liserer liserer
liserer Breitling
liserer
liserer liserer

Breitling :  les ailes de la performance

Tout au long du XXe siècle, l'histoire de Breitling a été intimement liée à celle de l'aéronautique. Breitling est par ailleurs la seule grande marque au monde à proposer sur tous ses modèles des mouvements certifiés chronomètres. Une belle trajectoire pour cette entreprise familiale - l'une des dernières maisons horlogères indépendantes 100% suisses. 

Le fournisseur attitré de l'aviation

Des montres-instruments performantes et fiables conçues pour les professionnels les plus exigeants. Des chronograp...

LIRE LA SUITE

LES COLLECTIONS

Résultats 1 - 95 sur 95.
Résultats 1 - 95 sur 95.

Breitling :  les ailes de la performance

Tout au long du XXe siècle, l'histoire de Breitling a été intimement liée à celle de l'aéronautique. Breitling est par ailleurs la seule grande marque au monde à proposer sur tous ses modèles des mouvements certifiés chronomètres. Une belle trajectoire pour cette entreprise familiale - l'une des dernières maisons horlogères indépendantes 100% suisses. 

Le fournisseur attitré de l'aviation

Des montres-instruments performantes et fiables conçues pour les professionnels les plus exigeants. Des chronographes répondant aux plus hauts critères de robustesse, de lisibilité et de fonctionnalité. Des 'instruments de poignet» qui accompagnent en toute sécurité les moments les plus forts, sur terre, dans les airs et sous les mers. 


Tel est le fief de Breitling, la marque au B ailé. Lorsqu'il fonde son atelier à St-Imier, en 1884, Léon Breitling décide en effet de se consacrer à un domaine très spécifique: les montres techniques et compteurs de précision.

Par ses contributions décisives au développement du chronographe (premier chronographe-bracelet en 1915, premier poussoir indépendant en 1923, second poussoir en 1934, chronographe automatique en 1969), la marque acquiert très vite une renommée internationale. Les pionniers de l'aviation ont besoin d'instruments fiables et performants; c'est naturellement qu'ils se tournent vers les produits Breitling. Dès lors la marque partagera toutes les grandes heures de l'histoire de l'aéronautique.

A partir des années 30, Breitling devient l'un des principaux fournisseurs des forces armées et des grandes compagnies aériennes, grâce à ses chronographes-bracelets et à ses compteurs de bord. En 1952, la marque lance la célèbre Navitimer, dotée d'une règle circulaire permettant de résoudre tous les calculs de navigation aérienne.

La Navitimer devient rapidement un objet-culte pour les pilotes et passionnés d'aéronautique. Après avoir été dirigée par trois générations de Breitling, la firme est rachetée en 1979 par Ernest Schneider, ingénieur-électronicien et pilote chevronné, qui lui donne un nouvel élan. Tout en poursuivant sa tradition dans le domaine du chronographe mécanique, Breitling s'impose comme un pionnier dans le domaine de l'électronique et des montres multifonctions. Ernest Schneider et son fils Théodore, aujourd'hui aux commandes, ont également soin de resserrer les liens avec l'aéronautique.

En 1984, Breitling lance le fameux Chronomat, un chronographe automatique conçu en collaboration étroite avec la patrouille italienne des Frecce Tricolori. En 1995, la firme présente l'Emergency, une montre multifonction dotée d'un microémetteur de détresse transmettant sur la fréquence aviation.

En 1999, Breitling Orbiter 3 réalise un exploit historique: le premier tour du monde en ballon sans escale.

L'obsession de la qualité

Associée à un monde où la sécurité est d'importance vitale, Breitling s'est toujours efforcée d'améliorer les performances de ses 'instruments de poignet» et d'affiner leur esthétique. Cette obsession de la qualité a trouvé sa consécration en 1999 avec le passage à la production certifiée 100% chronomètres.

Breitling soumet aujourd'hui l'intégralité de ses mouvements - mécaniques et à quartz - aux tests rigoureux du Contrôle officiel suisse des chronomètres (COSC), la plus haute référence en matière de précision et de fiabilité. Pour atteindre et maintenir ce niveau d'exigence, Breitling a mis en œuvre toute une série de mesures et de solutions techniques exclusives qui ont nécessité de gros investissements.

La firme a notamment fait construire à La Chaux-de-Fonds un bâtiment ultramoderne destiné à accueillir Breitling Chronométrie, l'unité spécialisée dans le développement et la production de mouvements de chronographes mécaniques. Dans le domaine du quartz, Breitling a innové en proposant des mouvements 'thermocompensés» baptisés SuperQuartz™, dix fois plus précis qu'un mouvement à quartz standard.

En 2002, la marque a fêté les cinquante ans de son modèle emblématique Navitimer, produit sans discontinuer depuis un demi-siècle, et qui est aujourd'hui le doyen de tous les chronographes mécaniques.

2004 a mis le Chronomat à l'honneur: pour marquer les vingt ans de son best-seller, Breitling en a présenté une nouvelle version subtilement redessinée et dénommée Chronomat Evolution.

