Nautilus

5711/1A

Marque  : Patek Philippe
Collection  : Nautilus
Modèle  : Nautilus
Référence  : 5711/1A
Complément : Acier - Cadran Vert
En vente depuis : 2021

30 400 €Prix neuf constaté FranceJE LA VEUX

FICHE AU FORMAT PDF

DEMANDER UN PRIX

Demande du prix pour NautilusRef. 5711/1A

Nautilus

VOUS LA VOULEZ ? NOUS VOUS LA CHERCHONS!

Cette fonction est réservée aux membres privilégiés du site My-WatchSite.

Pour devenir membre, rien de plus simple !

  • Marque  : Patek Philippe
    Collection  : Nautilus
    Modèle  : Nautilus
    Référence  : 5711/1A
    Complément : Acier - Cadran Vert
    En vente depuis : 2021
    Prix du neuf : 30 400 €
    Diamètre : 40 mm
    Epaisseur : 8.3 mm
    Styles : Haute Horlogerie
    Sportif
    Types : Mécanique à remontage automatique
    Calibre : 26-330 S C
    Calibre distinction : Côtes de Genève
    Masse oscillante en or 21 ct
    Complication : Date
    Matière du boîtier : Acier inoxydable
    Particularité du boitier : Fond saphir
    Couronne vissée
    Forme : Octogonale
    Etanchéité : 120 mètres
    Cadran : Frappé
    Satiné Soleil
    Couleur du cadran : Vert
    Affichage : Aiguilles luminescentes
    Aiguilles en or gris
    Index : Bâtons
    Luminescents
    Index en or gris
    Verre : Saphir
    Traitement anti-reflet
    Matière du bracelet : Acier inoxydable
    Fermeture du bracelet : Boucle déployante
    + Plus de caractéristiques :
    Mouvement
    Calibre 26-330 S C
    Date par guichet
    Seconde au centre
    Diamètre : 27 mm
    Épaisseur : 3,3 mm
    Nombre de composants : 212
    Masse oscillante : rotor central en or 21 ct
    Fréquence : 28’800alternances/heure (4Hz)
    Réserve de marche :
    min. 35 heures - max. 45 heures

    Cadran
    Vert olive soleil, relief horizontal frappé, index appliques or avec revêtement luminescent
    Aiguilles de type « bâton » arrondi en or gris avec revêtement luminescent

    Boucle déployante Nautilus

DESCRIPTION

  • Patek Philippe, Genève
    Watches and Wonders Geneva 2021

    Patek Philippe réinterprète l’élégance sportive avec quatre nouvelles versions de modèles Nautilus

    Pour l’ouverture du salon Watches and Wonders Geneva 2021, Patek Philippe met à l’honneur sa légendaire collection Nautilus. Alors que l’année 2021 annonce la fin de la rie référence 5711/1A, ce modèle en acier se dote d’un tout nouveau cadran de couleur vert olive « soleil ». Cette icône du sport élégant est également proposée, dans sa version en acier, avec cadran vert olive « soleil » et lunette sertie de diamants baguette. La Nautilus Travel Time Chronograph référence 5990/1 s’habille d’or rose marié à un cadran bleu « soleil », tandis qu’une nouvelle Nautilus Haute Joaillerie pavée de diamants sertis neige prend son envol.

    Lancée en 1976, la Nautilus a créé la surprise par de nombreux aspects. Le choix de l’acier, un métal alors inédit pour une montre de luxe. Une lunette octogonale aux angles adoucis, bien loin des designs habituels. Une construction de boîtier inspirée d’un hublot de bateau. Une robustesse hors pair et une étanchéité à 120 m – un exploit à l’époque pour une montre de série. Et une belle alternance de finitions polies et satinées soulignant l’originalité des formes.

    Dotée d’un cadran au relief horizontal frappé et d’un bracelet intégré avec maillons latéraux s’amincissant du boîtier au fermoir, la Nautilus s’est vite imposée comme la parfaite incarnation du sport élégant – et comme l’un des designs horlogers les plus reconnaissables au monde.

    Ce style unique, subtilement retouché en 2006 pour les 30 ans de la collection, se décline aujourd’hui dans une collection pour hommes et pour dames de plus de 25 références en acier, en or rose, en or gris ou bicolores (acier/or rose), sur des bracelets métalliques ou en alligator, accompagnant avec aisance les vies les plus actives.

    Outre les versions à trois aiguilles et date, la collection Nautilus actuelle propose cinq modèles à complications mariant esprit sportif et sophistication technique. La référence 5712 avec date par aiguille, phases de lune et indication de la réserve de marche. La référence 5980 avec chronographe flyback à remontage automatique. La référence 5726 avec Quantième Annuel breveté, indication 24 heures et phases de lune. La Nautilus Travel Time Chronograph référence 5990 avec double fuseau horaire, chronographe flyback et date par aiguille. La Nautilus à quantième perpétuel référence 5740 – une Grande Complication qui est aussi le quantième perpétuel le plus fin dans les collections Patek Philippe.

