Master Grande Tradition à Répétition Minutes

Q5011410

Master Grande Tradition à Répétition Minutes Agrandir l'image
Master Grande Tradition à Répétition Minutes

Marque  : Jaeger-LeCoultre
Collection  : Master Grande Tradition
Modèle  : Master Grande Tradition à Répétition Minutes
Référence  : Q5011410
Nbre de pièces : 100
Complément : Or Jaune
Année : 2009
N'est plus commercialisé

237 000 €Prix neuf constaté FranceJE LA VEUX

FICHE AU FORMAT PDF

DEMANDER UN PRIX

Demande du prix pour Master Grande Tradition à Répétition MinutesRef. Q5011410

Master Grande Tradition à Répétition Minutes

VOUS LA VOULEZ ? NOUS VOUS LA CHERCHONS!

Cette fonction est réservée aux membres privilégiés du site My-WatchSite.

Pour devenir membre, rien de plus simple !

  • Marque  : Jaeger-LeCoultre
    Collection  : Master Grande Tradition
    Modèle  : Master Grande Tradition à Répétition Minutes
    Référence  : Q5011410
    Nbre de pièces : 100
    Complément : Or Jaune
    Année : 2009
    N'est plus commercialisé
    Prix du neuf : 237 000 €
    Diamètre : 44 mm
    Styles : Haute Horlogerie
    Types : Mécanique à remontage manuel
    Calibre : Jaeger-LeCoultre 947R
    Calibre distinction : Gravé main
    Perlage
    Décoré main
    Guilloché main
    Complication : Indicateur de Couple
    Indicateur de Réserve de Marche
    Répétition Minutes
    Régulateur
    Matière du boîtier : Or jaune
    Particularité du boitier : Fond saphir
    Avec loupe
    Forme : Ronde
    Etanchéité : 50 mètres
    Cadran : Guilloché main
    Couleur du cadran : Blanc
    Affichage : Aiguilles Dauphines
    Index : Triangles
    Points
    Chiffres arabes
    Matière du bracelet : Alligator
    Couleur du bracelet : Noir
    Fermeture du bracelet : Boucle déployante
    + Plus de caractéristiques : Mouvement
    Manufacturé. assemblé et décoré à la main
    413 pièces
    45 rubis
    9.60 mm de hauteur
    Echappement en silicium
    Fréquence :
    21 600 alternances par heure
    2 semaines de réserve de marche
    Masse oscillante en or 22 carats dotée d’une décoration en trois dimensions dans un motif Clous de Paris
    Ponts en maillechort non traité
    Vis de chaton rhodiées
    Vis de réglage bleuies

    Boîtier et boucle en or jaune 18 carats
    Cadran velouté avec partie en traitement Clou de Paris avec index et logo dorés en 18 carats en
    applique

DESCRIPTION

  • En 2009, la Grande Maison de la Vallée de Joux dévoile d’extraordinaires garde-temps qui incarnent une symbiose inédite entre les avancées technologiques du XXIe siècle et l’hommage rendu à la haute tradition horlogère.

    Cette nouvelle ligne se distingue par une esthétique caractéristique et la présence conjointe, sur chaque modèle, de deux complications interprétées d’une façon à la fois historique et novatrice. Les deux premières créations horlogères de la collection Master Grande Tradition arborent des fonctions nouvelles pour la Manufacture : il s’agit, d’une part, du premier tourbillon associé à un quantième perpétuel et, d’autre part, de la première répétition minutes avec 2 semaines de réserve de marche alliée à un affichage régulateur. Par ailleurs, c’est dans cette nouvelle ligne que sera introduit pour la première fois dans la Grande Maison un échappement en silicium, ceci grâce aux recherches conduites dans les laboratoires Jaeger-LeCoultre et visant à améliorer encore les performances des garde-temps à complications. Ce sont les modèles en or jaune, édités en séries limitées, qui bénéficieront exclusivement de cette innovation majeure. Le gain de précision qu’elle leur apportera sera attesté par un nouveau label développé par Jaeger-LeCoultre : le «1 000 Hours Chrono».

    Deux séries limitées en or jaune pourvues d’un échappement silicium, en quête de la précision absolue.
    Les versions en or jaune 18 carats de la ligne Master Grande Tradition disposent d’un échappement novateur en silicium et sont présentées en séries limitées (300 pièces pour le modèle tourbillon à quantième perpétuel et 100 pièces pour le modèle répétition minutes à régulateur).