2009 : BREITLING couronne 125 ans de passion pour le chronographe en lançant son propre mouvement hautes performances : le Calibre B01, son premier 'moteur» de chronographe entièrement conçu et fabriqué à l'interne. Une évolution logique pour une marque qui a joué un rôle capital dans le développement du chronographe-bracelet et figure parmi les leaders de cette complication. Un choix parfaitement cohérent pour l'une des dernières maisons horlogères suisses indépendantes, qui garantit ainsi sa liberté de manœuvre et la fidélité à ses propres critères d'excellence.

Avec le B01, elle confirme plus que jamais sa vocation à l'exploit et ouvre un nouveau chapitre dans son histoire riche en moments forts, dans les airs, sur terre et sous les mers. Breitling propose une version très exclusive de son modèle leader Chronomat qui s'impose plus que jamais comme la référence dans l'univers des chronographes mécaniques : le Chronomat B01. Une superbe présence au poignet, alliance de puissance et d'élégance. Conçu pour offrir un maximum de précision, de fiabilité et de fonctionnalité, il illustre la longue quête de performances qui a toujours marqué les 'instruments pour professionnels» Breitling.

Fabriqué avec un extrême souci du détail, il s'affirme comme un fleuron de luxe pour tous les passionnés de beaux garde-temps nés sous le signe de l'exploit. Le spécialiste du chronographe mécanique a également entamé un partenariat avec une autre marque au B ailé: le prestigieux constructeur automobile britannique Bentley.

Ce rapprochement a donné naissance à une collection horlogère qui marie le meilleur de deux mondes. L'élégance et l'exploit. La classe et le savoir-faire. Le chic britannique et la tradition suisse.

Tous les chronographes et montres d'exception 'Breitling for Bentley» sont dotés de finitions soignées, d'exclusivités techniques et de moteurs d'exception affichant des performances sans égales.

Leur design original intègre les signes distinctifs de la célèbre marque britannique, telle la finition moletée des boutons de commande ou le bouchonnage des tableaux de bord. De belles mécaniques dans de belles carrosseries.

Au cœur de l'aéronautique

Parallèlement, Breitling poursuit son soutien au monde de l'aéronautique.

L'horloger de Granges (Soleure) a notamment créé plusieurs patrouilles aériennes regroupant des engins mythiques ou des avions destinés à l'acrobatie. Son nom s'illustre grâce à diverses formations participant régulièrement à des shows aériens sur tous les continents. Exemple avec le Breitling Jet Team, la première patrouille civile au monde volant sur jets, des avions hyperperformants pilotés par des professionnels de haut rang. Breitling entretient une relation privilégiée avec les plus grandes patrouilles nationales, pour lesquelles elle édite des montres personnalisées.

La firme est le sponsor principal des célèbres 'courses au pylône» de Reno (USA), l'un des plus grands rendez-vous aéronautiques de la planète, qui voit s'affronter dans le désert du Nevada des engins fabuleux lancés à des vitesses vertigineuses. Grâce au 'Breitling Super Constellation», l'un des trois seuls exemplaires du 'Super Connie» encore en état de vol, Breitling s'associe à la sauvegarde d'une véritable légende volante, qui est aussi le plus beau témoin de l'âge d'or des avions à hélices.

La firme a également contribué à relancer la voltige aérienne et étroitement lié son nom à la compétition de haut niveau en soutenant les meilleurs pilotes acrobatiques. L'aviation reste donc plus que jamais le meilleur banc d'essai des montres-instruments Breitling. Conçus pour les professionnels les plus exigeants, part intégrante de la conquête des airs, les chronographes Breitling suscitent la passion de tous ceux qui recherchent des objets incarnant l'esprit authentique de l'aéronautique.

C'est le cas de John Travolta, pilote chevronné, certifié sur huit types d'avions, avec plus de 5000 heures de vol à son actif. Pour illustrer cette rencontre, Travolta apparaît depuis 2005 dans une campagne d'annonces mettant l'accent sur son professionnalisme en tant que pilote et sur le lien étroit qui l'unit à Breitling.

MONTRE ICONIQUE 

La Navitimer de Breitling

 

Contraction de deux mots anglais (navigation et timer) la définissant parfaitement, la Navitimer est une référence phare de la manufacture.

 

Créé en 1952, ce modèle emblématique de la production Breitling, est destiné aux pilotes d’avion. En effet, il bénéficie d’un “computer aviation” qui n’est autre qu’une adaptation pour la navigation aérienne de la règle à calcul circulaire du Chronomat, une autre figure de proue de la Maison.

Permettant d’effectuer une conversion de kilomètres en miles nautiques, une règle de trois pour définir son taux de descente (ou de montée), de calculer sa consommation de carburant, de diviser ou encore de multiplier, la Navitimer possède de tels atouts qu’elle a été choisie comme montre officielle de l’AOPA, la plus importante des associations de pilotes du monde.

De plus, l’instrument est doté de la fonction chronographe et d’une échelle tachymétrique.

Le voici proposé dans une version en acier sur cuir dans un design fidèle à l’original et bien entendu animé par un calibre automatique de manufacture certifié COSC comme toutes les montres Breitling.