    Artistement retravaillés en 2009, les modèles Nautilus Dames se distinguent par leur plus petite taille et par des raffinements donnant à l’élégance sportive une touche résolument féminine – comme des aiguilles et index arrondis et des lunettes lisses ou serties de diamants, complétés depuis 2013 par des cadrans avec relief frappé formant de petites vagues. Sans oublier d’éblouissantes versions Haute Joaillerie.

    Pour marquer le coup d’envoi du salon Watches and Wonders Geneva 2021, auquel elle participe pour la première fois, Patek Philippe enrichit sa collection Nautilus avec quatre nouvelles versions de modèles existants. Quatre variations sur un design unique qui n’a rien perdu de son audace et de son originalité.

    Nautilus référence 5711/1A-014 : un nouveau cadran vert olive « soleil »

    Le modèle phare Nautilus en acier référence 5711/1A, introduit en 2006 pour les 30 ans de la collection, a d’abord été proposé avec un cadran bleu dégradé noir (référence 5711/1A-001 de 2006 à 2009, référence 5711/1A-010 à partir de 2010), complété de 2012 à 2019 par un cadran blanc argenté (référence 5711/1A-011). A cela s’est ajoutée en 2015 une version en or rose avec cadran brun dégradé noir (référence 5711/1R-001).

    A l’heure où il est prévu que la référence 5711/1A en acier sorte prochainement de la collection, Patek Philippe dévoile sur ce modèle-culte un tout nouveau cadran vert olive – une couleur inédite dans la collection Nautilus. Cette teinte élégante, rehaussée par un fin décor « soleil », forme un accord raffiné avec les reflets de l’acier, en donnant une touche contemporaine au design. Elle assure également une lisibilité optimale, de jour comme de nuit, en offrant un contraste parfait avec les index appliques et aiguilles en or gris soulignés par un revêtement luminescent.

    L’architecture originale de la Nautilus est mise en valeur par le jeu subtil des terminaisons satinées et polies au niveau de la lunette, du boîtier et du bracelet – des finitions manuelles exigeant 55 opérations pour chaque montre.

    Au sein du boîtier étanche à 120 m bat le calibre 26-330 S C à remontage automatique, présent depuis 2019 sur le modèle 5711. Dérivé du calibre 324 S C, ce nouveau mouvement a été doté de plusieurs innovations et optimisations techniques touchant notamment au système de remontage. Il se démarque également par sa fonction « stop seconde » autorisant une mise à l’heure à la seconde près. Un fond en verre saphir permet d’admirer l’architecture raffinée du mouvement ainsi que ses finitions très soignées, dans la grande tradition Patek Philippe.

    La nouvelle référence 5711/1A-014 avec cadran vert olive « soleil » remplace la référence 5711/1A-010 avec cadran bleu dégradé noir et rejoint dans la collection la référence 5711/1R- 001 en or rose.

  • Patek Philippe, Genève
    Watches and Wonders Geneva 2021

    Patek Philippe réinterprète l’élégance sportive avec quatre nouvelles versions de modèles Nautilus

    Pour l’ouverture du salon Watches and Wonders Geneva 2021, Patek Philippe met à l’honneur sa légendaire collection Nautilus. Alors que l’année 2021 annonce la fin de la rie référence 5711/1A, ce modèle en acier se dote d’un tout nouveau cadran de couleur vert olive « soleil ». Cette icône du sport élégant est également proposée, dans sa version en acier, avec cadran vert olive « soleil » et lunette sertie de diamants baguette. La Nautilus Travel Time Chronograph référence 5990/1 s’habille d’or rose marié à un cadran bleu « soleil », tandis qu’une nouvelle Nautilus Haute Joaillerie pavée de diamants sertis neige prend son envol.

    Lancée en 1976, la Nautilus a créé la surprise par de nombreux aspects. Le choix de l’acier, un métal alors inédit pour une montre de luxe. Une lunette octogonale aux angles adoucis, bien loin des designs habituels. Une construction de boîtier inspirée d’un hublot de bateau. Une robustesse hors pair et une étanchéité à 120 m – un exploit à l’époque pour une montre de série. Et une belle alternance de finitions polies et satinées soulignant l’originalité des formes.

    Dotée d’un cadran au relief horizontal frappé et d’un bracelet intégré avec maillons latéraux s’amincissant du boîtier au fermoir, la Nautilus s’est vite imposée comme la parfaite incarnation du sport élégant – et comme l’un des designs horlogers les plus reconnaissables au monde.

    Ce style unique, subtilement retouché en 2006 pour les 30 ans de la collection, se décline aujourd’hui dans une collection pour hommes et pour dames de plus de 25 références en acier, en or rose, en or gris ou bicolores (acier/or rose), sur des bracelets métalliques ou en alligator, accompagnant avec aisance les vies les plus actives.

