen de maintenir l’équilibre entre le design d’origine du boîtier et le mouvement. Autrement dit, comment concevoir une montre moderne, sans en faire un accessoire de mode. Nous voulions créer quelque chose d’intemporel. 

    Quelle a été votre source d’inspiration ? 

    L’aviation et l’architecture. La conception a débuté avec le mouvement en lui donnant un aspect très structuré. Le barillet squeletté attire d’abord l’œil, puis les ponts, et ensuite vous commencez à voir les détails dans les roues. Il y a une dynamique captivante entre le mouvement et les éléments statiques. 

    “Nous voulions créer quelque chose d’intemporel malgré l’évolution de la mode” 

    Le design de la montre a un esprit futuriste – est-ce délibéré ? 

    Je ne dirais pas futuriste, mais c’est bien une approche tournée vers l’avenir. Oris a une longue histoire avec les montres d’aviation, reconnaissables par leur design. Cela démontre aussi son expertise et la valeur à long terme d’un objet mécanique au design et à la fabrication soignés. 

    Est-ce une montre de pilote ? 

    Ce n’est certainement pas un modèle conventionnel car c’est le premier sans chiffre sur le cadran chez Oris, mais l’ADN de l’aviation se perçoit dans les détails. Connu pour sa légèreté, nous avons utilisé le titane pour le boîtier. L’aspect technique de la montre en fait un instrument de pilote. La technologie est aujourd’hui la force motrice de l’aviation. 

    Quelles sont les considérations à prendre en compte pour élaborer une montre squelette ? 

    La faisabilité technique en premier lieu. C’est un paramètre constant qui accompagne le designer tout au long du processus de conception. Design et fonctionnalité doivent aller de pair. De plus, la réflexion se fait à différents niveaux, en même temps. De sorte que lorsque les composants se rassemblent, vous obtenez le design désiré. En raison de ces considérations, la conception prend plus de temps. 

    Sont-elles source de problèmes ? 

    Oui, bien sûr. Parfois, vous voulez créer quelque chose d’une façon, mais vous vous rendez vite à l’évidence que ce n’est techniquement pas possible. Il faut alors s’adapter. Une compréhension globale du design fait que l’on trouve des solutions plus rapidement. 

    Que nous dit ce modèle sur le regard que porte Oris sur le luxe ? 

    Pour Oris, le luxe c’est « suivre son propre chemin » : notre slogan. Nous concevons des montres pour des personnes curieuses de tout et qui veulent comprendre le monde qui les entoure. Nos pièces deviennent ainsi des compagnons fidèles pour les aventures de la vie. Votre montre Oris sera à vos côtés où que vous soyez. 

    Qu’est-ce qui rend ce design exceptionnel ? 

    Les détails – chaque facette du boîtier, la façon dont le bracelet s’intègre, la disposition des chiffres, la protection de la couronne, les ponts, les hélices de turbine sur la lunette, etc. La manière dont ces éléments font partie d’un tout rend cette création inédite. 

    Êtes-vous influencé par la célèbre pensée ‘la forme suit la fonction ? 

    Une montre doit être pertinente et présenter des complications utiles. L’apparence doit refléter la fonction. Mais, la logique derrière cette formule est trop rigide. Encore une fois, si la philosophie est « Suivre son propre chemin », vous ne pouvez pas lier le processus créatif à un ensemble de règles. 

    Que traduit la Big Crown ProPilot X Calibre 115 sur le design chez Oris ? 

    Elle dit deux choses. Nous n’avons pas peur de repousser les limites et nous sommes doués pour combiner les compétences. Une équipe de dix spécialistes a été impliquée dans la création du mouvement, du boîtier et du bracelet. Comme la montre, de nombreuses petites pièces sont réunies pour créer quelque chose d’incroyable. Nous sommes tous très fiers du résultat. 

    Big Crown ProPilot X Calibre 115 

    La dernière montre Oris, animée par un calibre développé en interne, est un modèle emblématique. Le mouvement squeletté Calibre 115 possède une autonomie de dix jours avec indicateur de réserve de marche non-linéaire et révèle leur fonctionnement. Cette approche contemporaine du luxe met en avant la pérennité d’une montre mécanique suisse de belle facture. 

    Mode de fonctionnement 

    La Oris Big Crown ProPilot X Calibre 115 est alimentée par un mouvement très complexe, développé en interne, qui met en valeur les complications de la montre 

    Jeu de puissance 

    Le Calibre 115 est un mouvement à remontage manuel commandé par la couronne. Lorsqu’il est complètement remonté, le mouvement fonctionne pendant dix jours – la plupart des montres mécaniques fonctionnent pendant deux jours. Cette réserve de marche exceptionnelle de 240 heures provient d’un ressort principal enroulé dans un seul barillet surdimensionné, visible à 12h. La réserve de marche est affichée à 3h à l’aide d’un indicateur non-linéaire développé et breveté par Oris, qui indique l’autonomie restante avec une précision grandissante à l’approche du remontage de la montre. 

    Le secret dévoilé 

    Cet indicateur de réserve de marche non-linéaire, breveté par Oris, est contrôlé par un « engrenage à vis sans fin », une exclusivité d’Oris commune à la série de calibres développés par la maison horlogère suisse. Cet astucieux dispositif mécanique contrôle la vitesse à laquelle l’indicateur de réserve de marche se déplace sur le cadran à 3h. 

  •  

     

  • Marque  : Oris
    Collection  : Oris Big Crown ProPilot
    Modèle  : Big Crown ProPilot X Calibre 115
    Référence  : 15 7759 7153 7 22 01 TLC
    Complément : Titane
    En vente depuis : 2019
    Prix du neuf : 6 900 €
    Diamètre : 44 mm
    Styles : Atypique
    Sportif
    Types : Mécanique à remontage automatique
    Calibre : Calibre 115
    Calibre distinction : Squelette
    Complication : Squelette
    Petite Seconde
    Indicateur de Réserve de Marche
    Matière du boîtier : Titane
    Particularité du boitier : Fond vissé
    Fond saphir
    Couronne vissée
    Lunette moletée
    Forme : Ronde
    Etanchéité : 100 mètres
    Affichage : Aiguilles luminescentes Superluminova
    Index : Luminescents Superluminova
    Repères
    Verre : Saphir
    Traitement anti-reflet
    Matière du bracelet : Titane
    Fermeture du bracelet : Boucle déployante
    Plus de caractéristiques :
    Mouvement
    Calibre 115 Squeletté
    Remontage Manuel
    Fonctions
    Heures et minutes, petite seconde entre 7h et 8h, indicateur de réserve de marche non-linéaire à 3h, système de précision et stop- seconde
    Réserve de marche 240 heures

    Boîtier
    Multi-pièces en titane
    Taille 44.00 mm (1.732 pouces)
    Fond du boîtier Titane, vissé, verre saphir transparent
    Couronne de sécurité vissée en titane

    Cadran
    Squeletté
    Aiguilles et index recouverts de Super- Luminova®
    Verre saphir, bombé des deux côtés, revêtement antireflet des deux côtés

    Bracelet
    Titane multi-pièces avec fermoir « lift »