Datograph

403.035

Datograph Agrandir l'image
Datograph

Marque  : A. Lange & Söhne
Collection  : Datograph
Modèle  : Datograph
Référence  : 403.035
Complément : Platine
En vente depuis : 1999

62 900 €Prix neuf constaté FranceJE LA VEUX

FICHE AU FORMAT PDF

DEMANDER UN PRIX

Demande du prix pour DatographRef. 403.035

Datograph

VOUS LA VOULEZ ? NOUS VOUS LA CHERCHONS!

Cette fonction est réservée aux membres privilégiés du site My-WatchSite.

Pour devenir membre, rien de plus simple !

  • Marque  : A. Lange & Söhne
    Collection  : Datograph
    Modèle  : Datograph
    Référence  : 403.035
    Complément : Platine
    En vente depuis : 1999
    Prix du neuf : 62 900 €
    Diamètre : 39 mm
    Epaisseur : 12.8 mm
    Styles : Sportif
    Haute Horlogerie
    Types : Mécanique à remontage manuel
    Calibre : Lange L951.1
    Calibre distinction : Gravé main
    Décoré main
    Complication : Compteur 30 Minutes
    Stop-seconde
    Grande Date
    Chronographe Flyback (Retour en Vol)
    Tachymètre
    Compteur à Minutes Sautantes
    Petite Seconde
    Matière du boîtier : Platine
    Particularité du boitier : Fond saphir
    Fond vissé
    dureté de 9
    Forme : Ronde
    Cadran : Argent massif
    Couleur du cadran : Noir/Argent
    Affichage : Aiguilles en acier bleui
    Aiguilles Heures et Minutes en or rhodié luminescentes
    Index : Bâtons
    Chiffres romains
    Verre : Traitement anti-reflet
    Saphir
    dureté de 9
    Matière du bracelet : Crocodile
    Couleur du bracelet : Noir
    Fermeture du bracelet : Boucle ardillon
    + Plus de caractéristiques : Mouvement
    Réglage de précision en cinq positions
    Platines et ponts en maillechort
    Coq de balancier gravé à la main
    405 composants
    40 rubis
    4 chatons en or vissés
    Echappement à ancre
    Balancier à vis antichoc en glucydur Spiral Nivarox 1
    Fréquence :
    18 000 alternances / heure Raquetterie de précision à col de cygne avec mécanisme de mise au repère breveté
    Roue à colonne
    Réserve de marche de 36 heures
     
    Bracelet cousu main

DESCRIPTION

  • Le DATOGRAPH.
    Un chronographe pas comme les autres – une exclusivité de chez Lange

     
    Qui, de nos jours, a l'ambition de faire progresser la fabrication de chronographes mécaniques de grande valeur a l'obligation d'adopter de toutes nouvelles approches – mais se doit en même temps de revenir à la manière de faire des maîtres du siècle dernier. La manufacture Lange est parvenue à relever brillamment ce double défi avec sa nouvelle création, le DATOGRAPH, chronographe avec compteur de précision à minutes sautantes, dispositif retour-en-vol (flyback), mécanisme commandé par roue à colonnes, balancier oscillant à 18.000 demi-alternances/heure, grande date Lange et… une esthétique très novatrice.
     
    La fabrication de chronographes chez A. Lange & Söhne était une tradition du XIXème siècle. En 1868 déjà, Adolph Lange construisait des chronographes à roue à colonnes. Ces anciennes montres de poche Lange dotées de mécanismes d'arrêt sont aujourd'hui considérées comme des merveilles par les collectionneurs. La question n'était donc pas de savoir si, après son come-back réussi, la manufacture Lange produirait ou non un chronographe. Mais à quel moment – et avec quelles surprises pour les amateurs d' horlogerie fine.
     
    Après quatre ans de développement, Lange présente sa réponse au Salon Mondial de l'Horlogerie et de la Bijouterie à Bâle: le DATOGRAPH, un nouveau chronographe haute finition, avec grande date, compteur à minutes sautantes, dispositif retour-en-vol (flyback) et tous les raffinements horlogers qui distinguent, sur le marché actuel, une montre unique. Les horlogers de Saxe terminent le siècle sur une prouesse: leur DATOGRAPH est doté de toutes les qualités nécessaires à faire de lui l'un des premiers grands classiques du troisième millénaire. Il établit de nouvelles normes de qualité en combinant tradition et innovation, avec le souci de préserver les hautes valeurs techniques et esthétiques caractéristiques des célèbres montres de la collection Lange.  
     