    L’utilisation du silicium n’est pas tout à fait nouvelle chez Jaeger-LeCoultre puisque ce matériau a déjà été utilisé pour la révolutionnaire Master Compressor Extreme LAB, première montre de l’histoire de l’horlogerie totalement dépourvue de lubrifiant. Après cet événement historique et poursuivant sa recherche constante d’une précision ultime, Jaeger-LeCoultre a  développé pour la Master Grande Tradition un nouvel échappement en silicium, dont la roue d’ancre et l’ancre protocole de tests d’une extrême exigence vise à garantir aux montres de la Grande Maison leur étanchéité, leur résistance aux chocs, leur réserve de marche, leur fonctionnement correct dans des conditions de porter réel et bien entendu leur précision. Spécialement pour les Master Grande Tradition pourvues d’un échappement silicium, ce protocole est complété d’une batterie de tests calqués sur ceux réalisés par le Contrôle Officiel de Chronomètres Suisses - C.O.S.C. - en vue de la délivrance d’un certificat de très haute précision. La différence avec les tests réalisés par le C.O.S.C réside dans le fait que Jaeger-LeCoultre testera la précision non des seuls mouvements dépourvus de leurs complications, mais, fidèle à sa philosophie, des montres terminées. A ce titre, les Master Grande Tradition pourvues d’un échappement silicium se verront donc délivrer le label de qualité «1 000 Hours Chrono». Un dernier détail qui a son importance : afin que l’heureux propriétaire d’une Master Grande Tradition soit tenté de percer les secrets de l’échappement en silicium, le fond saphir des deux modèles en or jaune intègre une loupe qui offre une vue agrandie de cette merveille de haute technologie.

    Une nouvelle ligne : deux nouveaux mouvements

    Pureté et raffinement se conjuguent dans la nouvelle apparence des modèles, dont le style souligne l’exceptionnelle association de complications qui incarnent des prouesses horlogères de haut vol. Les boîtiers se déclinent uniquement dans des matériaux précieux, le cadran de la montre est entouré d’une lunette finement galbée et les finitions attestent du soin apporté au plus infime détail. Seule l’extraordinaire diversité des savoir-faire maîtrisés par la Manufacture permet à chaque composant, même s’il est confectionné dans un matériau high-tech, d’arborer une remarquable décoration exécutée selon les canons de la haute horlogerie. Il est vrai que l’ornementation à la main de chaque composant - de l’habillage au mouvement - fait partie des métiers rares amoureusement préservés chez Jaeger-LeCoultre.

    Des complications inédites aux performances encore améliorées Entièrement dédiée aux montres dotées d’une double complication, la ligne Master Grande Tradition reflète pleinement l’inventivité et l’excellence de la Grande Maison de la Vallée de Joux. L’apparition d’une nouvelle étoile au firmament horloger de Jaeger-LeCoultre se devait d’être soulignée par une sélection de complications inédites et emblématiques. Ainsi, le premier modèle de la collection associe un tourbillon et un quantième perpétuel alors que le modèle à répétition minutes est le seul à posséder une réserve de marche de 2 semaines alliée à un affichage régulateur. Sous leur apparence classique et très horlogère, les deux garde-temps affichent un fabuleux palmarès dans le domaine de la fiabilité et de la précision, réservé aux réalisations à l’avant-garde de la technologie. Ces pièces sont en effet le résultat d’années de recherches menées tant dans le domaine du son que dans le choix des matériaux employés et des méthodes de fabrication, et elles sont la preuve que l’on peut obtenir un niveau de précision encore plus élevé sans remettre en cause la qualité de finition des composants. Il n’est donc pas étonnant que la fabrication d’un seul de ces garde-temps d’exception représente un défi sans cesse renouvelé, car chaque mouvement comprend plus de 400 pièces. En raison de sa complexité, un seul horloger procède à son assemblage, à son réglage et à son emboîtage. Dictée par la quête de la précision ultime, cette façon de travailler fait de chaque mouvement une pièce absolument unique.