    Outre les versions à trois aiguilles et date, la collection Nautilus actuelle propose cinq modèles à complications mariant esprit sportif et sophistication technique. La référence 5712 avec date par aiguille, phases de lune et indication de la réserve de marche. La référence 5980 avec chronographe flyback à remontage automatique. La référence 5726 avec Quantième Annuel breveté, indication 24 heures et phases de lune. La Nautilus Travel Time Chronograph référence 5990 avec double fuseau horaire, chronographe flyback et date par aiguille. La Nautilus à quantième perpétuel référence 5740 – une Grande Complication qui est aussi le quantième perpétuel le plus fin dans les collections Patek Philippe.

    Artistement retravaillés en 2009, les modèles Nautilus Dames se distinguent par leur plus petite taille et par des raffinements donnant à l’élégance sportive une touche résolument féminine – comme des aiguilles et index arrondis et des lunettes lisses ou serties de diamants, complétés depuis 2013 par des cadrans avec relief frappé formant de petites vagues. Sans oublier d’éblouissantes versions Haute Joaillerie.

    Pour marquer le coup d’envoi du salon Watches and Wonders Geneva 2021, auquel elle participe pour la première fois, Patek Philippe enrichit sa collection Nautilus avec quatre nouvelles versions de modèles existants. Quatre variations sur un design unique qui n’a rien perdu de son audace et de son originalité.

    Nautilus référence 5711/1A-014 : un nouveau cadran vert olive « soleil »

    Le modèle phare Nautilus en acier référence 5711/1A, introduit en 2006 pour les 30 ans de la collection, a d’abord été proposé avec un cadran bleu dégradé noir (référence 5711/1A-001 de 2006 à 2009, référence 5711/1A-010 à partir de 2010), complété de 2012 à 2019 par un cadran blanc argenté (référence 5711/1A-011). A cela s’est ajoutée en 2015 une version en or rose avec cadran brun dégradé noir (référence 5711/1R-001).

    A l’heure où il est prévu que la référence 5711/1A en acier sorte prochainement de la collection, Patek Philippe dévoile sur ce modèle-culte un tout nouveau cadran vert olive – une couleur inédite dans la collection Nautilus. Cette teinte élégante, rehaussée par un fin décor « soleil », forme un accord raffiné avec les reflets de l’acier, en donnant une touche contemporaine au design. Elle assure également une lisibilité optimale, de jour comme de nuit, en offrant un contraste parfait avec les index appliques et aiguilles en or gris soulignés par un revêtement luminescent.

    L’architecture originale de la Nautilus est mise en valeur par le jeu subtil des terminaisons satinées et polies au niveau de la lunette, du boîtier et du bracelet – des finitions manuelles exigeant 55 opérations pour chaque montre.

    Au sein du boîtier étanche à 120 m bat le calibre 26-330 S C à remontage automatique, présent depuis 2019 sur le modèle 5711. Dérivé du calibre 324 S C, ce nouveau mouvement a été doté de plusieurs innovations et optimisations techniques touchant notamment au système de remontage. Il se démarque également par sa fonction « stop seconde » autorisant une mise à l’heure à la seconde près. Un fond en verre saphir permet d’admirer l’architecture raffinée du mouvement ainsi que ses finitions très soignées, dans la grande tradition Patek Philippe.

    La nouvelle référence 5711/1A-014 avec cadran vert olive « soleil » remplace la référence 5711/1A-010 avec cadran bleu dégradé noir et rejoint dans la collection la référence 5711/1R- 001 en or rose.

  • Marque  : Patek Philippe
    Collection  : Nautilus
    Modèle  : Nautilus
    Référence  : 5711/1A
    Complément : Acier - Cadran Vert
    En vente depuis : 2021
    Prix du neuf : 30 400 €
    Diamètre : 40 mm
    Epaisseur : 8.3 mm
    Styles : Haute Horlogerie
    Sportif
    Types : Mécanique à remontage automatique
    Calibre : 26-330 S C
    Calibre distinction : Côtes de Genève
    Masse oscillante en or 21 ct
    Complication : Date
    Matière du boîtier : Acier inoxydable
    Particularité du boitier : Fond saphir
    Couronne vissée
    Forme : Octogonale
    Etanchéité : 120 mètres
    Cadran : Frappé
    Satiné Soleil
    Couleur du cadran : Vert
    Affichage : Aiguilles luminescentes
    Aiguilles en or gris
    Index : Bâtons
    Luminescents
    Index en or gris
    Verre : Saphir
    Traitement anti-reflet
    Matière du bracelet : Acier inoxydable
    Fermeture du bracelet : Boucle déployante
    Plus de caractéristiques :
    Mouvement
    Calibre 26-330 S C
    Date par guichet
    Seconde au centre
    Diamètre : 27 mm
    Épaisseur : 3,3 mm
    Nombre de composants : 212
    Masse oscillante : rotor central en or 21 ct
    Fréquence : 28’800alternances/heure (4Hz)
    Réserve de marche :
    min. 35 heures - max. 45 heures

    Cadran
    Vert olive soleil, relief horizontal frappé, index appliques or avec revêtement luminescent
    Aiguilles de type « bâton » arrondi en or gris avec revêtement luminescent

    Boucle déployante Nautilus