    Son mouvement chronographe à remontage manuel de conception inédite, comprend 390 composants distincts et présente des solutions mécaniques qui, bien que traditionnelles, appartiennent à une technologie d'avant-garde: une roue à colonnes, un compteur à minutes sautantes, un dispositif retour-en-vol (flyback) et un fond transparent qui permet d'admirer à loisir l’architecture typique du mouvement Lange avec sa platine trois quarts et son élégant échappement encadrant un coq de balancier gravé à la main. Comme son nom l'indique, le DATOGRAPH accorde une importance particulière à l'affichage de la date en intégrant la très pratique "grande date" brevetée par Lange.
     
    La montre opte pour une esthétique non conventionnelle très novatrice, présentant des caractéristiques uniques telles qu’une répartition dissymétrique pour les cadrans auxiliaires pour la petite seconde et du classique compteur 30 minutes. Cette disposition harmonieuse laisse suffisamment d’espace pour l’affichage – et le mécanisme – de la grande date. L’ensemble forme un étonnant triangle équilatéral qui donne au DATOGRAPH un visage particulièrement original. Le cadran circulaire du tachymètre et les aiguilles en or luminescentes des heures et des minutes lui confèrent une touche de dynamisme, encore renforcée par la structure nivelée du précieux cadran bipartite en argent massif. Les deux poussoirs du chronographe avec leur traditionnelle section rectangulaire subtilement arrondie sont assortis au poussoir correcteur de la grande date. Le design du massif boîtier trois pièces en platine, protégé par une glace en verre saphir antireflet, porte la discrète signature qui appartient aux traits distinctifs des montres Lange créées après la renaissance de la
    marque en 1994. 
     
    Le DATOGRAPH, côté technique
     
    La découverte du mouvement, Calibre L951.1, à travers le fond en verre saphir (sécurisé par 6 vis), n'est pas seulement une révélation esthétique pour les admirateurs avisés de l'horlogerie fine, mais aussi une réponse aux questions soulevées par le cadran. Comment un mouvement chronographe de qualité supérieure fonctionne-t-il ? A quoi un mécanisme de roue à colonnes ressemble-t-il ? En quoi le mécanisme haute précision du compteur à minutes sautantes et le dispositif retour-en-vol (flyback) consistent-ils ?
     
    La  construction du mouvement cherche à atteindre le plus de transparence possible, une précision supérieure dans la miniaturisation, et comporte quantité de détails fascinants pour le connaisseur. Parmi ceux-ci, le compteur à minutes sautantes qui avance d'un saut à l'instant précis où l'aiguille centrale du chronographe franchit la barre des 60 secondes.
     
    Ce mécanisme complexe, régi par une poulie en étages, ne fut utilisé, jusque dans les années 40, que dans des montres de poche de grand prix et quelques rares montres-bracelets chronographes haut de gamme, mais il a été sacrifié ces dernières décennies au souci d'économie. Le compteur à minutes sautantes favorise un chronométrage très fiable. La manufacture Lange n'a pas seulement réussi à relever le défi d'un mécanisme de chronographe extrêmement précis ; elle est également parvenue à l'intégrer dans le DATOGRAPH – et en a même perfectionné la construction. Un levier de transmission réglable est utilisé pour obtenir une synchronisation parfaite entre le franchissement de la barre des 60 secondes par l'aiguille centrale du chronographe et le saut du compteur des minutes, sans nécessiter le démontage du mouvement. Le brevet de cette ingénieuse invention est en cours d'enregistrement.
     
    Le dispositif retour-en-vol (flyback), très utilisé dans les domaines de l'aviation et du sport, s'avère également très utile dans la vie quotidienne. Il permet – pendant un chronométrage en cours – de commander la remise à zéro et le redémarrage instantané des aiguilles du chronographe en pressant et en relâchant un seul et même poussoir. Son avantage est de faire gagner du temps à l'utilisateur sur les manipulations d'arrêt, de remise à zéro et de redémarrage, qui nécessitent généralement l'activation de deux poussoirs différents. Un coup d'œil à l'intérieur du mouvement révélera le secret de cette fonction très rarement proposée aujourd'hui. 
     