    Le Calibre Jaeger-LeCoultre 947R : répétition minutes et 2 semaines de réserve de marche

    Au-delà des extraordinaires caractéristiques qui ont déjà propulsé le Calibre Jaeger-LeCoultre 947 au rang des mécanismes horlogers d’exception, le nouveau Calibre 947R est le premier mouvement Jaeger-LeCoultre à associer une répétition minutes à un affichage régulateur. En 2005, le lancement du Calibre 947 avait créé la sensation avec son timbre de cristal breveté qui représentait une avancée majeure dans le domaine du son. En effet, le support des timbres était soudé au verre saphir de la montre afin de tirer avantage des propriétés de célérité du verre saphir pour accroître l’intensité et la pureté de la vibration sonore émise. Pour leur part, les timbres étaient réalisés en un matériau à la formule confidentielle dont Jaeger-LeCoultre avait, et a toujours, l’exclusivité.

    Toutefois, comme toute découverte, aussi révolutionnaire soit-elle, ne voit le jour chez Jaeger-LeCoultre que pour donner lieu à des perfectionnements ultérieurs, les innovations techniques se sont succédées depuis quatre ans sur ce calibre qui ne cesse d’écrire l’histoire du son dans l’horlogerie. La section des timbres a adopté depuis lors une forme progressive, car elle se réduit au fur et à mesure que l’on s’approche de son extrémité, ceci afin d’accroître la durée du son. En outre, cette section se présente désormais sous une apparence carrée dans le but d’intensifier le volume sonore grâce à une meilleure frappe du marteau. Enfin, la construction du timbre et de son talon en une pièce d’un seul tenant permet de réduire les pertes en énergie et améliorer ainsi la propagation du son.

    Dotée d’une exceptionnelle réserve de marche de 2 semaines, la Master Grande Tradition à Répétition Minutes méritait sans conteste un visage à la hauteur de sa remarquable musicalité. Afin de lui conférer cette originalité classique, les designers de la Grande Maison se sont inspirés de la disposition propre aux anciennes horloges de référence, appelées régulateurs. Naguère utilisés pour contrôler la marche des montres, les régulateurs se distinguaient par leur cadran dont les deux aiguilles principales étaient disposées sur des axes distincts afin de garantir la précision et faciliter la lecture des minutes. Ce système permet en effet aux indicateurs temporels de décrire leur course respective en parfaite indépendance et bannit toute source de frottement ou de contact, qui sont autant d'entraves potentielles au bon fonctionnement du mécanisme horloger. De nos jours encore, l'affichage régulateur est une complication qui demeure réservée à des montres d'une précision particulièrement élevée.

    Cette Master Grande Tradition est la seule montre à associer une répétition minutes avec 2 semaines de réserve de marche et un timbre cristal. Sur ce modèle également, les informations se parent d'une élégance toute de sobriété et de raffinement. La petite seconde à six heures offre le supplément d'exactitude requis par notre quotidien alors que les heures décrivent leur course sur un compteur à 12 heures et que l'aiguille des minutes au centre fait le tour du cadran. A 7h30, la réserve de marche fait écho à l’indication de la mesure du couple du barillet qui apparaît à 4h30. Ultime raffinement, les deux marteaux de répétition minute sont visibles par une ouverture ménagée dans le cadran à 4h, chacun portant la mention «MINUTE» ou «HEURE», selon le timbre qu’ils frappent.

    Hommage à la grande tradition horlogère

    D’un raffinement hors pair, les traits distinctifs des modèles de la collection Master Grande Tradition sont, comme leur nom l’indique, un hommage à la grande tradition horlogère. Un nouveau boîtier, uniquement réalisé en matériaux précieux et à l’exécution raffinée, symbolise cet art de la décoration propre aux réalisations d’exception : les designers de la Manufacture se sont plus à concevoir un jeu de contraste entre surfaces polies et gommées pour animer encore le visage de la montre. Les flancs se présentent ainsi dans une finition gommée alors que le dessus des cornes et le fond sont polis. La lunette polie arrondie souligne l’aspect horloger de la ligne et la couronne finement cannelée possède une face ornée du logo JL dans une finition polie. Ce soin du détail se retrouve dans les proportions de la boîte comme dans le dessin des nouveaux cadrans caractérisés par l’alliance entre l’originalité et le respect des valeurs traditionnelles. Le nouveau style de cadran signe les créations de la ligne Master GrandeTradition par l’alternance systématique entre surfaces veloutées ou guillochées en Clous de Paris. Les aiguilles dauphine soulignent le style classique des pièces, dont le tour d’heures ne s’orne pas de chiffres, mais d’index appliqués à la main.

