liserer liserer
liserer Speedmaster
liserer
liserer liserer

L'OMEGA SPEEDMASTER ET LE MONDE DE L'EXPLORATION SPATIALE

Véritable objet de fascination, l'OMEGA Speedmaster est plébiscitée depuis
50 ans par les astronautes et les agences spatiales. Ce chronographe, devenu
l'une des plus célèbres montres au monde, est associé aux plus grandes
aventures humaines dans l'espace, ce qui lui a valu son surnom de
"Moonwatch".
En 1957, la Speedmaster a changé à jamais le visage des
chronographes-bracelets. Sorti à l'origine dans la ligne Seamaster,
l'instrument affichait une échelle tachymétrique directement sur la lun...

LIRE LA SUITE

LES COLLECTIONS

Résultats 1 - 43 sur 43.
Résultats 1 - 43 sur 43.

L'OMEGA SPEEDMASTER ET LE MONDE DE L'EXPLORATION SPATIALE

Véritable objet de fascination, l'OMEGA Speedmaster est plébiscitée depuis
50 ans par les astronautes et les agences spatiales. Ce chronographe, devenu
l'une des plus célèbres montres au monde, est associé aux plus grandes
aventures humaines dans l'espace, ce qui lui a valu son surnom de
"Moonwatch".
En 1957, la Speedmaster a changé à jamais le visage des
chronographes-bracelets. Sorti à l'origine dans la ligne Seamaster,
l'instrument affichait une échelle tachymétrique directement sur la lunette,
une première mondiale à l'époque.
L'association de la Speedmaster à l'exploration spatiale date de 1962,
lorsque des astronautes de la NASA firent l'acquisition de leur première
montre de vol : la Speedmaster deuxième génération, référence CK2998. Ils
utilisèrent ensuite leurs chronographes dans le cadre des missions spatiales
du programme Mercury. La toute première Speedmaster à partir en mission
spatiale fut la CK2998 de Walter Marty "Wally" Schirra, lors de la mission
Mercury-Atlas 8.
Douze ans plus tard, la NASA se préparait pour un nouvel objectif : le
premier alunissage. L'équipage avait été soigneusement sélectionné, et Neil
Armstrong fut choisi pour être le premier homme à marcher sur la lune. La
NASA avait adopté les versions les plus récentes de la Speedmaster, à savoir
la ST105.012 et la ST145.012, pour le programme Apollo.
Le 21 juillet 1969 à 2h56 GMT, Neil Armstrong sortit de la capsule Eagle
pour devenir le premier homme à fouler le sol d'un autre monde. Cependant,
sa montre était restée dans la capsule pour remplacer un instrument de
mesure tombé en panne. Quinze minutes plus tard, chronographe au poignet,
Buzz Aldrin marchait a son tour sur le satellite de la Terre, et la
Speedmaster Professional devint la première montre portée sur la lune.
Après 45 ans et d'innombrables missions, la Speedmaster reste homologuée
pour le vol spatial et affiche un palmarès incomparable. D'ailleurs, aucune
autre pièce d'équipement, et encore moins une montre, ne peut se targuer
d'avoir été utilisée dans les programmes Mercury, Gemini, Apollo, Skylab,
Soyuz, Salyut et Space Shuttle, ainsi que dans la station russe MIR et la
Station Spatiale Internationale. La Speedmaster est la montre de l'espace
par excellence, c'est un fait incontestable, ce qui lui vaut son statut
d'icône parmi les icônes.