    Quantité d'autres détails concernant l'esthétique et l'exécution de ce mouvement nouvellement développé par Lange prouvent la volonté de son constructeur de faire accéder le chronographe à un niveau de qualité sans précédent. Outre les remarquables éléments fonctionnels décrits plus haut, le DATOGRAPH réunit une gamme inédite de caractéristiques particulières:
     
    • un pont indépendant pour la roue de seconde centrale,
    • un levier de transmission de chronographe doté d'un arbre stable sécurisé par des coussinets,
    • un levier d'embrayage de chronographe réglable, logé au centre de la roue de seconde,
    • un levier de transmission de compteur des minutes maintenu et guidé, comme une roue, entre des coussinets en pierres,
    • un poulie en étages pour un déclenchement très précis du levier de transmission du compteur des minutes, doté d'une pierre,
    • un coussinet de quatre pierres pour la roue d'échappement,
    • un pont de roue d'ancre indépendant,
    • un balancier compensateur à vis, équipé de paliers amortisseurs antichoc et doté d'un spiral en Nivaflex 1 avec spire extérieure relevée, qui réalise 18.000 alternances/heure à l'instar des chronographes classique et anciennes montres de poche A. Lange & Söhne. 
     
    Le mouvement du DATOGRAPH, bien qu'il mesure seulement 30 mm de diamètre et 7,5 mm de hauteur, présente tous les signes distinctifs de l'art horloger Lange: platines et ponts en maillechort, finement perlé avec polissage exclusif de Glashütte; contours anglés et polis offrant un séduisant contraste avec les vis à facettes bleuies; superbe coq de balancier gravé à la main, qui donne à chaque mouvement l'unicité d'une œuvre d'art. Le contre-pivot en acier poli noir confère toute sa luminosité au pont d’ancre. Le satinage fin et minutieux de la raquetterie de précision à col de cygne et de tous les leviers en acier du chronographe, mais aussi de l'imposante roue à colonnes et des nombreux ressorts, ajoute encore au raffinement de ce chef-d'œuvre de l'horlogerie contemporaine, encore caractérisé par des chatons en or maintenus par des vis en acier bleui. Seules les montres Lange présentent, en effet, ces détails de finition.
     
    Avec son DATOGRAPH, Lange a maintenant achevé le développement de son cinquième mouvement mécanique de base inédit depuis le rétablissement de la manufacture par Walter Lange en 1990. Les calibres qui, dérivés de ces cinq mouvements originaux, ont été repensés pour s'adapter à la forme et aux fonctionnalités particulières des différentes montres Lange constituent une  honorable collection de 12 mouvements mécaniques d'exception. Lange appartient ainsi à la poignée d'horlogers qui, dans le monde, n'utilisent que les mouvements conçus et façonnés par leurs soins. En cette fin de millénaire, rares sont ceux qui, parmi eux, maîtrisent encore le savoir-faire nécessaire à la réalisation de chronographes mécaniques. Mais un seul était capable de fabriquer une montre telle que le DATOGRAPH : Lange.
     
    La question, comme nous l’avons déjà signalé, n’était pas de savoir si Lange produirait un nouveau chronographe, mais quand et comment.
  • Le DATOGRAPH.
    Un chronographe pas comme les autres – une exclusivité de chez Lange

     
    Qui, de nos jours, a l'ambition de faire progresser la fabrication de chronographes mécaniques de grande valeur a l'obligation d'adopter de toutes nouvelles approches – mais se doit en même temps de revenir à la manière de faire des maîtres du siècle dernier. La manufacture Lange est parvenue à relever brillamment ce double défi avec sa nouvelle création, le DATOGRAPH, chronographe avec compteur de précision à minutes sautantes, dispositif retour-en-vol (flyback), mécanisme commandé par roue à colonnes, balancier oscillant à 18.000 demi-alternances/heure, grande date Lange et… une esthétique très novatrice.
     
    La fabrication de chronographes chez A. Lange & Söhne était une tradition du XIXème siècle. En 1868 déjà, Adolph Lange construisait des chronographes à roue à colonnes. Ces anciennes montres de poche Lange dotées de mécanismes d'arrêt sont aujourd'hui considérées comme des merveilles par les collectionneurs. La question n'était donc pas de savoir si, après son come-back réussi, la manufacture Lange produirait ou non un chronographe. Mais à quel moment – et avec quelles surprises pour les amateurs d' horlogerie fine.
     
    Après quatre ans de développement, Lange présente sa réponse au Salon Mondial de l'Horlogerie et de la Bijouterie à Bâle: le DATOGRAPH, un nouveau chronographe haute finition, avec grande date, compteur à minutes sautantes, dispositif retour-en-vol (flyback) et tous les raffinements horlogers qui distinguent, sur le marché actuel, une montre unique. Les horlogers de Saxe terminent le siècle sur une prouesse: leur DATOGRAPH est doté de toutes les qualités nécessaires à faire de lui l'un des premiers grands classiques du troisième millénaire. Il établit de nouvelles normes de qualité en combinant tradition et innovation, avec le souci de préserver les hautes valeurs techniques et esthétiques caractéristiques des célèbres montres de la collection Lange.  
     