    Experte en savoir-faire traditionnels, la Manufacture Jaeger-LeCoultre maintient vivaces depuis plus de 175 ans d'anciennes techniques artisanales de décoration, dont certaines étaient menacées de disparition. Toutefois, les constantes innovations mises au point dans les laboratoires de la Manufacture exigent des spécialistes en décoration de démontrer une inventivité renouvelée dans l'application de ces méthodes, qui existaient à l'évidence longtemps avant que l'utilisation de matériaux high-tech ne soit à l'ordre du jour. Ainsi, la pratique de ces arts constitue un défi renouvelé, comme le montrent les pièces en titane. Si l'extrême légèreté de ce matériau représente un facteur favorable à la précision, sa  structure le rend cependant très difficile à travailler.

    Une ornementation raffinée pour des pièces d’exception

    Chaque composant est pensé et décoré pour faire de l’ensemble une œuvre d’art horlogère qui illustre la dextérité, le savoir-faire et la virtuosité des ateliers de décoration de la Manufacture. Les surfaces sont décorées en Clous de Paris, double côtes soleillées, perlage, double colimaçonnage ou simplement satinées afin de souligner la force graphique de ces pièces splendides. Le coq de la Master Grande Tradition à Répétition Minutes est gravé à la main alors que la masse oscillante en or 22 carats est dotée d’une décoration en trois dimensions dans un motif Clous de Paris et que le pont de tourbillon, unique, est entièrement décoré manuellement. Toutes les pièces en acier sont adoucies et anglées tandis que les ponts et la platine, fabriqués en maillechort non traité pour la version Répétition Minutes, possèdent des bords étirés ainsi que des angles levés et polis. Les vis de réglage sont bleuies et les vis de chaton rhodiées, selon la tradition des métiers rares tels qu’ils sont pratiqués chez Jaeger-LeCoultre.

    Authentique symbiose entre un extraordinaire patrimoine horloger et un irrésistible esprit d'innovation, les deux créations inaugurales de la Master Grande Tradition préfigurent la destinée de cette collection qui ouvre un nouveau chapitre de l'histoire de la Manufacture. Ils dessinent les contours d'une réalité inédite, où la beauté sculpte le temps, dans un somptueux accord entre matières nobles et raffinements ornementaux, entre recherche technique et création artistique, afin de célébrer par des garde-temps à l’éternelle élégance le passage des heures et des jours.

  • En 2009, la Grande Maison de la Vallée de Joux dévoile d’extraordinaires garde-temps qui incarnent une symbiose inédite entre les avancées technologiques du XXIe siècle et l’hommage rendu à la haute tradition horlogère.

    Cette nouvelle ligne se distingue par une esthétique caractéristique et la présence conjointe, sur chaque modèle, de deux complications interprétées d’une façon à la fois historique et novatrice. Les deux premières créations horlogères de la collection Master Grande Tradition arborent des fonctions nouvelles pour la Manufacture : il s’agit, d’une part, du premier tourbillon associé à un quantième perpétuel et, d’autre part, de la première répétition minutes avec 2 semaines de réserve de marche alliée à un affichage régulateur. Par ailleurs, c’est dans cette nouvelle ligne que sera introduit pour la première fois dans la Grande Maison un échappement en silicium, ceci grâce aux recherches conduites dans les laboratoires Jaeger-LeCoultre et visant à améliorer encore les performances des garde-temps à complications. Ce sont les modèles en or jaune, édités en séries limitées, qui bénéficieront exclusivement de cette innovation majeure. Le gain de précision qu’elle leur apportera sera attesté par un nouveau label développé par Jaeger-LeCoultre : le «1 000 Hours Chrono».

    Deux séries limitées en or jaune pourvues d’un échappement silicium, en quête de la précision absolue.
    Les versions en or jaune 18 carats de la ligne Master Grande Tradition disposent d’un échappement novateur en silicium et sont présentées en séries limitées (300 pièces pour le modèle tourbillon à quantième perpétuel et 100 pièces pour le modèle répétition minutes à régulateur).

    L’utilisation du silicium n’est pas tout à fait nouvelle chez Jaeger-LeCoultre puisque ce matériau a déjà été utilisé pour la révolutionnaire Master Compressor Extreme LAB, première montre de l’histoire de l’horlogerie totalement dépourvue de lubrifiant. Après cet événement historique et poursuivant sa recherche constante d’une précision ultime, Jaeger-LeCoultre a  développé pour la Master Grande Tradition un nouvel échappement en silicium, dont la roue d’ancre et l’ancre protocole de tests d’une extrême exigence vise à garantir aux montres de la Grande Maison leur étanchéité, leur résistance aux chocs, leur réserve de marche, leur fonctionnement correct dans des conditions de porter réel et bien entendu leur précision. Spécialement pour les Master Grande Tradition pourvues d’un échappement silicium, ce protocole est complété d’une batterie de tests calqués sur ceux réalisés par le Contrôle Officiel de Chronomètres Suisses - C.O.S.C. - en vue de la délivrance d’un certificat de très haute précision. La différence avec les tests réalisés par le C.O.S.C réside dans le fait que Jaeger-LeCoultre testera la précision non des seuls mouvements dépourvus de leurs complications, mais, fidèle à sa philosophie, des montres terminées. A ce titre, les Master Grande Tradition pourvues d’un échappement silicium se verront donc délivrer le label de qualité «1 000 Hours Chrono». Un dernier détail qui a son importance : afin que l’heureux propriétaire d’une Master Grande Tradition soit tenté de percer les secrets de l’échappement en silicium, le fond saphir des deux modèles en or jaune intègre une loupe qui offre une vue agrandie de cette merveille de haute technologie.

    Une nouvelle ligne : deux nouveaux mouvements

    Pureté et raffinement se conjuguent dans la nouvelle apparence des modèles, dont le style souligne l’exceptionnelle association de complications qui incarnent des prouesses horlogères de haut vol. Les boîtiers se déclinent uniquement dans des matériaux précieux, le cadran de la montre est entouré d’une lunette finement galbée et les finitions attestent du soin apporté au plus infime détail. Seule l’extraordinaire diversité des savoir-faire maîtrisés par la Manufacture permet à chaque composant, même s’il est confectionné dans un matériau high-tech, d’arborer une remarquable décoration exécutée selon les canons de la haute horlogerie. Il est vrai que l’ornementation à la main de chaque composant - de l’habillage au mouvement - fait partie des métiers rares amoureusement préservés chez Jaeger-LeCoultre.

    Des complications inédites aux performances encore améliorées Entièrement dédiée aux montres dotées d’une double complication, la ligne Master Grande Tradition reflète pleinement l’inventivité et l’excellence de la Grande Maison de la Vallée de Joux. L’apparition d’une nouvelle étoile au firmament horloger de Jaeger-LeCoultre se devait d’être soulignée par une sélection de complications inédites et emblématiques. Ainsi, le premier modèle de la collection associe un tourbillon et un quantième perpétuel alors que le modèle à répétition minutes est le seul à posséder une réserve de marche de 2 semaines alliée à un affichage régulateur. Sous leur apparence classique et très horlogère, les deux garde-temps affichent un fabuleux palmarès dans le domaine de la fiabilité et de la précision, réservé aux réalisations à l’avant-garde de la technologie. Ces pièces sont en effet le résultat d’années de recherches menées tant dans le domaine du son que dans le choix des matériaux employés et des méthodes de fabrication, et elles sont la preuve que l’on peut obtenir un niveau de précision encore plus élevé sans remettre en cause la qualité de finition des composants. Il n’est donc pas étonnant que la fabrication d’un seul de ces garde-temps d’exception représente un défi sans cesse renouvelé, car chaque mouvement comprend plus de 400 pièces. En raison de sa complexité, un seul horloger procède à son assemblage, à son réglage et à son emboîtage. Dictée par la quête de la précision ultime, cette façon de travailler fait de chaque mouvement une pièce absolument unique.