    Son mouvement chronographe à remontage manuel de conception inédite, comprend 390 composants distincts et présente des solutions mécaniques qui, bien que traditionnelles, appartiennent à une technologie d'avant-garde: une roue à colonnes, un compteur à minutes sautantes, un dispositif retour-en-vol (flyback) et un fond transparent qui permet d'admirer à loisir l’architecture typique du mouvement Lange avec sa platine trois quarts et son élégant échappement encadrant un coq de balancier gravé à la main. Comme son nom l'indique, le DATOGRAPH accorde une importance particulière à l'affichage de la date en intégrant la très pratique "grande date" brevetée par Lange.
     
    La montre opte pour une esthétique non conventionnelle très novatrice, présentant des caractéristiques uniques telles qu’une répartition dissymétrique pour les cadrans auxiliaires pour la petite seconde et du classique compteur 30 minutes. Cette disposition harmonieuse laisse suffisamment d’espace pour l’affichage – et le mécanisme – de la grande date. L’ensemble forme un étonnant triangle équilatéral qui donne au DATOGRAPH un visage particulièrement original. Le cadran circulaire du tachymètre et les aiguilles en or luminescentes des heures et des minutes lui confèrent une touche de dynamisme, encore renforcée par la structure nivelée du précieux cadran bipartite en argent massif. Les deux poussoirs du chronographe avec leur traditionnelle section rectangulaire subtilement arrondie sont assortis au poussoir correcteur de la grande date. Le design du massif boîtier trois pièces en platine, protégé par une glace en verre saphir antireflet, porte la discrète signature qui appartient aux traits distinctifs des montres Lange créées après la renaissance de la
    marque en 1994. 
     
    Le DATOGRAPH, côté technique
     
    La découverte du mouvement, Calibre L951.1, à travers le fond en verre saphir (sécurisé par 6 vis), n'est pas seulement une révélation esthétique pour les admirateurs avisés de l'horlogerie fine, mais aussi une réponse aux questions soulevées par le cadran. Comment un mouvement chronographe de qualité supérieure fonctionne-t-il ? A quoi un mécanisme de roue à colonnes ressemble-t-il ? En quoi le mécanisme haute précision du compteur à minutes sautantes et le dispositif retour-en-vol (flyback) consistent-ils ?
     
    La  construction du mouvement cherche à atteindre le plus de transparence possible, une précision supérieure dans la miniaturisation, et comporte quantité de détails fascinants pour le connaisseur. Parmi ceux-ci, le compteur à minutes sautantes qui avance d'un saut à l'instant précis où l'aiguille centrale du chronographe franchit la barre des 60 secondes.
     
    Ce mécanisme complexe, régi par une poulie en étages, ne fut utilisé, jusque dans les années 40, que dans des montres de poche de grand prix et quelques rares montres-bracelets chronographes haut de gamme, mais il a été sacrifié ces dernières décennies au souci d'économie. Le compteur à minutes sautantes favorise un chronométrage très fiable. La manufacture Lange n'a pas seulement réussi à relever le défi d'un mécanisme de chronographe extrêmement précis ; elle est également parvenue à l'intégrer dans le DATOGRAPH – et en a même perfectionné la construction. Un levier de transmission réglable est utilisé pour obtenir une synchronisation parfaite entre le franchissement de la barre des 60 secondes par l'aiguille centrale du chronographe et le saut du compteur des minutes, sans nécessiter le démontage du mouvement. Le brevet de cette ingénieuse invention est en cours d'enregistrement.
     
    Le dispositif retour-en-vol (flyback), très utilisé dans les domaines de l'aviation et du sport, s'avère également très utile dans la vie quotidienne. Il permet – pendant un chronométrage en cours – de commander la remise à zéro et le redémarrage instantané des aiguilles du chronographe en pressant et en relâchant un seul et même poussoir. Son avantage est de faire gagner du temps à l'utilisateur sur les manipulations d'arrêt, de remise à zéro et de redémarrage, qui nécessitent généralement l'activation de deux poussoirs différents. Un coup d'œil à l'intérieur du mouvement révélera le secret de cette fonction très rarement proposée aujourd'hui. 
     