    Le Calibre Jaeger-LeCoultre 947R : répétition minutes et 2 semaines de réserve de marche

    Au-delà des extraordinaires caractéristiques qui ont déjà propulsé le Calibre Jaeger-LeCoultre 947 au rang des mécanismes horlogers d’exception, le nouveau Calibre 947R est le premier mouvement Jaeger-LeCoultre à associer une répétition minutes à un affichage régulateur. En 2005, le lancement du Calibre 947 avait créé la sensation avec son timbre de cristal breveté qui représentait une avancée majeure dans le domaine du son. En effet, le support des timbres était soudé au verre saphir de la montre afin de tirer avantage des propriétés de célérité du verre saphir pour accroître l’intensité et la pureté de la vibration sonore émise. Pour leur part, les timbres étaient réalisés en un matériau à la formule confidentielle dont Jaeger-LeCoultre avait, et a toujours, l’exclusivité.

    Toutefois, comme toute découverte, aussi révolutionnaire soit-elle, ne voit le jour chez Jaeger-LeCoultre que pour donner lieu à des perfectionnements ultérieurs, les innovations techniques se sont succédées depuis quatre ans sur ce calibre qui ne cesse d’écrire l’histoire du son dans l’horlogerie. La section des timbres a adopté depuis lors une forme progressive, car elle se réduit au fur et à mesure que l’on s’approche de son extrémité, ceci afin d’accroître la durée du son. En outre, cette section se présente désormais sous une apparence carrée dans le but d’intensifier le volume sonore grâce à une meilleure frappe du marteau. Enfin, la construction du timbre et de son talon en une pièce d’un seul tenant permet de réduire les pertes en énergie et améliorer ainsi la propagation du son.

    Dotée d’une exceptionnelle réserve de marche de 2 semaines, la Master Grande Tradition à Répétition Minutes méritait sans conteste un visage à la hauteur de sa remarquable musicalité. Afin de lui conférer cette originalité classique, les designers de la Grande Maison se sont inspirés de la disposition propre aux anciennes horloges de référence, appelées régulateurs. Naguère utilisés pour contrôler la marche des montres, les régulateurs se distinguaient par leur cadran dont les deux aiguilles principales étaient disposées sur des axes distincts afin de garantir la précision et faciliter la lecture des minutes. Ce système permet en effet aux indicateurs temporels de décrire leur course respective en parfaite indépendance et bannit toute source de frottement ou de contact, qui sont autant d'entraves potentielles au bon fonctionnement du mécanisme horloger. De nos jours encore, l'affichage régulateur est une complication qui demeure réservée à des montres d'une précision particulièrement élevée.

    Cette Master Grande Tradition est la seule montre à associer une répétition minutes avec 2 semaines de réserve de marche et un timbre cristal. Sur ce modèle également, les informations se parent d'une élégance toute de sobriété et de raffinement. La petite seconde à six heures offre le supplément d'exactitude requis par notre quotidien alors que les heures décrivent leur course sur un compteur à 12 heures et que l'aiguille des minutes au centre fait le tour du cadran. A 7h30, la réserve de marche fait écho à l’indication de la mesure du couple du barillet qui apparaît à 4h30. Ultime raffinement, les deux marteaux de répétition minute sont visibles par une ouverture ménagée dans le cadran à 4h, chacun portant la mention «MINUTE» ou «HEURE», selon le timbre qu’ils frappent.

    Hommage à la grande tradition horlogère

    D’un raffinement hors pair, les traits distinctifs des modèles de la collection Master Grande Tradition sont, comme leur nom l’indique, un hommage à la grande tradition horlogère. Un nouveau boîtier, uniquement réalisé en matériaux précieux et à l’exécution raffinée, symbolise cet art de la décoration propre aux réalisations d’exception : les designers de la Manufacture se sont plus à concevoir un jeu de contraste entre surfaces polies et gommées pour animer encore le visage de la montre. Les flancs se présentent ainsi dans une finition gommée alors que le dessus des cornes et le fond sont polis. La lunette polie arrondie souligne l’aspect horloger de la ligne et la couronne finement cannelée possède une face ornée du logo JL dans une finition polie. Ce soin du détail se retrouve dans les proportions de la boîte comme dans le dessin des nouveaux cadrans caractérisés par l’alliance entre l’originalité et le respect des valeurs traditionnelles. Le nouveau style de cadran signe les créations de la ligne Master GrandeTradition par l’alternance systématique entre surfaces veloutées ou guillochées en Clous de Paris. Les aiguilles dauphine soulignent le style classique des pièces, dont le tour d’heures ne s’orne pas de chiffres, mais d’index appliqués à la main.