    Quantité d'autres détails concernant l'esthétique et l'exécution de ce mouvement nouvellement développé par Lange prouvent la volonté de son constructeur de faire accéder le chronographe à un niveau de qualité sans précédent. Outre les remarquables éléments fonctionnels décrits plus haut, le DATOGRAPH réunit une gamme inédite de caractéristiques particulières:
     
    • un pont indépendant pour la roue de seconde centrale,
    • un levier de transmission de chronographe doté d'un arbre stable sécurisé par des coussinets,
    • un levier d'embrayage de chronographe réglable, logé au centre de la roue de seconde,
    • un levier de transmission de compteur des minutes maintenu et guidé, comme une roue, entre des coussinets en pierres,
    • un poulie en étages pour un déclenchement très précis du levier de transmission du compteur des minutes, doté d'une pierre,
    • un coussinet de quatre pierres pour la roue d'échappement,
    • un pont de roue d'ancre indépendant,
    • un balancier compensateur à vis, équipé de paliers amortisseurs antichoc et doté d'un spiral en Nivaflex 1 avec spire extérieure relevée, qui réalise 18.000 alternances/heure à l'instar des chronographes classique et anciennes montres de poche A. Lange & Söhne. 
     
    Le mouvement du DATOGRAPH, bien qu'il mesure seulement 30 mm de diamètre et 7,5 mm de hauteur, présente tous les signes distinctifs de l'art horloger Lange: platines et ponts en maillechort, finement perlé avec polissage exclusif de Glashütte; contours anglés et polis offrant un séduisant contraste avec les vis à facettes bleuies; superbe coq de balancier gravé à la main, qui donne à chaque mouvement l'unicité d'une œuvre d'art. Le contre-pivot en acier poli noir confère toute sa luminosité au pont d’ancre. Le satinage fin et minutieux de la raquetterie de précision à col de cygne et de tous les leviers en acier du chronographe, mais aussi de l'imposante roue à colonnes et des nombreux ressorts, ajoute encore au raffinement de ce chef-d'œuvre de l'horlogerie contemporaine, encore caractérisé par des chatons en or maintenus par des vis en acier bleui. Seules les montres Lange présentent, en effet, ces détails de finition.
     
    Avec son DATOGRAPH, Lange a maintenant achevé le développement de son cinquième mouvement mécanique de base inédit depuis le rétablissement de la manufacture par Walter Lange en 1990. Les calibres qui, dérivés de ces cinq mouvements originaux, ont été repensés pour s'adapter à la forme et aux fonctionnalités particulières des différentes montres Lange constituent une  honorable collection de 12 mouvements mécaniques d'exception. Lange appartient ainsi à la poignée d'horlogers qui, dans le monde, n'utilisent que les mouvements conçus et façonnés par leurs soins. En cette fin de millénaire, rares sont ceux qui, parmi eux, maîtrisent encore le savoir-faire nécessaire à la réalisation de chronographes mécaniques. Mais un seul était capable de fabriquer une montre telle que le DATOGRAPH : Lange.
     
    La question, comme nous l’avons déjà signalé, n’était pas de savoir si Lange produirait un nouveau chronographe, mais quand et comment.
  • Marque  : A. Lange & Söhne
    Collection  : Datograph
    Modèle  : Datograph
    Référence  : 403.035
    Complément : Platine
    En vente depuis : 1999
    Prix du neuf : 62 900 €
    Diamètre : 39 mm
    Epaisseur : 12.8 mm
    Styles : Sportif
    Haute Horlogerie
    Types : Mécanique à remontage manuel
    Calibre : Lange L951.1
    Calibre distinction : Gravé main
    Décoré main
    Complication : Compteur 30 Minutes
    Stop-seconde
    Grande Date
    Chronographe Flyback (Retour en Vol)
    Tachymètre
    Compteur à Minutes Sautantes
    Petite Seconde
    Matière du boîtier : Platine
    Particularité du boitier : Fond saphir
    Fond vissé
    dureté de 9
    Forme : Ronde
    Cadran : Argent massif
    Couleur du cadran : Noir/Argent
    Affichage : Aiguilles en acier bleui
    Aiguilles Heures et Minutes en or rhodié luminescentes
    Index : Bâtons
    Chiffres romains
    Verre : Traitement anti-reflet
    Saphir
    dureté de 9
    Matière du bracelet : Crocodile
    Couleur du bracelet : Noir
    Fermeture du bracelet : Boucle ardillon
    Plus de caractéristiques : Mouvement
    Réglage de précision en cinq positions
    Platines et ponts en maillechort
    Coq de balancier gravé à la main
    405 composants
    40 rubis
    4 chatons en or vissés
    Echappement à ancre
    Balancier à vis antichoc en glucydur Spiral Nivarox 1
    Fréquence :
    18 000 alternances / heure Raquetterie de précision à col de cygne avec mécanisme de mise au repère breveté
    Roue à colonne
    Réserve de marche de 36 heures
     
    Bracelet cousu main