    Experte en savoir-faire traditionnels, la Manufacture Jaeger-LeCoultre maintient vivaces depuis plus de 175 ans d'anciennes techniques artisanales de décoration, dont certaines étaient menacées de disparition. Toutefois, les constantes innovations mises au point dans les laboratoires de la Manufacture exigent des spécialistes en décoration de démontrer une inventivité renouvelée dans l'application de ces méthodes, qui existaient à l'évidence longtemps avant que l'utilisation de matériaux high-tech ne soit à l'ordre du jour. Ainsi, la pratique de ces arts constitue un défi renouvelé, comme le montrent les pièces en titane. Si l'extrême légèreté de ce matériau représente un facteur favorable à la précision, sa  structure le rend cependant très difficile à travailler.

    Une ornementation raffinée pour des pièces d’exception

    Chaque composant est pensé et décoré pour faire de l’ensemble une œuvre d’art horlogère qui illustre la dextérité, le savoir-faire et la virtuosité des ateliers de décoration de la Manufacture. Les surfaces sont décorées en Clous de Paris, double côtes soleillées, perlage, double colimaçonnage ou simplement satinées afin de souligner la force graphique de ces pièces splendides. Le coq de la Master Grande Tradition à Répétition Minutes est gravé à la main alors que la masse oscillante en or 22 carats est dotée d’une décoration en trois dimensions dans un motif Clous de Paris et que le pont de tourbillon, unique, est entièrement décoré manuellement. Toutes les pièces en acier sont adoucies et anglées tandis que les ponts et la platine, fabriqués en maillechort non traité pour la version Répétition Minutes, possèdent des bords étirés ainsi que des angles levés et polis. Les vis de réglage sont bleuies et les vis de chaton rhodiées, selon la tradition des métiers rares tels qu’ils sont pratiqués chez Jaeger-LeCoultre.

    Authentique symbiose entre un extraordinaire patrimoine horloger et un irrésistible esprit d'innovation, les deux créations inaugurales de la Master Grande Tradition préfigurent la destinée de cette collection qui ouvre un nouveau chapitre de l'histoire de la Manufacture. Ils dessinent les contours d'une réalité inédite, où la beauté sculpte le temps, dans un somptueux accord entre matières nobles et raffinements ornementaux, entre recherche technique et création artistique, afin de célébrer par des garde-temps à l’éternelle élégance le passage des heures et des jours.

  • Marque  : Jaeger-LeCoultre
    Collection  : Master Grande Tradition
    Modèle  : Master Grande Tradition à Répétition Minutes
    Référence  : Q5011410
    Nbre de pièces : 100
    Complément : Or Jaune
    Année : 2009
    N'est plus commercialisé
    Prix du neuf : 237 000 €
    Diamètre : 44 mm
    Styles : Haute Horlogerie
    Types : Mécanique à remontage manuel
    Calibre : Jaeger-LeCoultre 947R
    Calibre distinction : Gravé main
    Perlage
    Décoré main
    Guilloché main
    Complication : Indicateur de Couple
    Indicateur de Réserve de Marche
    Répétition Minutes
    Régulateur
    Matière du boîtier : Or jaune
    Particularité du boitier : Fond saphir
    Avec loupe
    Forme : Ronde
    Etanchéité : 50 mètres
    Cadran : Guilloché main
    Couleur du cadran : Blanc
    Affichage : Aiguilles Dauphines
    Index : Triangles
    Points
    Chiffres arabes
    Matière du bracelet : Alligator
    Couleur du bracelet : Noir
    Fermeture du bracelet : Boucle déployante
    Plus de caractéristiques : Mouvement
    Manufacturé. assemblé et décoré à la main
    413 pièces
    45 rubis
    9.60 mm de hauteur
    Echappement en silicium
    Fréquence :
    21 600 alternances par heure
    2 semaines de réserve de marche
    Masse oscillante en or 22 carats dotée d’une décoration en trois dimensions dans un motif Clous de Paris
    Ponts en maillechort non traité
    Vis de chaton rhodiées
    Vis de réglage bleuies

    Boîtier et boucle en or jaune 18 carats
    Cadran velouté avec partie en traitement Clou de Paris avec index et logo dorés en 18 carats en
    applique